S. E. L. (Solidarité, Egalité Liberté)

Bonjour ! Pas certain de réussir ce dernier billet. D'avance je vous demande de m'en excuser, comme de tous ceux qui furent des précédents. 80 ans ne sont pas un record (et je souhaiterai voir une "transformation" dans cette nouvelle république à venir. Avec juillet,c'est le 15ème mois que "sévit"le genou gauche; "pressuré"le 13 avril 2016.Et le genou est demeuré le même, pressuré par un RER...et

                                SEL

 

" Je détestais les vers, mais les années venant, 

" Ils m'ont pris à revers , et agacent mes dents,

" Alors je les bannis, les chasse et les rejette,

 " Eux sans aucun répit, remontent à ma tête !

" Allez vous-en les vers, ou je vais me fâcher!

" Il n'est pas encore temps, que j'aille me coucher,

" Avec vous sous la terre.

 

" Est-ce d'avoir trop lu le grand Victor Hugo,

" Que des vers sont venus à l'aide des gogos,

" Et contre les ripoux, les semblants de justice,

" Tous les trésors filous, souteneurs d'injustices !

" Réveillez-vous gogos, on va bien rigoler

" Il est peut-être temps de nous montrer fâchés

" Auprès d'un Ministère.

 

" Auprès d'un Ministère, et puis auprès d'un autre,

" Et puis de prés en prés, auprès de tous les autres,

" Non pas pour "mendie-ier", avoir la main tendue,

" Car les condescendants auraient atteint  leur but,

" Nous serrer la menotte et à une autre fois !,

" Maintenant les marchés, les ordres et les lois,

" Qu'il nous faudrait refaire !

 

" A la manière de ceux, qui s'étaient rebellés,

" Recouvrant nos maisons des mots de Liberté,

" Itou d'Egalité et de Fraternité,

" Dans un élan profond, rien n'avait résisté.

" Et deux cents ans après, des peuples encore' sur Terre,

" Chantent ces trois mots-là, en ces trois mots espèrent,

" Pour vivre dignement...

 

" Si l'on veut conserver nos deux cents ans d'avance,

" Par le cœur, la raison, grâce à l'esprit d'antan,

" Il faut nous remuer, commencer par le bas,

" Et faire monter le bas, vers les condescendants !

" Un peu comme à Seattle et, quand je dis un peu,

" Lisez plutôt beaucoup, passionnément, follement,

" Mais jamais pas du tout!

 

" Ils avaient dit Seattle ! Ont répondu Bastille...

" Une seconde fois, faire  la Révolution!

" Placer la Liberté en tierce position,

" l'Egalité au centre, et en première file,

" Hisser sur les pavois, sans la moindre violence

" La Solidarité à travers toute la France

" Sa fierté retrouvée!

 

" Sol Ida riz thé, Egalité Liberté!

" Le bel alexandrin et son sigle en beauté:

" S.E.L.comme SEL ! Du vrai sel gros ou fin,

" Et qui redonne goût, et du plaisir enfin,

" Au peuple tout entier, en lui rendant Justice,

" En gommant aberrances, lâchetés, Injustices.

 

" Citoyennes, citoyens, parlez-vous, écrivez !

" Je dis aussi souvent: Bon Dieu communiquez !

" Et après la dictée du célèbre Pivot,

" Attaquez la Devise de l'inconnu tacot !

" La boucle sera bouclée et le 14 juillet

" Nous serons 66 " briques"à danser et fêter,

" Une Victoire Humaine.

Bernard(o) 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.