3/7/11 UN (TRES) GRAND RACCOURCI...(VRAC*) - Sain(t) Thomas et Thomas (deux)

...Préambule : Il s'agit ici de la conclusion tirée à l'issue des 450 commentaires parus à compter du dimanche 26/6 et cloturés (enfin presque) le 2 juillet par un Ite missa est de Michel S, l'un des grands participants de la semaine : présent 4 fois avec dossard littérature dans les 40 premières notes. Ensuite voir les chiffres clés qui ont la signification suivante : 195 (survolés seulement) et 215 survolés une fois pour les premiers et parcourus pour les 215 derniers hier* car je pensais y trouver des éléments preuves - bien sûr on est en terrain favorable FDG avec cet entretien du candidat JLM précédant sa première sortie du 29 à Stalingrad-Jaurès*. Et - en direct - ce 4/7, en détaillant les pensées émises, je vais vous faire part de résolutions de problèmes quand on les lie entre elles en bouquets et - mieux - de petites découvertes. Ah ! le peuple FDG, faut rien lâcher comme le chantent des artistes (bien le groupe du 29/6 et l'espliègle chanteuse dont je n'ai pas les noms sur l'instant) overdose pour NS et ses production dévastatrices balancées à la volée. (Evidemment, je ne citerai pas tout le monde)

J'ai pu distinguer ces 215 commentaires en 2 grandes parties : celle des 100 premiers, très positive,- celle des 115 derniers, très boîte à gifles, comme au rugby, quand ça démarre...

 

Constats : Au démarrage des 215, deux citoyens que je situe bien CRAMPON (pour la stratégie à tenir au moins 3 mois - PS : n'est pas de gauche...etc ok) et CEREB, un monsieur quî m'a un jour repêché...)...Et puis, dans les 50, le positif du FDG qui s'intensifie malgré une présence "sage" d'opposants. Beaucoup de ces 50 seront par ailleurs dans les bagarres de la 2è partie finale. Et c'est grâce à AZALEE et à la quinzaine de FDG qui "l'encadre" que je vais trouver une nouvelle raison de vous parler de l'utopie et de son existence :

 

<<Il était une fois une Maison qui n'existait pas, mais qui allait peut-être exister, dans le trimestre à venir, grâce à des billions de communications d'hier et d'aujourd'hui...Cette Maison, si elle vient à exister, j'aimerais qu'on l'appelle (plutôt que l'appelât car je trouve le présent indicatif plus...présent que le mal aimé subjonctif ) : L'Utopie, du nom de la denrée désirée et réclamée par beaucoup, mais ?...Elle ne peut naître que par le haut : l'Esprit. Alors, trouvons à la faire apparaître vraiment et partageons !

Cette Maison sera rangée dans le Réseau des ...Banques !...???Ces voleurs, ces étrangleurs, ces voyous, ces inhumains, etc...Alors FDG, vous voyez que l'on approche du "dieu" Fricdabord, baptisé Oligarchie ou chic : A Dégager !

Mais, je vous rassure : cette Banque ne fait pas de transactions d'argent et, si elle fait des prêts, c'est à taux 0. Ces produits de l'esprit peuvent être contagieux et font et refont leurs preuvese en direction d'une autre direction de société. On dit aussi politique oui mais parfois celle-ci est sale et il est recommandé aux citoyens de vérifier en passant par cette Banque, prochainement édifiée (à venir en juillet/août...afin que le peuple se dirige vers une route plus humaine plus juste, sociale solidaire...Des noms du passé: Jaurès, Hugo, Anatole France (!), Ferrat , ....Je vais aller jsqu'au demi billet ce soir :

Récap: L'Utopie est une Banque de Lumières* disséminées sur chacun des sols des 101 départements métropolitains et ultramarins qui constituent ce que l'on appellera la 6ème République en 2012. Ces Lumières de toutes les tailles, vivantes ou disparues, sont en fait les esprits humains, sortes de sentinelles pacifiques et vigilantes vis-à-vis de ceux ou celui qui iraient tripatouiller les fondements nés il y aura 230 ans en ...2012...en passant devant le souverain (Qui comporte, sans chauvinisme beaucoup de Fronts et de fronts de gauche à agrandir)

 

Et la gagnante du Jeu de ce soir est AZALEE et son entourage d'une 15ne de citoyens...à énumérer plus tard mais décorés invisiblement de la médaille du partigiano...Enfin, pour ce soir, cerise sur le gâteau, la dissertation la plus complète alliant efficacité, sincérité, détermination et située à 3 encablures derrière Azalée est attribuée, sans que l'on se déplace à WTF (commentaire du 26/6 décalé vers la 300è position

<<Mais les utopies sont indispensables. Nous serons mouillés, c'est sûr, mais ce sera notre pluie, celle qu'on connaît, sans retombées radio-actives>>...Azalée (extrait)....Solidairement, Bernardeau

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.