...L'ELECTION 2012...

LES 5 BASSINS D'ELECTEURS :

 

I I

I 20% I

I__________I

Bassin n° 1 (UMP) - Idem les n°s 2 (Div Dr.) - 3 (FN) - 4 (PS) et 5 (Div G)

Pour chacun des 5 Bassins, les compteurs ont été mis à 20 % de votes exprimés.

En ce 4 août 2011, une chose est certaine : les candidats pour qui les citoyens auront voté le dimanche 22 avril 2012 (J-262, année bissextile oblige) appartiennent ou appartiendront à l'un des 5 Bassins que nous allons plus ou moins détailler ci-dessous (le 4/4, j'avais tracé une esquisse de 5 Bassins, avec les résultats 2002, 2007, l'état des lieux 2011...Il est certain que des candidatures ont disparu ou vice et versa, et des événements ou simples signaux qui comptent vont compter très vite dès fin août..Alors, place à une brève présentation de la part d'un citoyen engagé dans le Bassin 5, par lequel je terminerai avant d'en présenter des forces méconnues ou éparses, mais celles qui briguent le plus l'avénement d'un 6 è toute neuve. y'a du boulot

Un mot sur 2002 aux résultats probants pour démontrer une exaspération totale du Peuple et un enchaînement mascarade, suite au résultat victorieux de Chirac contre Le Pen, mais pire que tout, Chirac, décidément meilleur "cheval" que coach se faire manger dans les 2 dernières années du premier quinquennat officiel par son"fils", alors qu'il "roulait" pour de Villepin...

En 2002, la 5ème a 44 ans, soit 16 ans de gaullisme AOC (1958-1974, fin des Glorieuses) et 28 ans en 4 septennats complets de ce que l'on peut nommer le bipartisme institué Droite, G, G Droite avec une Constitution qui finit de montrer clairement que la France n'a jamais fait le deuil d'une Constitution, réalisée pour motifs exceptionnels (Guerre d'Algérie) et favorisant un pouvoir royal, voire impérial....

2002 : Plus de 10 millions d'abstentions au 1er tour 1 million de blancs - Bassin 5 en tête de voix 26 1/2 % - Bassin 1UMP 2ème un petit 20,- Bassin 3 FN, 3ème 19 1/2 (dont 17 pour Le Pen, second finaliste,- Bassin 2 Div Dr 4è 18 % et Bassin 3 PS Jospin 5è 16%.

On sait ce qu'il advint en 2007...(Voir les résultats...)...Avant le survol actuel, concernant le bipartisme UMP, héritier du fondateur et PS, héritier de François Mitterrand, un "théorème" de Jaurès pourrait convenir à ces partis, sutout depis 95 :

"Quand les partis en sont à se dénonceret à se soupçonner ainsi, ils n'ont plus qu'à se décimer au plus vite et à se tuer les uns les autres". Le 4/11/2012

Bassin 1 UMP : droite sortante. Pourra-t-il être candidat ? avant qu'il soit amené par x raison à annoncer son renoncement, une majorité de citoyens du Bassin 5, mais dans chaque Bassin, il en est ainsi, carrément son Départ (près de son ami Bush). D'ailleurs, combien ayant travaillé avec lui et non des moindres sont prêts à le combattre...On en retrouve en Bassin 2

 

Bassin 2 Divers Droite : Bayrou y sera, Borloo ?, de Villepin ?...Dans les candidats déclarés Dupont Saint-Aignant, Boutin...

Bassin 3 Front National : 1 candidate, Marine Le Pen

Bassin 4 Parti socialiste : 6 candidats, Rien à signaler : depuis très, trop longtemps...Toutefois, il vient d'arriver 2 infos et 1 lettre bien adressée

au président de la 5 Bis. 1) info sondages du 2 ou 3 août / Primaires socialistes : Hollande 45, Aubry 34, Ségolène 13, Valls 4, Montebourg 4 !

Le sondage-type mauvais...Total 100 mais manque le candidat Baylet (que fait-il là d'ailleurs ?). Un ami me dit 42 pour Hollande, alors 3 pour l'oublié...? Bof ! 4 et 4 pour les 2 jeunes rangés en ordre non alphabétique Bof...2) mêmes dates : Taubira avec Montebourg, en voilà une nouvelle MM Baylet/Tapie. Enfin et surtout, voilà que le candidat Montebourg, envoie une lettre politique offensive à Celui qui joyeusement a écrit aux parlementaires. Bien vu 2 mois et plus avant les primaires....

Bassin 5 : des forces médiatiques et citoyennes qui n'ont pas cessé de penser à une robe neuve pour Marianne 6, avec des citoyens de 18 à 103 ans...

C'est vrai que ce 4 août était une date à détailler. à suivre...BL

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.