J'EN RESTERAI LAS EN 2014

Il est mieux de lire (en écho), j'en resterai là. Ceci dit, plus que las, je suis englouti par l'humain qui déborde de partout...Résultat, courant mal après, me suis proprement désorganisé, tout en restant optimiste (en paraissant optimiste). Je n'étais pas en situation personnelle de l'accomplir. Ceci écrit, j'avais beau déclarer France d'en bas et des sous-sols, on s'imaginait souvent autre capacité tue (du verbe taire).

 

J'en resterai là en 2014 chez MDP. Ne correspondrai qu'en privé. 

Valises et valises : taxi parisien, les 7 ou 8 années qui ont précédé la retraite à 60 ans (soit en 1997), j'ai communiqué quasiment à chaque voyage. Une fois les valises en coffre, et en place dans la voiture, c'était parti. C'était rarement politique et c'étaient d'autres valises dont il s'agissait ; celles de nos humanités. Succès assuré. J'en ai multiples souvenirs. Les valises des autres m'accrochaient. Et ont continué. Chez MDP depuis 4 ans, trop. Sidéré. Confusion. Mais vive la vie et la 6ème. Et 2015. En commentaire de fin de journée de ce 10/12, je pense pouvoir écrire une légère chansonnette. Bonne fin d'année.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.