JOUR J + 1 POUR LES CITOYENS.

12 janvier 2015 - : Au lendemain d'une sorte de Bing-Bang mondial, sur le sol de France...Les citoyens et des leaders de maints pays ont été ensemble pour la vie de l'humanité (nous pouvons constater comme nous sommes plus nombreux que nos élus)...Je n'ai pas pu écrire hier le tableau qui va suivre. (Le Jour 1 fera l'affaire). Il comprend 22 contacts, dont une majorité affiche sa volonté de participer à la réalisation de la prochaine république.*


Il est temps que l'amateur humaniste songe à se mettre en retrait...Je ne suis inscrit à aucun parti depuis...toujours. C'est l'humain qui m'a toujours guidé et en 1973,  c'étaient Brel, Brassens, Ferrat, Anatole France et Morvan Lebesque. Ci-dessous, il est 22 citoyens qui, sauf erreur, m'ont demandé "connexion" et se consacrent beaucoup à l'organisation du pays, en pensant Monde au travers de toutes et tous qui dépendent du pays des Droits de l'Homme et des Lumières.

Impro : la mise en route de ce lendemain dit historique est décidément difficile. Programme personnel trop chargé. Je sais que je retrouverai beaucoup d'entre vous au cours de cette journée (outre ceci, j'eus peut-être été disqualifié par MDP pour l'ensemble de ma présentation qui comprend des libertaires et anarchistes. Quoique Liberté d'expression...). Tellement insuffisant côté ordi, par ailleurs "mutilé", je choisis de publier une conclusion de texte de Personne, contact qui est là sans être là :

..."Je vis et je réfléchis dangereusement, sans fil et sans filet, toujours à partir de rien, chercher la bonne cause pour trouver quelque chose à partager avec les autres. Ils sont très peu nombreux, mais leur nombre importe peu...Il suffit d'un ou de deux pour triompher de la pénombre...pour que la magie opère et qu'on mette fin à la guerre. Nous n'avons pas le pouvoir, mais le vouloir pour cesser de nous raconter des histoires. Bonne année à tous les damnés de la Terre."

* ne pourrai reprendre communications que vers 14 ou 15 heures. Vous avouerez, citoyens 2015, que ce n'est pas grave. Merci amis. 


 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.