BLOQUé - DéBLOQUé...

BLOQUÉ ? C'est pourquoi, j'ai choisi ce p'tiot poème (ce p.p.) des clés pour débloquer. Et puis, plus on débloque, plus ça va mieux après, des fois mon foie////// ( 6 tag...). Plus sérieusement, bloqué tout ce dimanche par une brochure (et non un brochet rouge) de 2 fois 25 pages et 2 clandestines.



Il s'agit d'une brochure redécouverte, en fait découverte, car l'assemblage de (sc)es pages a été réalisée par une personne, tandis que le contenu par 13 adhérents d'un groupe de l'Atelier Rencontre - Poésie de l'Université de Saint-Maur des Fossés en 94 (Val de Marne). Oui, nous fûmes 13 à participer sur 15 le 1er/12/2003 à ce livret mensuel. 13 qui fournirent 23 poèmes sur le Bonheur. Six allaient en lire 1 dont moi ! Quatre 2 et trois 3...soit 6 + 8 + 9, Max...le compte est bon...Cette lecture nous occupait la moitié des 3 heures de séance. Et donc, on "thème" le thème du mois. Pardon d'écrire que j'étais le premier, car pour l'exposé mensuel, c'était môâh. Sujet : Jacques BREL ! Et le 1er devenait dernier.

HH collectif (vous savez que j'apprécie ce terme). Mais hier, et déjà après le on n'oublie rien de rien, Brel m'a estomaqué une seconde fois. Redécouvert, car aux pages que je fournis sur sa vie (12) à partir de diverses sources, les dernières à la remise habituelle de la brochure furent des dons divers et surtout un travail dactylographié remarquable, pour le regroupement des chansons (53/66) mais aussi des activités qui suivirent jusque la fin. Trois ou quatre femmes y contribuèrent...Et surtout 2 ! BREL, Brassens, Ferrat, Lebesque, Anatole France furent en 73/74 mes 5 grands Hommes du 20 è siècle ! Quant à l'école, Brel peut étonner ceux qui ignoreraient que le grand Jacques a redoublé sa 6è, sa 4è, sa 3è. de 40 à 47. Chut ! Ne pas dire à Sarko (qui lui nous fait...ou nous a). Mais là encore pas grave car là je préfère l'italienne (hum!)//////

 

                               DES CLÉS.

" Les casquettes et les clés, sont mes deux bêtes noires,

" Les casquettes je les perds, les clés je les égare,

" Et voilà qu'aujourd'hui, tu viens me demander,

" D'écrire un long poème, sur le thème des clés.

 

" De quelles clés s'agit - il, les clés du bricolage,

" Ou les clés de musique, dans lesquelles je nage,

" Celle des grands textes à clés, ou les clés de Saint-Pierre,

" Les clés de nos problèmes, ou celle du grand Mystère.

 

" Restant sec éreinté, de mon appartement,

" Je me suis échappé, avec la clé des champs,

" C'est dans un champ de blé, que je me suis posé,

" C'est fou dans la nature, ce qu'on trouve de clés.

 

" Allongé dans le foin, j'ai regardé le ciel,

" L'ai prié de m'aider, invoqué l'étincelle,

" L'étincelle est venue, et soudain elle a dit,

" Petit je suis la muse, écris ta poésie.

Grace...à BL

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.