TEST 2 Essai 1

PREAMBULE ( Sans préambule...). Il s'agit ci-dessous d'un 2ème essai d'envoi de billet sur Blog en direction de Médiapart. Le présent texte, tapé hier 21 janvier devra présenter une suite quant à la saison 2011.L'envoyer précipitamment est un auto-défi (???) * et aussi une délivrance. Comme unNouveau démarrage…Lepeuple 74 (identifiant chez Médiapart jusqu'au 31 courant…Adagio…(A suivre et non à poursuivre, pour suivre, quoi!…tous ensemble* "S.E.L. *) F I G U R E S D' H U M A N I T E2009 - 2010 1 2 3 4 5 6 7 8STIEGLER GATTI CIXOUS…DEGUY GORI JULIET TOSEL HERRERO Bernard Armand Hélène Michel Roland Charles Raymond Daniel3/10/2009 7/11 5/12 9/1/2010 6/02 6/03 10/04 5/06Laurent Être MJ.Sirach Anna Musso Alain Nicolas A.Musso A Musso Lucien Degoy M-J. Sirach

Survol du 1er Cycle de conférences "Figures d'humanité" Cycle entré dans la programmation de la Maison de la Poésie la saison dernière et poursuivi cette saison 2010/2011, dés l'ouverture des locaux, (ouverture retardée par divers travaux durant le dernier trimestre 2010). Le concept de la première saison, mis en place par la Société des Amis de l'Humanité, est resté le même que celui proposé l'an dernier à savoir : une personnalité de la pensée, de l'esprit est invitée. Elle a pour mission de "disserter" en incluant dans sa conférence l'idée qu'elle se fait de la 3ème phrase de l'éditorial de Jean JAURES, Celui de la première parution du journal l'HUMANITE, le lundi 18 avril 1904, journal qu'il fondait, avec une équipe d'une cinquantaine de journalistes, mais pas seulement…

La phrase est : <<L'humanité n'existe point encore ou elle existe à peine>>…

Ci-dessus, apparaissent les huit conférenciers de la première saison 2009-2010 : philosophie, psychologie, professorat, poésie, théâtre, sport…,- solitaire, pacifique, fougueux, enthousiaste,

magique…Vrac de thèmes (listes non exhaustives), fonctions, qualificatifs que chacun(e), pro de l'écriture ou amateur, peut leur attribuer (oralement, également, naturellement)…Une caractéristique commune : les 8 ont atteint une belle altitude sur les versants de l'esprit. Journalistes et auditeurs sont d'accord sur ce constat…Ont-ils apporté l'éclairage sur cette phrase "pourchassée" du grand humaniste castrais ? Avant la venue d'autres copies-réponses, la 4è ligne, sous la date des conférences, est celle qui nomme les 5 journalistes dont je dirai d'emblée que leurs 8 comptes-rendus sont tous très bons (d'emblée également, d'ores et déjà, on peut y ajouter un 6èmenom, celui du samedi 8/1/2011, ci-dessous)….. 2010 – 2011 - 1 Les 7 et 8 et 9 janvier, la Maison de la Poésie ouvre par un … Feu… NOËL d'artifice…de Noël – Bonnefoy – Deguy, 3 grands poètes dont le plus Bernard jeune a 4 fois 20 ans.Trois qui ont en commun d'énoncer que la poésie

8/1/2011 est au centre du monde : ce que le Directeur de Céans, Claude Guerre, "transforme" sur la plaquette 2010-11 en Muriel Steinmetz "Les Géants". Ces trois-là ouvriront le 7 au soir, dans un questionnaire bien mené par JB Para, autre

 

poète et critique d'art…C'est le samedi 8 à 15 heures que le seul Bernard NOËL s'est "collé" à la "dissert" orale de Jaurès. Le compte-rendu (paru dans l'Huma du mardi 11/1/11*) montre que la Poésie sera une â®me sur laquelle l'esprit du peuple pourra compter et rendre compte. En 2 parties, il (le titre du compte-rendu) "dit" : La réflexion en marche perpétuelle* du poète Bernard Noël,- le sous-titre cite : Commune de Paris, Résistance, révolution, communisme…

La 2è partie est le "Tel quel", c'est-à-dire tout ou partie du texte dit par le poète.

A propos du contexte qui vous manque, M B. Noël, et à l'issue de vos dires que j'ai lus : je conclus provisoirement par une citation de…Jaurès : Il ne faut avoir aucun regret pour le passé, aucun remords pour le présent et une confiance inébranlable pour l'avenir.(J'ose ici signer d'un pseudo, celui que j'utiliserai encore jusqu'au 31/1 ? dans Médiapart : Lepeuple 74 22 janvier de l'AN l du 21 ème siècle, Pour l'Avènement de la 6ème République par la RH 12

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.