Les Indignés du PAF
Abonné·e de Mediapart

226 Billets

0 Édition

Billet de blog 2 févr. 2013

Les Indignés du PAF
Abonné·e de Mediapart

Censure brutale à "La Semaine Guyanaise" autour du dossier de la mine d'or Rexma

Les Indignés du PAF
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Mise à jour, à suivre ici:  http://www.mediapart.fr/journal/france/310713/mine-d-or-en-guyane-le-permis-montebourg-menace

CENSURE :  situation de "La Semaine Guyanaise". Les éléments ! 

Communiqué de presse de la rédaction de La Semaine Guyanaise et motion de l'UCP2F

"Censure brutale à La Semaine Guyanaise autour du dossier de mine d’or Rexma"


La rédaction de La Semaine Guyanaise dénonce un grave fait de censure au sein d’un hebdomadaire réputé pour son indépendance journalistique et ses investigations.
Lundi 21 janvier, le directeur de publication, Alain Chaumet a, par e-mail, informé une partie des salariés du journal et la direction déléguée qu’il interdisait toute publication de sujet relatif au projet minier Rexma jusqu’à une date très précise de la fin du mois de février. Sans concertation préalable, sans dialogue, sans explications. Notre collaborateur Frédéric Farine, s’apprêtait à faire des révélations dans notre prochain numéro sur une affaire commerciale, financière et judiciaire relative notamment au PDG de Rexma et à ses sociétés. Un dossier d’intérêt journalistique indéniable pour le citoyen-lecteur.
La rédaction en appelle à la raison sa direction qui a su faire preuve jusqu’ici de courage dans la défense de la liberté d’informer. La rédaction déplore ce brutal changement de ligne éditoriale. Elle s’interroge sur la position ambiguë de son directeur de publication. M. Alain Chaumet est libre, en tant que président du Médef Guyane, de soutenir publiquement ce projet. Il n’est pas admissible, du point de vue de la déontologie journalistique, que cette position influe sur le travail d’une rédaction.
La rédaction de La Semaine Guyanaise n’est ni pour ni contre ce projet minier. Il s’agit d’une rédaction de journalistes sans préjugés qui, dans son travail, essaye d’y voir clair.
Après une journée à tenter de convaincre, sans succès, la direction qu’elle faisait fausse route, la rédaction a décidé de rendre public cette atteinte à la liberté d’informer. Nous attendons désormais que la direction respecte le travail d’une rédaction de journalistes et la laisse publier ses enquêtes d’intérêt général en toute indépendance.
La rédaction de La Semaine Guyanaise organisera un point presse ce mardi à 11h30 (heure de Guyane) devant les locaux du journal, avenue Pasteur, à Cayenne.
Signataires : Jérôme Vallette, Frédéric Farine, Jody Amiet, Natacha Maltaverne, Françoise Rassel, André Paradis, Annick Céro, Miguel Joubel.
La Semaine Guyanaise, 6 avenue Pasteur, 97300 Cayenne. Tél. : 05 94 31 09 83   ---Communiqué de presse de la rédaction"

Depuis, deux journalistes ont été convoqués à un entretien en vue de sanctions disciplinaires

MOTION UCP2F (Union des Clubs de la Presse de France et francophones)  La Semaine Guyanaise

"L’Union des Clubs de la Presse de France et francophones (UCP2F) vient d’apprendre avec stupéfaction et colère l’interdiction faite par monsieur Alain Chaumet, directeur de la publication de La Semaine Guyanaise, de publier un sujet relatif au projet minier Rexma jusqu’à une date très précise de la fin du mois de février.

Il s’agit là d’une atteinte grave à la liberté d’informer des journalistes et au droit des citoyens à être informés. Une fois de plus, les conflits d’intérêts dans un média montrent leur danger pour la liberté de la presse et donc pour la démocratie.

En conséquence, nous demandons instamment à monsieur Alain Chaumet de revenir sur sa décision et de respecter le travail et la déontologie des journalistes de La Semaine Guyanaise.

Par ailleurs, nous assurons nos confrères de cette rédaction de notre solidarité et de tout notre soutien dans leur juste résistance face à la censure qu’ils subissent."

Le président Karl Sivatte et les membres du CA de l'UCP2F

Une pétition a été lancée sur le site www.petitions24.net par l'Union des Clubs de la Presse de France et francophones. Signez-la, partagez-la! Merci http://www.petitions24.net/soutien_aux_journalistes_de_la_semaine_guyanaise_a_cayenne

La situation a évolué vers ce deuxième communiqué: http://blogs.mediapart.fr/blog/les-indignes-du-paf/170613/situation-alarmante-des-medias-en-guyane-atteintes-au-droit-du-travail-conflits-dinterets

Les Indignés du PAF – lesindignesdupaf@gmail.com

Sur Twitter: @IndignEsDuPAF, sur FaceBook: Les Indignés du PAF

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
La campagne pour la présidence de LR achève la radicalisation de la droite
Les 90 000 adhérents revendiqués du parti Les Républicains (LR) doivent désigner, à partir du 3 décembre, leur nouveau président. Les semaines de campagne interne ont montré le rétrécissement idéologique d’un mouvement en lutte pour sa survie.
par Christophe Gueugneau et Ilyes Ramdani
Journal
Affaire Perdriau : les coulisses d’une censure
Nous revenons ce soir sur les coulisses de la censure préalable d’une enquête de Mediapart : après douze jours, la justice a finalement mis fin à cette mesure inédite, mais le mal est fait.
par À l’air libre
Journal
Punir les petits délits par des amendes : l’extension du domaine de la prune
Avec la Lopmi, adoptée par le Parlement en commission mixte paritaire jeudi 1er décembre, une vingtaine de délits supplémentaires pourront faire l’objet d’une « amende forfaitaire délictuelle » infligée par les policiers et les gendarmes. Cette « condamnation express » pose de sérieux problèmes. 
par Jérôme Hourdeaux et Camille Polloni
Journal — France
Corse : l’arrestation de nationalistes complique le dialogue avec Darmanin
Un leader du mouvement indépendantiste Corsica Libera et deux autres hommes ont été arrêtés jeudi dans le cadre d’une enquête du Parquet national antiterroriste. À quelques jours d’une visite du ministre de l’intérieur, plusieurs élus insulaires évoquent un « très mauvais signe ».
par Ellen Salvi et Matthieu Suc

La sélection du Club

Billet de blog
Le socle commun au collège... Où en est-on ?
A-t-on réussi à créer ce « commun » dans les collèges ? Comment ce socle pourrait-il évoluer ? Pourrait-il être étendu ?
par Guillaume Co
Billet de blog
« Crise de l’École », crise climatique : et si on les mettait en parallèle ?
En scolarisant les enfants de tous les milieux sociaux, l’École s’est « démocratisée ». Mais elle n’a pas changé sa logique élitaire. Dans une large proportion, les enfants d’origine populaire y sont mis « en échec ». En imposant aux pays dominants un standard de vie prédateur et mortifère, le capitalisme a engendré la crise climatique. Quels parallèles entre ces deux crises de la domination ?
par Philippe Champy
Billet de blog
Expérimenter, oui mais pour quoi faire et pour qui ?
A partir d’un cadre national qui garantit l’unité du système éducatif, il est toujours utile de libérer et d’encourager les initiatives locales si cela favorise la réussite de tous les élèves.
par Delahaye JP
Billet d’édition
L’indice de position sociale, révélateur de la ségrégation scolaire
À la suite d'une décision de justice, le ministère de l’Éducation nationale a publié les indices de position sociale de chaque école et collège (public + privé sous contrat). Le Comité National d’Action Laïque analyse la situation dans une note en ligne.
par Charles Conte