Les Indignés du PAF
Abonné·e de Mediapart

226 Billets

0 Édition

Billet de blog 9 oct. 2014

Les Indignés du PAF
Abonné·e de Mediapart

#IndépendanceRédactions: retour sur la Conférence de Presse du 7/10 au Sénat #1

Les Indignés du PAF
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

#1 Compte rendu synthétique par un jeune Indigné du PAF

Proposition de loi relative à la reconnaissance juridique du Conseil de rédaction déposée par Mme la Sénatrice Nathalie Goulet et enregistrée sous le numéro 813.

Personnes présentes

Les intervenants, co-rédacteurs du texte…

Mme la Sénatrice Nathalie Goulet, Sénatrice de l’Orne, sans étiquette, groupe UDI-UC

Mme Dominique Pradalié, Secrétaire Générale du SNJ, France Télévisions

M. Philippe Guihéneuf, fondateur et porte-parole, les Indignés du PAF

Un témoin…

M. Joseph Tual, Grand reporter, France Télévisions 


Compte rendu synthétique 

Sur la question de la reconnaissance juridique des rédactions, de nombreux colloques, réunions et tables rondes ont déjà eu lieu. Cette proposition de loi qui vient d’être déposée au Sénat par Madame la Sénatrice Nathalie Goulet a été co-rédigée avec le SNJ et les Indignés du PAF. 

Mme Goulet rappelle qu’elle avait déposé un amendement contre les conflits d’intérêts entre médias et parlementaires, interdisant à un patron de média d’avoir un mandat électif. Les problèmes entre la Justice et la Presse et entre les politiques et la Presse prennent place tant au niveau national qu’à un niveau local. Cela reste un sujet sensible, paradoxe entre la liberté de la presse et le refus de son intrusion dans la sphère privée et judiciaire.

Le texte n’aspire pas à dresser les rédactions contre les directions. 

La gestation de la proposition et le travail de rédaction communs à Mme Goulet, au SNJ et aux Indignés du Paf permettent de poser la base légale nécessaire à l’indépendance des rédactions. Recentrer le texte sur le statut juridique des rédactions permet d’arriver à un texte court, focalisé sur un point essentiel. Il pourra ainsi exister juridiquement sans se perdre dans le calendrier parlementaire. Il va être aussi amené à évoluer dans sa vie parlementaire dans les prochains mois. S’il est étudié par la Commission des Affaires culturelles et par le groupe UDI-UC, et mis en niche parlementaire, il pourra alors passer devant l’Assemblée nationale en décembre. Il ne doit pas être « oublié dans les couloirs du Sénat », affirme la Sénatrice. 

Mme Dominique Pradalié nous rappelle qu’être journaliste est difficile : il faut réussir à protéger sa propre conscience et à garder « l’esprit libre ». L’importance cruciale de ce métier pour la société va de pair avec la sa dangerosité : « aujourd’hui 5 journalistes français sont menacés de mort ». 

Le SNJ a déjà vu passer une dizaine de propositions semblables. La différence ? Cette proposition se veut entièrement « pédagogue et non punitive ». Depuis le début des années 2000, les droits des journalistes sont insuffisants. Cela se fait au détriment des rédactions, étant peu rémunératrices pour les médias : la mission d’information du public a disparu dans l’idéal des propriétaires de médias.

Mme Pradalié : « Si le Conseil de Rédaction avait existé, jamais il n’y aurait eu une fausse Une au Parisien, jamais il n’y aurait eu de Une raciste au quotidien lyonnais Le Progrès, jamais l’Express.fr n’aurait annoncé le décès de Jacques Chirac ». 

De longue date, le SNJ demande cette reconnaissance juridique, à la vue du « chaos » régnant dans les rédactions. Le conseil des états-généraux de la presse en 2009 avait affirmé ce point de vue. Le Conseil de Rédaction permettra d’asseoir une protection collective, diminuant fortement l’auto-censure, et sera en premier lieu une « instance de dialogue ».

Pour illustrer le propos, les Indignés du PAF avaient convié le journaliste Joseph Tual à témoigner de la récente non-diffusion à l’antenne d’un sujet pourtant publié sur d’autres médias (Libération et France-Inter) et sur lequel la direction de l’information a fait des déclarations contradictoires (cf en annexes). Après avoir expliqué la situation, le grand reporter et sa consoeure, Mme Pradalié, ont eu un échange dont il est ressorti clairement que la création d’un Conseil de rédaction permettrait de resserrer les rangs entre les journalistes pour se défendre solidairement les uns et les autres dans les cas similaires où du travail d’investigation n’est pas rendu public, ce qui nuit à la crédibilité des médias. Il faut un outil efficace pour leur permettre de défendre la qualité de leur travail. 

La force particulière de cette proposition réside sûrement dans la coordination – trop rare – entre parlementaire, syndicat et citoyens.

Guillaume N. pour les Indignés du PAF

Note un billet #2 sur le même sujet a été publié, signé par une jeune Indignée du PAF, il est consultable en suivant ce lien:

http://blogs.mediapart.fr/blog/les-indignes-du-paf/091014/independanceredactions-retours-sur-la-conference-de-presse-du-710-au-senat-2


Pour soutenir la proposition de loi, une pétition en ligne sur Change.org :

« Mesdames et messieurs les Sénateurs, garantissez l’indépendance des rédactions ! »

www.change.org/IndependanceRedactions 


Annexes : 

Texte législatif déposé au Sénat :

Proposition de Loi relative à la reconnaissance juridique du Conseil de rédaction

http://www.senat.fr/leg/ppl13-813.html 

Sur le site de Nathalie Goulet :

Proposition de loi pour une reconnaissance juridique du Conseil de rédaction

http://www.nathaliegoulet.fr/pour-une-reconnaissance-juridique-de-conseil-de-redaction-proposition-de-loi/

Appel intersyndical :

Appel solennel au président de la République  par les organisations syndicales représentant les journalistes (Syndicat National des Journalistes, SNJ-CGT, CFDT-Journalistes, CFTC-SJ, Média 2000 CFE-CGC, SNJ-FO) 

http://snj.fr/spip.php?article5166

Sur le blog des Indignés du PAF :

Indépendance des rédactions: proposition de loi pour leur reconnaissance juridique

http://blogs.mediapart.fr/blog/les-indignes-du-paf/011014/independance-des-redactions-proposition-de-loi-pour-leur-reconnaissance-juridique 

Proposition de loi au Sénat: l'indépendance des rédactions... enfin?

 http://www.huffingtonpost.fr/philippe-guiheneuf/loi-independance-presse_b_5952660.html

La censure à France Télévisions :

Du devoir au refus d'informer, France Télévisions et la censure

http://blogs.mediapart.fr/blog/les-indignes-du-paf/290914/du-devoir-au-refus-dinformer-france-televisions-et-la-censure 

Un cas de censure à la « Semaine guyanaise »

Communiqué de l’Union des Clubs de la Presse de France et de Francophonie (UCP2F)

http://blogs.mediapart.fr/blog/les-indignes-du-paf/020213/censure-brutale-la-semaine-guyanaise-autour-du-dossier-de-la-mine-dor-rexma 

Un cas de censure dans le journal « L’Alsace »

http://www.jeanclaudeallanic.com/articles/778-censure-au-journal--l-alsace- 


Revue de presse (à compléter): 

Sur le site du Conseil de Presse du Québec:

Un conseil de rédaction pour assurer l’indépendance des journalistes 

http://conseildepresse.qc.ca/actualites/nouvelles/un-conseil-de-redaction-pour-assurer-lindependance-des-journalistes/

Sur Télérama par Richard Sénéjoux :

Une proposition de loi en faveur de l'indépendance des journalistes

http://www.telerama.fr/medias/une-proposition-de-loi-en-faveur-de-l-independance-des-journalistes,117635.php

Dépêche AFP

Reprise par Public Sénat, 20mn,

Avec modif par l’Express (ne mentionne ni le SNJ, ni les Indignés du PAF)

La sénatrice centriste Nathalie Goulet veut un statut juridique pour les rédactions

http://www.publicsenat.fr/lcp/politique/s-natrice-centriste-nathalie-goulet-veut-un-statut-juridique-r-dactions-682230

Sur Libé en Bref

Un statut juridique pour les rédactions

http://ecrans.liberation.fr/ecrans/2014/10/07/en-bref_1116932 

Sur MetroNews :

La sénatrice Nathalie Goulet veut davantage protéger les journalistes

http://www.metronews.fr/info/nathalie-goulet-la-senatrice-udi-qui-veut-davantage-proteger-les-journalistes/mnja!86Illt5hFj8Fk/

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

À la Une de Mediapart

Journal — International
Opération « Sauver Sarko » : un diplomate libyen rattrapé par la justice
Un diplomate libyen en lien avec les services secrets français a été mis en examen pour « corruption de personnels judiciaires étrangers ». Il a reconnu avoir servi d’intermédiaire pour essayer d’obtenir la libération d’un des fils de l’ancien dictateur libyen Mouammar Kadhafi dans le but de servir les intérêts de Nicolas Sarkozy.
par Fabrice Arfi, Karl Laske et Antton Rouget
Journal — Gauche(s)
Congrès du PS : l’union avec les Insoumis en pomme de discorde
Derrière Olivier Faure, Hélène Geoffroy et Nicolas Mayer-Rossignol, trois équipes se disputent la direction du Parti socialiste. Mi-janvier, les adhérents les départageront sur la base de « textes d’orientation » aux stratégies bien distinctes.
par Fabien Escalona
Journal — Gauche(s)
Au PCF, l’opposition à Fabien Roussel fait entendre sa voix
Après un Conseil national tendu, le projet de la direction du parti communiste pour le prochain congrès n’a obtenu que 58 % des suffrages exprimés. Un appel signé par trente-cinq cadres critique une perte de boussole idéologique. Un événement, dans un parti aux habitudes légitimistes. 
par Mathieu Dejean
Journal
Drones, « exosquelettes » et nouvelles brigades : comment Darmanin va dépenser ses milliards
Les députés ont adopté mardi la version sans doute définitive de la Lopmi, ce texte qui fixe les objectifs et moyens des forces de l’ordre pour les cinq prochaines années. Elle prévoit une augmentation de leur budget de 15 milliards d’euros, dont la moitié sera consacrée à la numérisation de l’ensemble de leurs activités.
par Jérôme Hourdeaux

La sélection du Club

Billet de blog
Jean-Charles Richard et autres héros du jazz
Sur l’album L’Étoffe des Rêves, le saxophoniste Jean-Charles Richard converse avec le pianiste américain de jazz Marc Copland. La vocaliste Claudia Solal et le violoncelliste Vincent Segal les rejoignent. L’entente des deux leaders, le talent apporté par leurs renforts, façonnent un univers harmonique enchanteur. Et délivre, cet automne, un concert réel comme un songe.
par BRUNO PFEIFFER
Billet de blog
Sans couronne se relever
Au cours de sa formation théâtrale, Suzanne de Baecque répond à un travail d’immersion en s’inscrivant au concours de Miss Poitou-Charentes. Avec Raphaëlle Rousseau pour complice, elle narre son expérience à partir des coulisses, observant ses concurrentes, les racontant pour mieux donner naissance à « Tenir debout », docu-fiction entre rire et larmes, premier spectacle magnifique.
par guillaume lasserre
Billet de blog
Dominique Blanc porte haut « La douleur » de Marguerite Duras
L’actrice dit vouloir jouer encore et encore ce spectacle, « jusqu’ au bout ». Elle a raison. Ce qu’elle fait, seule en scène, est indescriptible. Thierry Thieû Niang l’accompagne dans ce texte extrême de Marguerite Duras créé sous le direction de Patrice Chéreau il y a bientôt dix ans.
par jean-pierre thibaudat
Billet de blog
L’art nous empêche-t-il de construire un monde meilleur ?
L'art peut-il être un outil politique pour surmonter les crises environnementales et sociales que nos sociétés traversent ? A-t-il vraiment le pouvoir de créer de nouveaux récits pour amener une mutation profonde et nécessaire ? Non. Car dans un monde profondément individualiste, l'art est fondamentalement du côté des forces réactionnaires.
par Sébastien Piquemal