Noir.e.s et fier.e.s de notre police française

Après la mort tragique de George Floyd aux Etats-Unis et celle de d'Amada Traoré en France, tous deux malheureuses victimes lors d'une interpellation de police, nous assistons à une révolte d'une partie de la population noire française, allant de la simple indignation à haine anti-flics, voire anti-blancs. Faut-il approuver cette révolte?

Policier Kung fu qui garde son sang froid © Jean-Luc ROBERT - Psychologue

SIGNEZ LA PETITION ICI

Après la mort tragique de George Floyd aux Etats-Unis et celle de d'Amada Traoré en France, tous deux malheureuses victimes lors d'une interpellation de police, nous assistons à une révolte d'une partie de la population noire française, allant de la simple indignation à haine anti-flics, voire anti-blancs. 

A toutes celles et ceux, qui comme moi sont noir.e.s de peau et qui ne se reconnaissent pas de cette révolte contre la police mais aussi à toutes celles et ceux qui s'insurgent contre la haine anti-flics, je demande de signer cette pétition.

Car oui le racisme existe en France contre les personnes noires, mais JAMAIS je n'ai eu en tant qu'homme noir à me plaindre d'une interpellation trop rude lorsque j'ai pu commettre une infraction (sur la route ou ailleurs). A chaque fois, je peux témoigner que les policier.e.s ont été très correct.e.s avec moi, se montrant systématiquement pédagogues.

Je suis fier de notre police française et j'ai beaucoup de respect pour elle. #noiresetfieresdenotrepolice.

Par Jean-Luc ROBERT auteur de MA VéRITé SUR L'AUTISME

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.