L'agresseur de Marin remis en liberté!

Le 12 novembre 2016, Marin s'interposait pour défendre un couple victime d'une agression de la part d'un jeune homme, qui, incommodé de les voir s'embrasser, les agressa violemment. Malheureusement, Marin sera laissé pour mort... LA LEGION D'HONNEUR NE SUFFIT PAS!

Marin SAUVAJON victime d'agression lourdement handicapé © Jean-Luc ROBERT

> Signer cette pétition <

Le 12 novembre 2016, Marin s'interposait pour défendre un couple victime d'une agression de la part d'un jeune homme qui, incommodé de les voir s'embrasser, les agressa violemment.

Malheureusement, Marin sera laissé pour mort, et miraculé aujourd'hui, il garde des séquelles irréversibles alors que son agresseur s'apprête à être libéré au bout de 4 ans de prison au lieu des 7,5 auxquels il avait été condamné.

Scandale me direz-vous? Mais nous savons bien depuis des années que la seule réponse qui est donnée à l’explosion de cette  violence quotidienne que subissent les Français, est une politique systématique d'allègement des peines pour désengorger des prisons surpeuplées. 

L'agresseur n'effectuera donc pas plus de la moitié de sa peine par ce jeu macabre des remises de peine, alors que Marin, sa victime, restera lourdement handicapé toute sa vie.

Mais nous pouvons faire une chose pour dire à la justice ce que nous pensons de ses décisions, et pour dire à Marin qu'il est notre héro : 

> Signer cette pétition pour qu'une loi soit votée afin que les tentatives d'homicide ne donnent plus jamais droit à des remises de peine en France. 

LA LEGION D'HONNEUR NE SUFFIT PAS!

Merci.

Par Jean-Luc ROBERT auteur de MA VéRITé SUR L'AUTISME

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.