Lezhaën
Psychologue clinicien, Essayiste, Fondateur de LezAPe.fr, Enseignant vacataire Université R. Descartes, Formateur, Gestionnaire immobilier/santé.
Abonné·e de Mediapart

63 Billets

0 Édition

Billet de blog 27 oct. 2017

Autisme : La piste toxicologique martelée?

Hier la dépakine à juste titre accusée, aujourd'hui les vaccins. Vraiment étonnant la capacité de cet autisme à aimanter les sujets de l'actualité, à cristalliser les tensions, les peurs.  Alors pourquoi occupe-t-il donc le devant de la scène de bien des scandales sanitaires, attisant la colère de divers lobbyistes ? Le débat est ouvert!

Lezhaën
Psychologue clinicien, Essayiste, Fondateur de LezAPe.fr, Enseignant vacataire Université R. Descartes, Formateur, Gestionnaire immobilier/santé.
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Autisme : La piste toxicologique © Jean-Luc ROBERT

Le 24 JUILLET 2017  l'AGENCE REUTERS publiait ceci : 

"Les anti-vaccins préparent une action de groupe!

Une association anti-vaccins prépare une action de groupe en France contre quatre laboratoires pharmaceutiques dont les produits seraient responsables, selon elle, d'une recrudescence des cas d'autisme chez les enfants, rapporte lundi Le Parisien-Aujourd'hui en France.

"Ces familles entendent 'demander réparation des dommages causés par la vaccination pédiatrique', responsable selon elle d'une recrudescence des cas d'autisme chez les jeunes enfants", écrit le journal.

"Nous allons attaquer en justice quatre laboratoires qui ont commercialisé ces vaccins, pour connaître la vérité", a déclaré au Parisien Martine Ferguson-André, membre de la commission Santé d'Europe-Ecologie-Les-Verts, à l'origine de cette initiative.

Celle-ci intervient au moment où le gouvernement vient d'annoncer que huit vaccins recommandés pour la petite enfance par les autorités de santé deviendront obligatoires l'an prochain, s'ajoutant aux trois déjà en vigueur.

Selon un sondage Odoxa publié par Le Figaro, 50% des Français sont opposés à cette mesure et 50% favorables.

Aucune étude n'a montré à ce jour de lien entre la vaccination et l'autisme, rappelle Le Parisien."

Dites-moi donc pourquoi ai-je la vague impression que l’autisme est devenu un outil de pression pour toutes sortes de Lobbies aujourd’hui?

Pourquoi ai-je aussi l’impression que cette cause nationale sait s’emparer de l’actualité à une vitesse supersonique, pour mettre en avant une étiologie toujours plus génétique ou toxicologique ?

En août 2016 il y avait le scandale de la Dépakine, anti-épileptique commercialisé par Sanofi, accusé d’avoir provoqué des milliers de malformations congénitales et de troubles du développement cognitif dont l’autisme.

Evidemment, mon propos n’est pas de dire que cela n’est pas scandaleux et de nier les effets avérés de ce produit sur le développement cognitif de l’enfant. Qui serais-je pour cela ?

Je constate simplement que ce scandale parmi tant d’autres, vient toujours comme entériner la piste toxicologique dans l’autisme et quelque part, convaincre le grand public d’un lien indubitable, même si non prouvé scientifiquement, entre autisme et ondes électromagnétiques, intolérances alimentaires variées (dont le gluten, dernier produit incriminé), métaux neuro-toxiques, sources bactériennes... Bref, chaque nouveau produit issu de l’industrialisation moderne semble être l’occasion de parler d’une cause possible de l’autisme.

Ah, et puis j’allais presque oublier la vaccination. A l’heure où le gouvernement veut rendre 11 vaccins obligatoires, estimant que face aux enjeux de santé publique on ne peut prendre le risque de responsabiliser les français sur la question de l’importance de la vaccination, il aurait été étonnant que l’on n’entende pas parler d’autisme.

Oui, vraiment étonnant la capacité de cet autisme à aimanter les sujets de l'actualité, à cristalliser les tensions, les peurs. 

Alors pourquoi occupe-t-il donc le devant de la scène de bien des scandales sanitaires? Le débat est ouvert!

ICI LES 46500 SIGNATURES de la pétition :

Mesure gouvernementale pour une prise en charge précoce des enfants autistes à 18 mois

ICI LES 1900 COMMENTAIRES

Par Jean-Luc ROBERT
Psychologue clinicien

www.LezAPe.fr

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
#MeToo : Valérie Pécresse veut faire bouger la droite
Mardi, Valérie Pécresse a affiché son soutien aux victimes de violences sexuelles face au journaliste vedette Jean-Jacques Bourdin, visé par une enquête. Un moment marquant qui souligne un engagement de longue date. Mais, pour la suite, son équipe se garde bien de se fixer des règles.
par Ilyes Ramdani
Journal — Violences sexuelles
L’ancien supérieur des Chartreux de Lyon, Georges Babolat, accusé d’agressions sexuelles
Selon les informations de Mediacités, trois femmes ont dénoncé auprès du diocèse de Lyon des attouchements commis selon elles lors de colonies de vacances en Haute-Savoie par le père Babolat, décédé en 2006, figure emblématique du milieu catholique lyonnais.
par Mathieu Périsse (Mediacités Lyon)
Journal — Asie
Clémentine Autain sur les Ouïghours : « S’abstenir n’est pas de la complaisance envers le régime chinois »
Après le choix très critiqué des députés insoumis de s’abstenir sur une résolution reconnaissant le génocide des Ouïghours, la députée Clémentine Autain, qui défendait la ligne des Insoumis à l’Assemblée nationale, s’explique.
par François Bougon et Pauline Graulle
Journal
Sondages de l’Élysée : le tribunal présente la facture
Le tribunal correctionnel de Paris a condamné ce vendredi Claude Guéant à huit mois de prison ferme dans l’affaire des sondages de l’Élysée. Patrick Buisson, Emmanuelle Mignon et Pierre Giacometti écopent de peines de prison avec sursis.
par Michel Deléan

La sélection du Club

Billet de blog
Électricité d'État, non merci !
La tension sur le marché de l’électricité et les dernières mesures prises par l’Etat ravivent un débat sur les choix qui ont orienté le système énergétique français depuis deux décennies. Mais la situation actuelle et l'avenir climatique qui s'annonce exigent plus que la promotion nostalgique de l'opérateur national EDF. Par Philippe Eon, philosophe.
par oskar
Billet de blog
Un grand silence
L'association Vivre dans les monts d'Arrée a examiné le dossier présenté par EDF. Nous demandons, comme nous l'avons fait en 2010 et comme nombre de citoyens le font, que soit tenu un débat public national sur le démantèlement des centrales nucléaires : Brennilis, centrale à démanteler au plus vite.
par Evelyne Sedlak
Billet de blog
Le nucléaire, l'apprenti sorcier et le contre-pouvoir
Les incidents nucléaires se multiplient et passent sous silence pendant que Macron annonce que le nucléaire en France c'est notre chance, notre modèle historique.
par Jabber
Billet de blog
Notre plan B pour un service public de l'énergie
[Rediffusion] Pour « la construction d’un véritable service public de l’énergie sous contrôle citoyen » et pour garantir efficacité et souveraineté sur l’énergie, celle-ci doit être sortie du marché. Appel co-signé par 80 personnalités politiques, économistes, sociologues, historiens de l’énergie dont Anne Debrégeas, Thomas Piketty, Jean-Luc Mélenchon, Aurélie Trouvé, Gilles Perret, Dominique Meda, Sandrine Rousseau…
par service public énergie