Prélèvement abusif...

Pratiques douteuses d'un ex-grand de la culture

Cela commence sur un relevé de compte. Une ligne de celui-ci indique un prélèvement de la FNAC de 49 euros. Je m'en étonne, n'ayant rien acheté dernièrement chez eux. J'en alerte ma conseillère et cherche sur le Net si d'autres...Et, en effet, très vite, je découvre que ces prélèvements sont une pratique courante de la FNAC qui, ainsi, prélève sur des possesseurs de carte d'adhérent, possesseurs récents mais aussi ancien ( ma carte d'adhérent est inactive depuis des années) cette somme de 49 euros. Quitte, en cas de contestation, à rembourser ceux qui protestent. Cela dans un délai de six jours. Pourquoi six jours ? J'imagine que cela fait une belle petite somme à faire tourner chez son banquier.

Voilà donc les nouvelles méthodes de celui qui fut, dans les années soixante dix, un pourvoyeur de culture. Peut-être, parmi les lecteurs de mediapart, s'en trouveront-ils qui ont connu ou connaissent pareille mésaventure...Je crois utile d'informer sur cette dérive...

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.