Pour gagner, Mélenchon doit s’inspirer de …..Fillon !

Le caractère erratique de Mélenchon risque de briser son élan et de décevoir, pour des raisons stupides, les aspirations populaires.

Pour gagner, Mélenchon doit s’inspirer de …..Fillon !

Du calme Camarades ! Je ne parle évidemment pas, fort heureusement, du contenu des programmes, ni du comportement dans les meetings face à des participants déjà acquis et dans lesquels Mélenchon reste le meilleur de tous.

Cependant, le leader de la France Insoumise présente un risque majeur de crash à cause de sa faiblesse chronique sur les plateaux télés et les studios radios. Son émotivité et sa susceptibilité maladives le desservent terriblement, elles se traduisent par une agressivité incompréhensible pour le téléspectateur et l’auditeur, elles ternissent son image et le font apparaître comme un être irascible, intolérant, incapable de la pondération nécessaire pour convaincre au-delà de son fan club et, surtout, pour devenir un homme d’état. Les journalistes et les autres éventuels invités le savent bien et lui font à chaque fois « péter les plombs » avec une facilité déconcertante. Ceci a pour conséquence fâcheuse, une contre productivité chronique.  Le prétendant au leadership de la représentation populaire doit se surpasser tant ce handicap semble rédhibitoire. Apprendre à se contrôler, à se focaliser sur les points précis du seul programme représentant une gauche digne de ce nom, sans polémiques et invectives dévastatrices. Il pourrait s’inspirer de Fillon, ce dernier ignorant magnanimement les nombreuses provocations et les quolibets à son encontre, a su faire pendant des mois avec calme, détermination, et, au final, avec le succès que l’on sait, pour le seul programme véritablement de droite libérale.

Je voterai pour la France insoumise, bien que le jacobinisme de son leader et son agressivité chronique constituent pour moi une réserve, aussi je m’inquiète de la réticence que ne manqueront pas d’éprouver des centaines de milliers d’indécis, du seul fait de ce côté caractériel qui pourrait, in fine, leur être insupportable.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.