Blinken égale d'emblée le duo Pompeo-Kushner

Premier faux pas de l'administration Biden, Blinken confirme Jérusalem capitale d'Israël. Quelle surprise !

Il n'a pas encore posé son séant sur le fauteuil de secrétaire d'état qu'Anthony Blinken s'est empressé de confirmer qu'il ne changera pas la décision du trio Kushner, Trump, Pompeo sur le statut de Jérusalem capitale d'Israël en contradiction totale avec les décisions de l'ONU partagées par l'ensemble de la communauté internationale. Il a réitéré sa foi en la solution totalement inapplicable des deux états, histoire de laisser bouillir la marmite proche-orientale jusqu'à la prochaine explosion. Biden-Harris ne changeront rien à la politique étrangère mortifère des Etats-Unis, ils vont seulement oeuvrer à la restauration d'alliances agressives et bellicistes telles que l'OTAN et à reconduire la vassalité d'une pitoyable Europe.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.