Syrie : Et si nous n'étions que des pions au service de puissants intégristes ?

Je ne suis pas fan du Figaro, mais cet article est intéressant à étudier, car il explique la monté en puissance d'El Nosra, et la prudence a s'engager de Barack Obama dans ce conflit en Syrie.

http://www.lefigaro.fr/vox/politique/2016/08/12/31001-20160812ARTFIG00339-al-nosra-al-qaeda-fath-al-sham-qui-se-cachent-vraiment-derriere-les-rebelles.php

Le Dilemne d'Obama, était que pour arreter la montée en puissance des groupes terroristes en Syrie, il fallait se positionner avec la Russie dans le soutien d'El-Assad au risque de sacrifier la révolte syrienne de l'ASL.

L'aveuglement a vouloir faire tomber a tout prix la tête de Bashar El-Assad a conduit la France par exemple (et entre autre), a renforcer la position de groupes intégristes islamistes, notamment Al Nosra branche d'Al Quaïda classifié un peu tard par les États Unis comme groupes terroristes.

Largement soutenu et armés par le Qatar, La Turquie et l'Arabie Saoudite
ce groupe armé contrôle aujourd'hui certaines faction de l'ex armée syrienne libre.

Je persiste et je signe ! Notre implication dans cette guerre ne sert en aucune manière les intérêts du peuple Syrien

Pire... je suis convaincue qu'ils ne serviront pas plus nos intérêts à moyen terme, car ils vont renforcer l'islamisme et augmenter notre insécurité.

Monsieur Hollande et le gouvernement de ce dernier quinquénat à force de cotoyer les émirats ont fini par perdre leur objectivité !

Voir les propos de L. Fabius sur "le bon boulot d'Al Nosra"...

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.