Syrie, Bashar el-Assad ou l'obligation de l'unique "bon" point de vue !

Elections J-5, je devrai parler candidat et programme ! C'est ce que je fais. Je voterai Mélenchon pour son programme écologique, social, économique, laïque, philosophique, humain... mais aussi sa position pour ce qui concerne la Syrie et Assad. Il est sage dans son approche et analyse. Le bombardement de Trump en Syrie est stupide, il ne sert en rien le peuple. Bien au contraire !

N'est ce pas troublant ? Lorsqu'il s'agit d'Assad et de la Syrie, ne vous avisez pas de mettre en doute la responsabilité du régime Syrien dans certaines horribles exactions telles que l'attaque au gaz( coupable désigné d'office), sans déclencher l’opprobre des journalistes, personnalités politique, entourage... 1 seule bonne manière de penser, sous peine, oh misère, d'être accusé de cautionner des crimes de guerre, d'être insensible à la mort horrible d'enfants innocents, insensible à la souffrance du peuple Syrien... pro Poutine et je ne sais quoi encore.

 

Tristement j'entends des chroniqueurs et journalistes que j'apprécie beaucoup, ressasser, relayer toujours et encore la même analyse, le même point de vue.

Toujours les mêmes "spécialistes" invités pour servir les mêmes arguments, faits, conclusions : Bashar el-Assad est un dictateur cruel et sanguinaire, coupable de toutes les morts civiles, qu'il faut faire tomber coûte que coûte. Même si ce "coûte" implique de soutenir et armer des groupes djihadistes terroristes et valoriser leurs victoires  ! (voir L. Fabius et le "bon boulot" d'El Nosra)

 

 

En parlant de "spécialiste", nous avons M Bernard Henri Levy, invité partout dans tout les médias, jusqu'à saturation pour ce qui me concerne !

 

Que deviendrai BHL sans les "Printemps Arabes" la Libye et la Syrie ?

 

Monsieur BHL se remettra t-il en question un jour ? Il a plaidé force d'arguments l'urgence d'une intervention. L'intervention a eu lieu, Kadhafi  lynché par le peuple sans nul autre procès. Le peuple est il libre, vit il mieux ?

Non la Libye c'est le chaos de la guerre de tribus islamistes pour la conquête des richesses et zone de "chalandise" pour dictature totalitariste.

 

 

Lorsque j'entends parler de la guerre en Syrie, cela me rappelle la propagande des États Unis lorsqu'il s'agissait de Saddam Hussein sa dictature, ses tortures de prisonniers et ses soi disant armes de destruction massives... Les mêmes chroniques bien pensantes politique et médiatiques. La même obligations de penser dans le sens du courant !

Et a propos de tortures, les US ne sont des saints...

 

Nous savons aujourd'hui ce qu'il en est de l'Irak et son Chaos inextricable !

Nous savons aujourd'hui que les terres après la guerre sont devenus des champs de mines, avec des obus non explosés qui ont tués et amputés des milliers de civils dont de nombreux enfants, longtemps après "tempête du désert" et autres bombardements.

Nous savons que les Irakiens n'ont cessé de mourir longtemps après les guerres, notamment de cancers, leucémies à cause de la radioactivité.

Oui...  les ogives, obus, balles contiennent de l'uranium soi disant appauvris,  qui devient radioactif lorsqu'il est pulvérisé a l'impact ou l'explosion. Longtemps après les combats les mères Irakiennes ont donné naissance a des enfants mort ou difformes, handicapés. Y compris les enfants des soldats américains, revenus chez eux.

 

Les guerres d'Irak n'ont pas délivré le peuple Irakiens, mais servi de champs d'expérimentation d'armes, enrichi les marchands d'armement et redressée l'économie américaine en faillite cette année là !

Les guerres du Golf ont nourri la haine, l'esprit et désir de vengeance qui ont conduit au 11 septembre 2001 et l'horreur des attentats.

 

Alors, une intervention de l'ONU, une implication de la France de l'Europe, contre Bashar el-Assad, pourrait-elle servir ou aider le peuple Syrien ?

En regardant l'Irak, et la Libye NON !

Il reste une question  : A qui profitent tout les crimes perpétrés en Syrie ?

Bashar El-Assad et sa dictature ? Certainement pas !

Israël ? En aucun cas  peut être même bien au contraire !

Une piste de réponse les tribus totalitaristes soutenues et financées par des puissants pays totalitaristes eux mêmes en vue de la créations d'une super puissance religieuse, économique et militaire avec comme principe la Charia !

 

En conclusion : Et si Bashar El-Assad était pour l'instant, sans le savoir lui même, un bouclier pour Israël ?

Et si Israël était "le roi" et les printemps Arabes des pions avancés sur un échiquier géant ?

Et si nous mêmes  Etats Unis, Europe, France n'étions que des pions ?

 

La Chute de Bashar El-Assad est une étape pour nous mettre tous Echec et Mat et naïvement nous jouons leur jeu !

Pour cette raison je voterai Mélenchon, parce qu'une partie de ce jeu se joue en France, non pas dans les banlieues, mais dans les cabinets ministériels, certaines ambassades, prestigieuses réceptions.

Elles implique des conflits d'intérêt et des choix ayant des implications financières.

Elles nécessitent de l'honnêteté et une droiture d'esprit, et je crois que M Mélenchon en est doté

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.