Conseils de lecture LIBREST : Rentrée Sciences Humaines 2012

Retrouvez six auteurs, leurs éditeurs et les libraires du collectif LIBREST, chroniqueurs de ce blog.

vendredi 19 octobre à partir de 19h30 à la Maison de l'architecture (ancien couvent des Récollets-Mo Gare de l'Est) 

 

1. Qu'est-ce que l'argent?  Est-il encore un outil générant du lien social ou, au contraire, une arme de destruction des classes dominées? Comment cet outil est devenu une fin en soi et a atteint un statut d'ordre quasi divin? Comment sa dématérialisation l'a-t-il rendu plus dangereux et offensif? 

Lors de cet entretien avec Régis Meyran, les sociologues Michel et Monique Pinçon-Charlot déconstruisent les processus qui ont fait de l'argent une valeur ultime, universelle et prédominante et, comment ce dernier à été dévoyé de sa fonction initial pour n'être qu'au main d'une minorité.

 L'argent sans foi ni loi, Michel Pinçon et Monique Pinçon-Charlot (Textuel)

 ----------------------------------------------

2. La porte est un des pivots, inaperçu et comme invisible,  de notre vie : de façon symbolique ou physique nous ne faisons que cela, passer des portes, les fermer, les laisser entrouvertes... piétiner devant.

Pascal Dibie nous offre une promenade érudite et passionnante dans l'histoire de nos portes : un vaste panorama qui vous entrainera de la grande Porte Bleue de Babylone jusqu'aux Portes du Paradis en passant par l'invention des serrures ou des règles de bienséance... 

Ethnologie de la porte, Pascal Dibie (Métailié)

------------------------------------------------

3. Un livre construit comme un récit qui donne à entendre les deux voix de la Révolution : celle des assemblées, des personnages célèbres, et celle du peuple, des anonymes, des femmes, des paysans, que l'on perçoit tantôt comme un bruit de fond et tantôt comme un grondement assourdissant. Ces deux voix se mêlent aux moments d'incandescence révolutionnaire, en juillet 1789, en août 1792 où la royauté est abattue, en mai-juin 1793 lors de la chute de la Gironde.

Une histoire de la Révolution française, Eric Hazan (La Fabrique)

-------------------------------------------------

4. Un regard sur les éco-quartiers urbains et d'autres projets pour de nouveaux partages collectifs et de nouvelles appropriations de l'espace urbain qui mettent en oeuvre des dispositifs plus économes et plus respectueux de l'environnement : des maisons de retraite autogérées, fermes urbaines sur les toits, béguinages remis au goût du jour, etc.

Une ville sinon rien, Elisabeth Pélegrin-Genel (La Découverte)

------------------------------------------------

5. Laurent Davezies, économiste et urbaniste, nous propose une analyse brillante et implacable de la crise économique qui touche la France. Pas toute la France justement. Car des territoires s'en sortent bien mieux que d'autres ce qui a pour effet, entre autre, une accélération des inégalités, qui semble difficilement réversible, des zones les plus fragiles. Et cela concerne 20% de notre population ! A travers des chiffres précis et très simples d'approche, Laurent Davezies pointe une France qui est à la veille d'un choc nouveau, encore plus brutal que les précédents. Enfin, il déplace avec intelligence "le curseur" analytique de la crise, en nous rappelant, et je le cite :"L'analyse territoriale de la crise ne doit pas en rester au registre des effets, mais passer à celui des causes. Il faut donc renverser l'analyse : l'aménagement du territoire n'est plus un enjeu d'appoint, tributaire de l'état général du pays. C'est plutôt l'équilibre du pays tout entier qui dépend de la santé de ses territoires".

A lire de toute urgence !

La crise qui vient : la nouvelle fracture territoriale, Laurent Davezies (Seuil)

-----------------------------------------------

6. Dans un style littéraire et inventif, Marshall McLuhan analyse la culture de masse de l'homme moderne des années 1950 à travers 59 textes. Le champ des références parcouru par McLuhan est immense, à l'image du développement exponentiel des médias et de la communication. À la simplification généralisée, il oppose la plus grande richesse de contenu possible.

Un livre inédit en français, présenté par sa traductrice.

La mariée mécanique : folklore de l'homme industriel, Marshall McLuhan (Ere)

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.