VIA STELLA ECLAIRE MARE NOSTRUM.

Malte, Israël, Espagne, Corse, Libye, Turquie, Sicile, Slovenie, Algérie, Liban, Chypre, Croatie, Tunisie, Egypte, Palestine, Maroc, Grèce… 24 îles et pays, dans leurs vérités et leurs racines profondes, sur France 3 Corse Via Stella. Printemps arabe, migrations, risques environnementaux, Aires Marines Protégées, patrimoine, Islam, démocratie, éducation.

Malte, Israël, Espagne, Corse, Libye, Turquie, Sicile, Slovenie, Algérie, Liban, Chypre, Croatie, Tunisie, Egypte, Palestine, Maroc, Grèce… 24  îles et pays à découvrir , dans leurs vérités et leurs racines profondes, sur France 3 Corse Via Stella. Printemps arabe, tensions politique, risques pour l’environnement, aires marines protégées, patrimoine historique , Islam, démocratie, éducation, migrants : France 3 Corse Via Stella propose un décryptage de l’actualité en Méditerranée. Voici une télévision de proximité et de continuité maritime, inspirée par les échanges et la coopération. Des programmes, pas seulement pour les insulairs, les corsophones, les corsophiles et les Corses de la diaspora mais pour tous ceux qui ont compris l’enjeu géopolitique , environnemental,  culturel , de la Corse en Méditerranée. France Corse Via Stella est sur Orange, SFR, Free, Bouygues, Numericable, Canal Sat, Fransat et TNTSat. 

Chaîne de télévision plurielle : France 3 Corse Via Stella est une exception dans le ciel de la télévision publique puisqu’elle produit 20 heures de programme quotidiens. 

C’est une plate - forme orientée vers la Méditerranée, qui diffuse des programmes concernant les 24 pays de « mare nostrum ». A ces films, magazines, reportages, documentaires s’ajoutent une palette colorée d’émissions sur la Corse conçues et animées par des journalistes ou des personnalités insulaires. 
Une réussite pour France 3 Corse Via Stella « télévision de plein exercice éditée par France 3 » . Et aussi une expérience unique dans le groupe France Télévisions . Jean-Emmanuel Casalta directeur des Antennes France 3 Corse Via Stella :« notre chaîne est observée à la loupe par bon nombre d’acteurs de France Télévisions mais également en dehors du groupe, par tous ceux qui estiment que les téléspectateurs sont demandeurs d’une télévision de service public au plus proche de leur centre d’intérêt. Née en en 2007, ViaStella s’installe en 2012 sur la TNT. C’est une télévision de proximité, inscrite résolument dans son milieu naturel, la Méditerranée. » . 
L’esprit de France 3 Corse Via Stella ? Pour approcher cette réalité, cette  mare nostrum : il  suffit de contempler le sommaire de « Vents du Sud »  émission  de documentaires sur la Méditerranée « son histoire, ses peuples, ses multiples facettes, son identité. » Sur les écrans en janvier et février ? « Ulysse, le brûleur de frontières », « Portugal, la voix de l'incertitude », « In utero Srebrenica », « Stop à la Grèce en slip » et « Rafah, chronique d'une ville dans la bande de Gaza ". 

Quand on vit à Bastia, à Marseille, à Alexandrie, à Athènes : l’avenir de la Syrie ou le quotidien au Liban sont des préoccupations et des enjeux économiques et politiques. Et avec les migrations et leurs perspectives d’intégration : les programmes de France 3 Corse Via Stella pourraient largement intéresser quasiment tous les départements du continent français et pas seulement l’arc méditerranéen. France 3 Corse Via Stella est un formidable relais pour rapprocher les peuples dans un esprit de coopération et de construction européenne. Les audiences ? Anne - Catherine Nanopoulos  Directrice du Marketing France 3. « France 3 Corse Via Stella bénéficie d’un taux de satisfaction très élevé auprès de son public : 95,7% de taux de satisfaction, selon la dernière étude qualité de juillet 2012. C’est unique en France aujourd’hui. Cette adhésion se porte sur les programmes en langue corse mais pas seulement. Grâce à une volonté d’ouverture sur le bassin méditerranéen, Jean-Emmanuel Casalta a installé chaque mois des programmations spéciales autour d’un pays du bassin méditerranéen: semaine italienne en novembre, portugaise en janvier et en évrier espagnole. ». 
Avec des JTs, des Flashs d’information, des quotidiennes de proximité, des soirées dédiées aux documentaire et au cinéma, des rendez-vous d’actualité politique et sociale dont Cuntrastu, Cunfruntu, Fora di Strada, Via Cultura, Sera Inseme, Ghjienti : la chaîne développe des relations professionnelles avec la Méditerranée via des coproductions. Comme l’explique Thierry Pardi Rédacteur en Chef des Carnets de Mediterraneo : « économie, politique, culture, environnement. Les défis sont nombreux pour les pays méditerranéens confrontés à des situations post-révolutionnaires très tendues et à une crise économique aïgue mais aussi à des évolutions considérables sur le plan environnemental. Analyse des réalités complexes et contrastées de cette zone du monde, qui est le carrefour de riches civilisations et le berceau des trois grandes religions monothéistes. » Lors de l’opération Marseille Capitale Européenne de la Culture l’émission emblèmatique  Mediterraneo en juin a été présenté depuis  Marseille, Palerme, Ajaccio. Elle fête cette année ses 20 ans de reportages. 
Il fallait être un visionnaire comme Sampiero Sanguinetti  ( alors directeur de France 3 Corse) pour imaginer en 1994 le concept d’une émission transfrontière. Mediterraneo a reçu le prix du meilleur reportage méditerranéen au 11e International Journalism et Arts Awards pour « Gino Votano ».
Le sujet primé, réalisé en Egypte à la frontière libyenne par Christophe Chassaigne et Jean-François Bramard, évoque un eldorado touristique en devenir. En réalité, un vaste plan d’aménagement interrompu depuis la révolution égyptienne. Autre réussite « Ma Corse me suit partout - Spécial Liban » ( avec France 24) portrait croisé Corse et Liban. Comment le groupe France Télévisions visualise-t-il le rôle de France 3 Corse Via Stella dans les actuels objectifs géopolitiques de la France et de l’Europe en Méditerranée ? 
Selon Anne -Catherine Nanopoulos : « la présence sur le satellite de France 3 Corse Via Stella a fait partie de nos priorités dès le lancement de ce projet. Il était en effet indispensable pour nous d’ouvrir cette offre à tout le bassin méditerranéen ainsi qu’aux « corsophones » et « corsophiles » du continent. Avec l’arrivée de la TNT et la montée de la consommation TV par box ADSL, nous nous sommes assurés que cette offre 20h/24 soit celle portée par les opérateurs. Aujourd’hui, France Corse Via Stella est sur Orange, SFR, Free, Bouygues, Numericable, Canal Sat, Fransat et TNTSat. ». Pier Luigi Malesani, Secrétaire Général de la Conférence permanente de l’Audiovisuel Méditerranéen (COPEAM-130 entreprises audiovisuelles - 26 pays) en visite en Corse en janvier 2014, a rencontré le Président du Conseil Exécutif de Corse, Paul Giacobbi. La Collectivité Territoriale de Corse  (CTC) a proposé que la conférence annuelle puisse se dérouler à Ajaccio. France Bleu RCFM et la COPEAM coproduisent avec de nombreux pays méditerranéens les émissions Mediterradio et Kantara, et une série sur les aires marines protégées en Méditerranée.

Liliane Vittori

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.