Etoile jaune "on ne peut pas faire des comparaisons comme ça!"

Les musulmans de France sont-ils obligés, sous peine de mort, de porter une étoile jaune comme les populations juives pendant la guerre 39-45 ?

etoile-photo
Lors de la manifestation " contre l'islamophobie"  ( Paris 10 nov. 2019) des manifestants ont cru intelligent d'arborer aux revers de leurs vêtements des étoiles à 5 branches en tissu jaune assorties du croissant. Quel est le sens de cette initiative? Les musulmans de France sont-ils raflés au petit jour, avec les femmes, les bébés, les enfants, les vieux ? Les musulmans de France sont-ils déportés pour être assassinés , par les criminels nazis, en Allemagne et en Pologne dans les camps de la mort ? Non mais il est évident, que les libertés individuelles et publiques en France, que les médias, 
images-1
que l’école gratuite et obligatoire, que l’Histoire de France sont inopérants sur certains manifestants contre une soi-disante « islamophobie » (Paris 10 nov. 2019). Ces islamistes, ignorants et manipulés, sont invités à bien regarder et bien comprendre le message adressé par ces deux images publiées par mes amis John et Faby. 
etoile-gs-plan
A gauche une fillette
fullsizerender-1
au manteau rouge du film de S. Spielberg « La Liste Schindler ». Autour d’elle des officiers nazis, des criminels de guerre, chargés de mettre en pratique dans toute l’Europe
images
« la solution finale » décidée par A. Hitler, c’est à dire le génocide des populations juives d’Europe.
Le projet a échoué et en 1949, est né l’Etat d’Israël, actuelle seule nation démocratique du Proche-Orient, entourée d’une vingtaine de pays totalitaires, de républiques islamiques, de monarchies pétrolières. Des pays le plus souvent corrompus, sans liberté publique, sans progrès social, sans droits humains, sans liberté de la presse. 
ejblcw-wsaa-l6c
A droite en 2019 à Paris, lors de la manifestation contre une soi-disante islamophobie en France : voici la photo d’une fillette hilare portant une étoile jaune à 5 branches marquée « Muslim ». Elle est pourtant libre en France. Elle ne semble pas être séparée de ses parents, elle n’a pas été expulsée de sa maison pour être gazée dans un camp d’extermination. Comme le dit Tareq Oubrou imam de Bordeaux (France Info) : « les gens qui ont arboré cette étoile jaune ne connaissent pas l’histoire des juifs en France. On ne peut pas faire des comparaisons comme ça, on n’est pas dans les années 30. C’est un dérapage qui ne sied pas à cette manifestation qui dénonce l’exclusion de cette manière-là ».`

 

 

LV

 

_________

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.