Liliane VITTORI
CORSE JOURNALISTE CORSE
Abonné·e de Mediapart

376 Billets

0 Édition

Billet de blog 25 avr. 2016

Liliane VITTORI
CORSE JOURNALISTE CORSE
Abonné·e de Mediapart

Ray Kurzweil : la "singularité" est proche.

Créatif et visionnaire comme Léonardo da Vinci : le savant transhumaniste Raymond Kurzweil (chief scientist chez Google) occupe toujours la première place des médias avec ses synthèses percutantes. Quelles innovations permettront (peut-être) à l’humanité de traverser les périls qui menacent sa survie ?

Liliane VITTORI
CORSE JOURNALISTE CORSE
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Les auteurs Sveta McShane and Jason Dorrier du Singularity Hub, listent « les trois technologies qui vont définir notre avenir » , à la lumière d’un ouvrage de Kurzweil titré Singularity is Near.  Ce savant futurologue, self made man , né en 1948 à New York,  virtuose en équipements pilotés par l'intelligence artificielle (IA), avait publié en debut d'année 2016, une liste des innovations les plus significatives pour le XXIème siècle. Ainsi dès 2020 ( dans 3 ans à peine ! ), il prédit que les ordinateurs personnels atteindront une puissance de traitement comparable au cerveau humain. Que se passera-t-il en 2031?  Les imprimantes 3D seront utilisées dans tous les hôpitaux pour imprimer des organes humains. De quoi chambouler sérieusement les vieux concepts poussiéreux qui bougent encore dans les vide-greniers gauchistes de la jacobine Place de la République. Les réponses aux inquiétudes légitimes sur la démocratie et le Code du travail français existent-elles ? Oui mais certainement pas dans ces simulacres de brain storming chaotiques, ces éclats dispersés et sans suite de paroles citoyennes (au demeurant respectables) , mais en décalage complet avec la réalité présente et future du monde.

Donc pourquoi pas relancer cette alerte toujours d'actualité :  « Cours camarade le vieux monde est derrière toi ! »  Le progrès technologique avance à un rythme exponentiel... Que nous propose la révolution numérique et l’accélération informatique ? McShane and Dorrier donnent la tendance : « selon la loi du retour accéléré formulé par Kurzweil, le progrès technologique avance à un rythme exponentiel, spécialement dans le domaine des technologies de l’information. Les outils d’aujourd’hui, nous aiderons à construire de meilleurs outils demain. Mais nos cerveaux ont tendance à anticiper le futur de manière linéaire au lieu de façon exponentielle. Ainsi, les années à venir vont nous fournir des technologies plus puissantes plus tôt que nous le pensons. ». La Génétique, les Nanotechnologies, la Robotique  ( les GNR) seraient selon  Kurzweil «  trois révolutions qui se chevauchent et qui définiront nos vies dans les décennies à venir. La révolution génétique nous permettra de reprogrammer notre propre biologie. La révolution des nanotechnologies nous permettra de manipuler la matière à l’échelle moléculaire et atomique. La révolution robotique va nous permettre de créer une intelligence non-biologique plus élevée que l’homme. » Toujours aussi confiant Kurzweill ne lâche rien : « en comprenant les informations du processus sous-jacent de la vie, nous commençons à comprendre comment reprogrammer notre biologie pour achever l’élimination virtuelle de la maladie, l’expansion spectaculaire du potentiel humain, et l’extension radicale de la vie » . 

L’ingénierie génétique, le projet du génome humain (Human Genome Project) achevé en 2003, la lecture, l’écriture, le découpage ( et le piratage) de notre propre ADN sont en cours d’expérimentation. Les animateurs du Hub Singularity listent les prochaines étapes : « les cellules souches pluripotentes induites, l’édition du génome humain, l’impression biologique en 3D, le génome à 1000$, les tissus conçus en laboratoire, le stockage de l’ADN, les citoyens biohackeurs… ». Autre prédiction de Raymond Kurzweil : la 2eme révolution via les « nanotechnologies ». L’intersection de l’information et du monde physique : « les nanotechnologies nous permettront de remodeler et reconstruire molécule par molécule, nos corps et nos cerveaux ainsi que le monde dans lequel nous vivons ». Parmi les innovations de la vie quotidienne dues au nanotechs : « les lentilles de contact intelligentes, de minuscules piles imprimées en 3D, les nanoparticules tueuses de cancer, l’informatique basée sur l’ADN… »

Voici venu le temps de la robotique écrit Kurweil

 ... Enfin voici venu le temps de la robotique écrit Kurweil « C’est difficile de penser à un problème quelconque qu’une super intelligence ne pourrait pas résoudre ou au moins nous aider à le résoudre. La maladie, la pauvreté, la destruction environnementale, les souffrances inutiles de toute sorte : ce sont des questions qu’une super intelligence équipée de nanotechnologies avancées, serait capable d’éliminer ». Le Hub Singularity : « Kurzweil dit que la robotique est incluse dans l’intelligence artificielle, mais c’est l’intelligence elle-même qui compte le plus. Bien que reconnaissant les risques, il argumente que la révolution de l’IA est la transformation la plus profonde que la civilisation humaine expérimentera dans toute l’histoire. C’est parce que cette révolution est caractérisée par la capacité à reproduire l’intelligence humaine
: l’ « attribut le plus important et puissant de notre civilisation ». 
Mémoire précise et combinaisons des compétences de pointe : l’intelligence artificielle aujourd’hui : les principes d’une IA  faible (intelligence artificielle faible) sont déjà présents dans notre univers de communication ( Siri et Google Now) et dans divers biens de consommation utilisant les logiciels de reconnaissance vocale et d’image, de reconnaissance de forme, de détection des fraudes dans des transactions financières, les apprentissages statistiques et les algorythmes. «  Le prochain pas vers une IA forte sera une machine apprenant seule, sans être programmée ou alimentée en informations par les humains. C’est ce qu’on appelle le deep learning , un nouveau mode d’apprentissage puissant pour les machines, qui connaît actuellement une forte augmentation dans la recherche et les applications. » Les progrès technologiques dans toutes les disciplines scientifiques  reste peu analysés et pris en compte dans les discours politiques. Pourtant ces progrès que Kurzweill encourage, ne sont pas déconnectés du réel. Au contraire ils fabriquent, comme à notre insu, notre vie quotidienne. Ces fondamentaux les GNR ( génétique, nanotechnologie, robotique) fonctionnent comme le moteur inexorable des évolutions institutionnelles  sociales, comme la vie et l’intelligence elles-mêmes. 

___________  

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

L’auteur n’a pas autorisé les commentaires sur ce billet

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Ce que le gouvernement a fait aux chômeurs
La première réforme de l’assurance-chômage est pleinement entrée en vigueur il y a tout juste un an, et nul ne sait combien de chômeurs elle a pénalisé. Si les chiffres sont invisibles, les conséquences sur la vie des gens sont brutales. Témoignages.
par Cécile Hautefeuille
Journal — Migrations
Sur TikTok, les passeurs font miroiter l’Angleterre à des Albanais, qui s’entassent à Calais
Depuis le début de l’année, les Albanais sont particulièrement nombreux à tenter la traversée de la Manche pour rejoindre l’Angleterre, poussés par des réseaux de passeurs dont la propagande abreuve les réseaux sociaux. Une fois dans le nord de la France, beaucoup déchantent.
par Nejma Brahim
Journal
L’imam Iquioussen, réclamé par la France, a été arrêté en Belgique
Visé par un mandat d’arrêt européen émis par la France, le prédicateur Hassan Iquioussen a été interpellé par la police belge vendredi, près de Mons. Il appartient désormais à la justice belge de se prononcer sur son éventuelle remise à la France. 
par Camille Polloni
Journal
« Les SDF étrangers ne sont pas les bienvenus » : un préfet ne devrait pas dire ça
Dans un tweet, le préfet de l’Hérault a déclaré vouloir « en finir avec la délinquance des SDF étrangers » à Montpellier, affirmant que les CRS « ne les lâcheraient pas ». Une stigmatisation assumée, dans la lignée de la politique prônée par Gérald Darmanin envers les « délinquants étrangers ».
par Prisca Borrel, Nejma Brahim et Camille Polloni

La sélection du Club

Billet de blog
L'affrontement bolsonariste du « Bien » contre le « Mal » : erreur philosophique et faux antagonisme
[Rediffusion] Au Brésil, les fanatisés bolsonaristes se présentent en porteurs du bien. Si toute réalité humaine porte, mélangées ensemble, les dimensions de bien et de mal, lorsqu'un groupe fanatique et son chef optent pour la haine, l'esprit de vengeance, le mensonge, la violence, la magnification de la dictature et la torture à l'aide de fake news, ils ne peuvent pas prétendre « nous sommes des hommes bons ».
par Leonardo Boff
Billet de blog
Les élections au Brésil : changement de cap, ou prélude à un coup d’État ?
Les élections qui se dérouleront au Brésil les 2 et 30 octobre prochain auront un impact énorme pour les Brésiliens, mais aussi pour le reste du monde, tant les programmes des deux principaux candidats s’opposent. Tous les sondages indiquent que Lula sera élu, mais la question qui hante les Brésiliens est de savoir si l’armée acceptera la défaite de Bolsonaro. Par Michel Gevers.
par Carta Academica
Billet de blog
Billet du Brésil #5 / Dimanche, un coup d’État est-il possible ?
S'accrochant au pouvoir, Jair Bolsonaro laisse planer le doute sur l'éventualité d'un coup d'Etat, en cas de défaite aux élections. Mais les conditions sont-elles vraiment réunies pour garantir son succès ?
par Timotinho
Billet de blog
Élections au Brésil - Décryptage et analyse
Lecteurs et lectrices des pages « International » de la presse francophone savent que le Brésil vit un moment crucial pour son destin des prochaines années. À moins d'une semaine du premier tour des élections présidentielles, le climat est tendu et les résultats imprévisibles sous de nombreux aspects.
par Cha Dafol