Linden Blossom
artiste lyrique- ( you tube 2 vidéos ) écrivaine- ( essayiste- 4 ème culture: philo-sciences)
Abonné·e de Mediapart

34 Billets

0 Édition

Billet de blog 11 août 2018

UN TOMBEAU POUR PRANAM

Just A Game

Linden Blossom
artiste lyrique- ( you tube 2 vidéos ) écrivaine- ( essayiste- 4 ème culture: philo-sciences)
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

UN TOMBEAU POUR PRANAM

Just A Game

Qui suis-je ?

Je suis l’Être.

I’m Enlightened child. Tintin Revisited or Alice but in « Uncanny Valley ».

Que fais-je ?

I Make ordinary Extraordinary.

Comment ?

My Voice syntonise Energies :

« Que l’artiste soit dans son œuvre comme le Créateur dans la Nature :

invisible mais « Présent ». Ainsi l’Arutam chez les Achuars d’Amazonie

ou le « Pranam » chez les Tibétains.

Through my Whole Opus « Runs a River »…

Sampling Discursing and Easy Game Freedom Sound In My Blood

I’M Heavens ‘s Breath Blowing Up

I’M The Flavour Of Fruits Fallen Down From Others Space Time

Over The Rainbow I’M A Sparkling Survival

Je suis le suc de fruits tombés « sous de vastes Portiques »

Chez moi Atropos ne coupe pas le fil de la Vie

Anubis de tout son Être tient bien la corde

Twinkle ! Twinkle Little Star !

You Don’t Know How Wonder You’re !

Jesuis celle qui voit ce que vous ne voyez pas

Celle qui voit l’ Invisible dans le visible

Tel le Voile d’Isis, muette Apostrophe

J ‘ai tenté de saisir la personne derrière le sujet,

Peindre quelqu’un qui ne dit ni « Moi » ni « Je »

Mais qui erre sous vos yeux entre les trois pronoms

Les trois personnes du singulier et du pluriel

Si, telle cette statuette funéraire Égyptienne

J’apparais en « costume des vivants »

Çà donne tour à tour

Une Diva ou une Lolita selon le principe :

« Ni l’un ni l’autre et tous les deux à la fois

Le paradoxe Ménippéen inversé,

Génialement illustré dans le « Tiers Livre » de Rabelais.

Le « Costume des vivants » n’est autre que la singularité, la solitude ontologique de chacun :

Le visage raconte comment une Vie s’écrit dans le temps :

Le temps biologique, au sens du tremblement du passage terrestre

Dont l’œuvre est le fruit mais « Sorti du Temps ».

Ou plutôt au seuil de cet autre espace temps :

Le Champ Quantique, au delà et dans le mythique Hadès.

L’Opus est l’Assomption transverbérée vers le « Nirvana » .

La pointe de la pointe au sens subatomique

De ce Costume des vivants qu’est le visage

Porte en elle la Connaissance du tremblé du périr

Mais aussi celle flamboyante de l’Aïon Spinoziste :

« Sentimus Experimusque Aeternos Esse »

Que G.Scelsi indiquait au fronton de sa composition « Pranam II »

Respecter une certaine flexibilité pour créer une impression de respiration ou l’image d’une vague sur la mer

Dynamique que l’on retrouve dans « Gin Fizz On The Waves »

Ainsi rejoignais-je dans une cosmique translation symbolisée par Ouroboros le souhait de cet autre vagabond Verlaine :

« De la Musique avant toute chose… »

Linden BLOSSOM

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

Les articles les plus lus
Journal — Nouvelle-Calédonie: débats autour du colonialisme français
Recommandés par nos abonné·es

À la Une de Mediapart

Journal — International
Allemagne : les libéraux tiennent les cordons de la bourse
Futur ministre des finances de la « coalition feu tricolore » , Christian Lindner a réussi à moderniser un parti libéral qui, en 2013, était en danger existentiel. Décidé à imposer ses vues, il devrait être l’homme fort du gouvernement.
par Romaric Godin
Journal — France
Les macronistes s’offrent un rassemblement de façade
Divisée avant d’être officiellement unie, la majorité présidentielle s’est retrouvée, lundi soir, pour prendre une photo de famille, tresser des louanges à Emmanuel Macron et taper sur ses adversaires. Un exercice poussif qui ne risque pas de « marquer l’histoire de la politique française », contrairement à ce que pensent ses participants.
par Ellen Salvi
Journal — International
Thales est soupçonné de transfert de technologies à la junte birmane
Le groupe de défense européen entretient un partenariat étroit avec le conglomérat indien Bharat Electronics Limited, fournisseur important de l’armée birmane. De nombreux éléments laissent penser qu’il pourrait violer l’embargo sur les livraisons d’armes. Trois ONG l’interpellent.
par Côme Bastin
Journal — France
« La droite républicaine a oublié qu’elle pouvait porter des combats sociaux »
« À l’air libre » reçoit Aurélien Pradié, député du Lot et secrétaire général du parti Les Républicains, pour parler de la primaire. Un scrutin où les candidats et l’unique candidate rivalisent de propositions pour marquer leur territoire entre Emmanuel Macron et l’extrême droite.
par à l’air libre

La sélection du Club

Billet de blog
« Ailleurs, partout » : d’autres images des migrations
« Ailleurs, partout », d’Isabelle Ingold & Vivianne Perelmuter, sort le 1er décembre. Le documentaire offre une passionnante réflexion sur les paradoxes de la géographie contemporaine, entre fausse ubiquité du cyberespace et vrais obstacles aux migrations. Rencontre avec les deux réalisatrices. (Entretien avec Nashidil Rouiaï & Manouk Borzakian)
par Géographies en mouvement
Billet de blog
Get Back !!!
Huit heures de documentaire sur les Beatles enregistrant « Let it Be », leur douzième et dernier album avant séparation, peuvent sembler excessives, même montées par Peter Jackson, mais il est absolument passionnant de voir le travail à l'œuvre, un « work in progress » exceptionnel où la personnalité de chacun des quatre musiciens apparaît au fil des jours...
par Jean-Jacques Birgé
Billet de blog
La nullité pollue
Il y a peu, vautré devant un énième naufrage filmique d’une plateforme de streaming, j'ai réalisé que ces plateformes avaient entrainé une multiplication délirante des navets qui tachent à gros budget. Fort bien. Mais quand va-t-on enfin parler de l’empreinte écologique démente de ce cinéma, cet impensé dont on ne parle jamais ? Ne peut-on imaginer des films plus sobres -tels ceux de Carpenter ?
par Mačko Dràgàn
Billet de blog
Les Œillades d'Albi : « Retour à Reims (fragments) » de Jean-Gabriel Périot
Autour de l’adaptation du livre autobiographique du sociologue Didier Éribon « Retour à Reims », Jean-Gabriel Périot avec l’appui de nombreuses archives audiovisuelles retrace l’histoire de la classe ouvrière de 1950 à nos jours.
par Cédric Lépine