Alertes aux pesticides

Cela fait près de trois mois que les 150 habitants de Lucy-sur-Yonne ne peuvent plus consommer l'eau du robinet et la colère monte dans la commune en réaction au mépris de la plus élémentaire considération pour les populations des villages ruraux touchés par des pollutions issues de produits dits "phytosanitaires" utilisées sans souci de protection des zones de captage de l'eau potable.

La colère monte : ce n’est pas nous qui le disons, c’est l’article que nous a consacré France Bleu le 15 Mars dernier associé à quelques instant d’antenne dans ses deux flashes d’information à 7 h et 8 h.

https://lucytoyens.wordpress.com/2018/03/15/derniere-heure/

L’Yonne républicaine, le Journal du Centre, Auxerre TV, France 3 Bourgogne ont également bien voulu en parler tant la modestie de notre petit village comparée à la vigueur de notre réaction collective a étonné dans le paysage rural habitué à l’omerta…

Depuis l’interdiction de consommer l’eau du réseau local intervenue le 19 Décembre dernier pour cause de pollution au Dimétachlore, herbicide toxique pour l’environnement, LUCYTOYENS est montée au créneau pour faire valoir le droit des habitant(e)s de connaître les raisons et les solutions envisagées par les pouvoirs publics.

https://yonnelautre.fr/spip.php?article14158

Notre petite association créée en 2012 pour l’amélioration du cadre de vie et la préservation de l’environnement, a obtenu le soutien des principales associations-soeurs du département.

Notre cas n’est pas isolé. Cette lutte est celle de toutes les communes qui connaissent ce fléau, dans l’Yonne et ailleurs, partout sur le territoire. Pour exemple : Etais la Sauvin, à 20 km de Lucy, à la population nettement plus importante, est privée d’eau potable depuis plus d’un an, Asnières sous bois à 8 km, est en interdiction partielle, et Brienon sur Armançon et… et… la liste est déjà longue et ne fait que s’allonger !

Sans s'étendre sur l'état des réseaux d'eau dite potable de grandes agglomérations qui connaissent vraisemblablement la même situation, mais sont "couvertes" pour le coup par une véritable omerta "d'Etat", tant les enjeux politico-financiers sont importants.

C’est pourquoi à notre modeste niveau nous organisons une Conférence-Débat le 23 Mars à 19 h à la salle communale de Lucy sur Yonne dans le cadre de la 13ème semaine d’alternatives aux pesticides.

Venez nombreux et/ou faites passer le message partout et au plus grand nombre

Ne lâchons rien !

 

banniere-lucytoyens-1

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.