Jeux d’hiver

Pour ne pas attendre paresseusement la fin du monde

LE VANDALISME LETTRÉ

Le graffiti politique revient à la mode. Cependant, on trouve dans les inscriptions les plus courantes un manque de finesse qui ne contraste pas assez rudement avec la brutalité du procédé. Il est temps que fleurisse une génération de barbares érudits. La bibliothèque de tout révolutionnaire est pleine de beaux titres qui ne demandent qu’à jaillir sur les murs. Si l’on parle littérature, Le marchand de Venise recouvrirait aussi bien une banque qu’une agence de voyage. Les âmes mortes, une église autant qu’un hôpital. La ferme des animaux, une maison de retraite ou un commissariat. Libre à chacun de jouer la distance ou la proximité du sens avec l’emplacement choisi. Par ailleurs, il ne faut pas avoir peur de références plus théoriques. Un Manifeste du Surréalismebien placé décorerait élégamment une institution sérieuse ou une prouesse néo-architecturale. La société du spectacle un théâtre. Qu’est-ce que la propriété ? et La sainte famille devraient trouver preneurs.

L’ABORD POÉTIQUE

Quitte à passer pour fou en commettant l’acte insensé de s’adresser à quelqu’un dans la rue, autant aggraver son cas par des approches tirées du meilleur de la philosophie. Héraclite, « Ils ne comprennent pas comment ce qui s’oppose à soi-même s’accorde avec soi », Nietszche « Celui qui se méprise se prise quand même de se mépriser », Hegel « Le résultat de cette dialectique est la rencontre immédiate des consciences de soi qui sont à la fois autres et une » viendront en aide aux plus démunis. Lorsque la conversation s’engage il ne faut répondre, quel que soit le sujet, que par des citations d’un de ces illustres auteurs – et si possible provenant d’un seul et même volume. Fonctionne également à plusieurs, aux fêtes et aux soirées, depuis que toute conversation y a été bannie. Une discussion à cinq ou six sera avantageusement remplacée par un échange bâti exclusivement sur le texte d’un ouvrage théorique des plus arides. Chacun s’adressera et répondra à l’autre par des extraits provenant de livres tels que le Capital, La société du spectacle ou Histoire et conscience de classe.

LE CONTRÔLE CIVIL

Seul ou à plusieurs, interpeller un agent de police, ou pour les plus téméraires un groupe de policiers et leur adresser le plus civilement du monde un: « Contrôle civil. Mettez-vous sur le côté. Vos papiers d’identité. » Le jeu commence ainsi mais la partie peut durer jusque tard dans la nuit, dépendant de l’humeur de l’équipe adverse.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.