Loïc Digaire
Irréductibles Indignés du Pays de Morlaix.
Abonné·e de Mediapart

21 Billets

0 Édition

Billet de blog 11 mars 2014

Morlaix Communauté,dernier conseil de la mandature. (Par les Irréductibles Indignés du Pays De Morlaix)

Loïc Digaire
Irréductibles Indignés du Pays de Morlaix.
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Cette soirée du 17 février s'annonçait plutôt longue vu l'ordre du jour... pas moins de 46 délibérations !!! Mais on ne s'y est pas ennuyé pour autant. Parlant de démographie,Mr jean René Péron,maire du Cloître St Thégonnec,nous emmène,tel un théoricien de la droite la plus extrême,vers un plan sécuritaire nous expliquant les raisons d'une « émigration » vers les campagnes,de nos habitants morlaisiens. « Les gens préfèrent « émigrer » vers nos campagnes pour plus de sécurité » nous dit-il en avouant ne plus savoir d'où venait cette affirmation,et que l'on pouvait confondre ses dires avec ceux d'un marseillais ! Vient ensuite une question pertinente d'un conseiller,destinée à « Monsieur sécurité » cité précédemment,au sujet des différences de dépenses entre 2013 et 2014... réponse de celui-ci : - « Je mets quiconque au défi de répondre à des questions aussi pointues de but en blanc... veuillez poser vos questions par écrit » ! On notera que si ces vice-président(e)s répondent aussi vite à leurs conseillers qu'aux citoyens,il leur faudra-t-être doté d'une patience à toute épreuve !!! (les conseillers) Moment important de la soirée,le budget 2014,voté à la quasi unanimité(deux abstentions). Nos présidents et vice-présidents chargés des finances,se targuent d'une grande capacité d'emprunt,donc les finances sont saines,et nous promettent de ne pas augmenter les taxes locales cette année... c'est la moindre des choses !!! Vient encore le tour de Jean René Péron de nous parler du désenvasement du port,mais pas de la porte des écluses,qui n'est peut-être plus adaptée au remplissage du bassin actuel. Monsieur Guy Pouliquen,préposé aux aménagements du littoral,grand défenseur du grand projet de Marina au port de « Diben-Dubaï »,co commandeur d'une étude pour ce projet,qui nous a coûté la bagatelle somme de 500 000 Euros,nous apprend que le port de Morlaix était quinze à vingt fois moins envasé cet hiver,grâce aux courants dus aux fortes précipitations. On l'a échappé belle ...si cette vase n'avait pas été emportée par les flots,on aurait pu craindre quelques inondations !!! Des inondations,on en a justement parlé dans l'arène de Morlaix Communauté. Monsieur le Sénateur Maire,vice président du Conseil Général,nous annonce de grand cœur,qu'il faut attribuer avant le prochain conseil le fond d'intervention,pour les travailleurs précaires(précarité bien entretenue par son gouvernement soit dit en passant...)qui ont perdu leur voiture ne valant rien pour un assureur. Madame l'Eurodéputée Maire,Conseillère Générale,vice présidente de Morlaix Communauté et de l'Association des Maires de France,secrétaire départementale de l'UMP,ancienne sarkozyste et maintenant Copéiste... pense à verser directement les aides au CCAS,qui a déjà répertorié les dossiers cela va d'soit... pas besoin d'être aussi cumularde pour y penser !!! Suite à ces inondations les hôteliers morlaisiens se plaignent d'une baisse de fréquentation de 50% et demandent une aide à Morlaix Communauté... aidons aussi les paysans qui ont leurs champs gavés de flotte,grâce à l'arasement des talus qui leur est dû tant qu'a faire ! A part ça tout va bien à Morlaix Communauté. Nos dix huit vice-présidents (autant qu'a la Commission Européenne) sont contents de leur mandat,les conseillers sont tout sourire,les experts en autosatisfactions sont aux anges,les compliments et congratulations sortent de toutes les bouches, c'est la soirée éloges,félicitations et doléances (je sais,j'ai dû placer un pléonasme quelque part mais j'pouvais pas m'en empêcher!),cela jusqu'au « pot de départ » final,collation communautaire payée par nous,contribuables,mais nous n'y sommes surtout pas conviés... A la votre quand même ! Vivement un conseil citoyen,faut qu'ça change !!!

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — France
L’impunité et la lâcheté des puissants
Après la révélation des accusations contre l’ancien ministre, le parquet de Paris a annoncé l’ouverture d’une enquête préliminaire. Au-delà de son devenir judiciaire, cette affaire nous interpelle sur l’insuffisance de la lutte contre les violences sexuelles et sur l’impunité des sphères de pouvoir.
par Lénaïg Bredoux
Journal — International
Le variant Omicron, identifié en Afrique australe, déjà repéré en Europe
La communauté scientifique est en alerte depuis l’identification d’un nouveau variant au Botswana. Les premiers séquençages en Afrique du Sud font craindre une propagation à grande vitesse. L’Organisation mondiale de la santé vient de le classer parmi les variants préoccupants et l’a baptisé Omicron.
par Caroline Coq-Chodorge
Journal — International
Paris et Rome s’accordent à moindres frais pour tenter de peser dans l’après-Merkel
Emmanuel Macron et Mario Draghi ont conclu un traité pour tourner la page des années de tensions entre la France et l’Italie. Une façon aussi, pour le président de la République, de se rapprocher d’un homme bien plus influent que lui sur la scène européenne.
par Ludovic Lamant et Ellen Salvi
Journal — France
Dans la Manche, les traversées de tous les dangers
Le naufrage meurtrier survenu le 24 novembre, qui a coûté la vie à 27 personnes, rappelle les risques que les personnes exilées sont prêtes à prendre pour rejoindre les côtes anglaises. En mer, les sauveteurs tentent, eux, d’éviter le plus de drames possible.
par Sheerazad Chekaik-Chaila

La sélection du Club

Billet de blog
Migrants : du naufrage aux larmes de crocodile
Qu’elles sèchent vite, les larmes de crocodile ! De plus en plus vite, car il y en a de moins en moins, de larmes. Même de crocodile. Et surtout pour les réfugiés. Vous vous rappelez la photo du petit corps d’Aylan, 3 ans, rejeté sur une plage de Bodrum en 2015 ? Nous oublierons tout aussi vite le naufrage qui a tué 27 migrants dans La Manche, mercredi. Place au Black Friday !
par Cuenod
Billet de blog
À l'indignation, monsieur Darmanin, a succédé la rage
Au lendemain du drame qui a coûté la vie à 27 personnes dans la Manche, Michaël Neuman, directeur d'études au Centre de réflexion sur l'action et les savoir humanitaires de la fondation MSF, dénonce les responsabilités de l'État français et du ministre de l'Intérieur.
par Médecins sans frontières
Billet de blog
Tragédie de Calais : retrouvons d’urgence notre humanité
Au moins 27 personnes sont mortes noyées au large de Calais ce mercredi 25 novembre. Ce nouveau drame vient alourdir le bilan des morts à cette frontière où, depuis une trentaine d’années, plus de 300 personnes ont perdu la vie, soit en essayant de la franchir soit en raison de leurs conditions de (sur)vie sur le littoral Nord.
par La Cimade
Billet de blog
Ça suffit ! Pour un accueil inconditionnel des exilé.es
Allons-nous continuer à compter les morts innocents et à force de lâcheté, d’hypocrisie et de totale inhumanité, à nous faire contaminer par un imaginaire rance de repli sur soi qui finira par tout.es nous entraîner dans l’abîme ? Non, il faut commencer par rétablir les faits avant que de tout changer en matière de politique migratoire et de droit des étrangers.
par Benjamin Joyeux