Clichés nocturnes (Clément)

Comme toute mégapole qui se respecte, Istanbul vibre intensément la nuit, surtout le quartier festif de Taksim, alos que le reste de la ville s'endort sous un voile de brume et de lumières. La nuit peut être dangereuse à Istanbul mais surtout pleine d'apparitions inattendues, de bruit et de silence, de clair-obscurs comme en témoignent ces photos. Clément.

 

foulards Aker

Publicité pour une marque de foulards, quand l'islamisme se fait chic.

nevizade sokak

Nevizade, coeur de la vie nocturne où des dizaines bars, restos et clubs s'empilent dans les batiments qui abritaient il y a un siècle la bourgeoisie cosmopolite de Péra..

sheraton

Monolithe sombre, l'Hotel Sheraton domime le stade de Beşiktaş.

tekel

Une lueur dans la nuit, une épicerie (bakal ou tekel) ouverte 24/24.

place taksim

Place Taksim, les noctambules ont le choix entre Burger et Döner Kebab.

fleuriste

Un fleuriste sur la place Taksim.

Soirée de Ramadan à Sultanahmet

Rupture du jeûne, la foule envahit Sultanahmet chaque soir du Ramadan.

Un soudeur dans la nuit

Construction nocturne illégale d'un étage supplémentaire.

Dandadadan

Le groupe de rock Dandadadan joue pour la 1ère nuit Blanche d'Istanbul.

panorama nocturne

En violet au fond, le pont du Bosphore qui relie l'Europe et l'Asie.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.