LoloGaga
Graphiste artiste plasticien
Abonné·e de Mediapart

20 Billets

0 Édition

Billet de blog 19 mars 2020

Allo Docteur. "Porter un masque de protection est inutile" Euh, vraiment ?

Depuis quelques jours, une question me taraude. Sur les chaines d'infos en continu les médecins nous répètent sans cesse que porter un masque de protection lors de nos sorties en l'absence de symptômes ne sert à rien. Ok mais dans ce cas, à quoi sert un masque de protection ? Serait-ce une erreur de langage ou bien une façon de dédramatiser l'absence de ces fameux masques ?

LoloGaga
Graphiste artiste plasticien
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Si je suis contraint d'aller faire la queue devant un supermarché ou un autre commerce vital et que les gens ne respectent pas la distance de sécurité réglementaire de 1 ou 2 m, dois-je donc accepter de pouvoir être contaminé, quant bien même la probabilité serait très faible ?
Si une telle distance est à respecter, c'est quand même bien que le virus peut se transmettre à distance par les voies respiratoires. Mais cela est peut être inexact et dite moi si je me trompe. Je ne suis pas expert en la matière alors comment savoir ?

Un simple principe personnel de précaution n'est-il pas légitime avec tout ce que l'on nous balance à longueur de journée comme injonctions paradoxales ?

Et si je n'ai pas de symptômes mais que je suis quand même susceptible de contaminer mes voisins sans le savoir, me protéger est-il vraiment inutile ?

Hum, pas très clair tout ça.

Alors je veux bien que la priorité soit donnée aux personnels soignants et à ceux qui sont obligés de travailler et de rester en contact avec la population mais de là à nous persuader que porter un masque ne sert à rien...

Ne serait-ce pas plutôt encore une fois une manière de nous culpabiliser en nous faisant porter la responsabilité du manque criant de ces malheureuses protections en tissu ?

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Social
Lidl : les syndicalistes dans le viseur
Dans plusieurs directions régionales de l’entreprise, les représentants du personnel perçus comme trop remuants affirment subir des pressions et écoper de multiples sanctions. La justice est saisie.
par Cécile Hautefeuille et Dan Israel
Journal — Social
Conditions de travail : la souffrance à tous les rayons
Le suicide de la responsable du magasin de Lamballe, en septembre, a attiré la lumière sur le mal-être des employés de l’enseigne. Un peu partout en France, à tous les niveaux de l’échelle, les burn-out et les arrêts de travail se multiplient. La hiérarchie est mise en cause.
par Cécile Hautefeuille et Dan Israel
Journal — Politique
Zemmour : quand le candidat parle, ses militants frappent
À Villepinte comme à Paris, des antifascistes se sont mobilisés pour ne pas laisser le premier meeting d’Éric Zemmour se tenir dans l’indifférence. Dans la salle, plus de 10 000 personnes s’étaient réunies pour l’entendre dérouler ses antiennes haineuses, dans une ambiance violente.
par Mathieu Dejean, Mathilde Goanec et Ellen Salvi
Journal — Politique
En marge du meeting de Zemmour, des habitants de Seine-Saint-Denis fustigent « sa politique remplie de haine »
Éric Zemmour a tenu le premier meeting de sa campagne présidentielle dans un département qui représente tout ce qu’il déteste. Cibles quotidiennes des injures du candidat d’extrême droite, des citoyens de Villepinte et des alentours témoignent.
par Hannah Saab (Bondy Blog)

La sélection du Club

Billet de blog
Aimé Césaire : les origines coloniales du fascisme
Quel est le lien entre colonisation et fascisme ? Comme toujours... c'est le capitalisme ! Mais pour bien comprendre leur relation, il faut qu'on discute avec Aimé Césaire.
par Jean-Marc B
Billet de blog
Le fascisme est faible quand le mouvement de classe est fort
Paris s’apprête à manifester contre le candidat fasciste Éric Zemmour, dimanche 5 décembre, à l’appel de la CGT, de Solidaires et de la Jeune Garde Paris. Réflexions sur le rôle moteur, essentiel, que doit jouer le mouvement syndical dans la construction d’un front unitaire antifasciste.
par Guillaume Goutte
Billet de blog
« Pas de plateforme pour le fascisme » et « liberté d’expression »
Alors que commence la campagne présidentielle et que des militants antifascistes se donnent pour projet de perturber ou d’empêcher l’expression publique de l’extrême droite et notamment de la campagne d’Éric Zemmour se multiplient les voix qui tendent à comparer ces pratiques au fascisme et accusent les militants autonomes de « censure », d' « intolérance » voire d’ « antidémocratie »...
par Geoffroy de Lagasnerie
Billet d’édition
Dimanche 5 décembre : un déchirement
Retour sur cette mobilisation antifasciste lourde de sens.
par Joseph Siraudeau