Education Nationale en 2013: pourquoi les leaders de l'UMP vont pratiquer la politique du pire

Education Nationale en 2013: pourquoi les leaders de l'UMP vont pratiquer la politique du pire A – Pourquoi Vincent Peillon apportait une lueur d'espoirB - Les pédago-marxistes ont déjà repris le contrôle de la situationC - Les leaders de la droite ont toujours eu largement la possibilité de donner la priorité à l'intérêt général contre celui des marchands de béquilles de l'échec scolaireD -Les bonnes raisons pour que les leaders de l'UMP fassent durer le marasmeE - Aux classes moyennes de se prendre en chargeF - Remarque: les quatre niveaux de l'information

Education Nationale en 2013: pourquoi les leaders de l'UMP vont pratiquer la politique du pire

 A – Pourquoi Vincent Peillon apportait une lueur d'espoir

B - Les pédago-marxistes ont déjà repris le contrôle de la situation

C - Les leaders de la droite ont toujours eu largement la possibilité de donner la priorité à l'intérêt général contre celui des marchands de béquilles de l'échec scolaire

D -Les bonnes raisons pour que les leaders de l'UMP fassent durer le marasme

E - Aux classes moyennes de se prendre en charge

F - Remarque: les quatre niveaux de l'information

 

A - Trois précieux atouts de Vincent Peillon

1°) en faisant dans Google "vincent peillon la chaise vide", on redécouvre une magnifique admonestation faite par l'actuel ministre contre l'indignité du jeu médiatique,  le 14 janvier 2010.

Invité par Arlette Chabot à faire le figurant dans une émission "A vous de juger", il a annoncé à la dernière minute qu'il n'y participerait pas, puis il a demandé sur son blog la démission d'Arlette Chabot, dénonçant une «dérive indigne et inacceptable» dans l'organisation de cette émission, ainsi que la démission de la directrice générale adjointe de France 2 et des «dirigeants» de la chaîne qui ont autorisé cette opération».

Calcul politicien misant sur l'effet de scandale? Certainement. Mais il avait au moins le mérite de lever le tabou, d'officialiser la vérité interdite selon laquelle les français en ont ralbol d'être manipulés par les médias

Il avait aussi le mérite de sortir de l'ornière qui maintient le pouvoir politique dans un asservissement aux médias, ceux-ci étant eux-mêmes asservis aux grandes fortunes qui ont programmé la régression sociale et le saccage écologique au niveau planétaire.

 

2°) Autre indice intéressant: Vincent Peillon a repris a son compte l'expression "refonder l'école", qui avait été mise en place il y a quelques années par un public de droite ou d'extrême-droite.

De cette façon, le ministre reconnaissait implicitement, mais sans équivoque, l'aboutissement inacceptable d'une dégradation du service public en même temps qu'une dégradation des conditions de travail des enseignants et de l'image de la profession.

En outre, avant d'être reprise par le ministre, l'intention annoncée de « refonder » l'école était utilisée par l'appareil syndical pour brandir l'épouvantail de l'adversaire populiste et ainsi maintenir son pouvoir sur des troupes pour lesquelles il pave de bonnes intentions le chemin de l'enfer depuis un demi-siècle. En cassant ce jeu, Vincent Peillon montrait en même temps l'esprit d'indépendance et d'ouverture que l'on attend de sa fonction

 

3°) Un troisième point est à remarquer concernant son entrée en fonction, quelques jours après l'élection de François Hollande, c'est son annonce du rétablissement de la semaine scolaire sur cinq jours au primaire. La suppression d'une demie-journée avait été faite de façon ignoble à la rentrée 2008, dans une parfaite connivence entre le gouvernement Sarkozy et tout les appareils du Mammouth  et des Fédérations de parents d'élèves.

Voir le mini-tract intitulé:"Les deux heures de "soutien" scolaire: un calcul de voyous"

http://www.alfograf.net/ortograf/images/tract/d549-904x2-les-2-h-soutien-calcul-voyous-tract.pdf

Difffusé à cette époque par le mouvement Ortograf-FR, ce tract était le seul document représentant  l'opinion d'une majorité de la population, face au rouleau compresseur de la pensée unique française. Il est visible dans la deuxième partie dupolycop Ortograf 2010:

http://www.alfograf.net/ortograf/index.php?option=com_content&view=article&id=348

Mais naturellement, un ministre quel qu'il soit ne pèse pas lourd face aux techniques de manipulation des gens d'appareil du Mammouth. Depuis un demi-siècle ceux-ci ont constamment imposé leurs choix et leurs erreurs à tous les gouvernements successifs

 

B - Les pédago-marxistes ont déjà repris le contrôle de la situation

Dans la vieille tradition du sabotage du débat sur l'éducation, ce débat est redevenu une singerie où l'on amuse le public et les enseignants de la base avec des questions de moindre importance, alors que les problèmes de fond sont méthodiquement rejetés par le rouleau compresseur des grands médias

Pour esquisser seulement ici ces problèmes de fond farouchement censurés par les médias, voir par exemple :

« Les excellentes raisons de l'excellence finlandaise »

http://www.alfograf.net/ortograf/images/tract/d520-810-1p-cercle-vertueu-finland-tra.pdf

 

« Ecole : la meilleure moelle n'est pas forcément dans l'os le plus dur »

http://www.alfograf.net/ortograf/index.php?option=com_content&view=article&id=225:ecole-la-meilleure-moe-nest-pas-forcnt-dans-los-le-plus-dur&catid=29:fevrier-mars-avril-2008&Itemid=42

 

« Depuis quatre siècles, l'école est faite pour laisser le champ libre aux affairistes voyous »

http://alrg.free.fr/politikograf/format-a4/paj-256-805-2a4-champ-libre-affairistes-voyous-tract.pdf

 

« Orthographe et santé : l'exploitation intellectuelle nuit gravement à la longévité »

http://www.alfograf.net/ortograf/images/tract/f114-b10-1p-ortho-vs-sante-longevite-tract.pdf

 

« Sept combats contre l'exploitation intellectuelle »

http://www.alfograf.net/ortograf/images/tract/f356-c10-1p-7-batay-vs-exploitation-intello-tract.pdf

 

« Mai 68 : la propagande officielle vous cache l'essentiel »

http://www.alfograf.net/ortograf/images/tract/f275-c04-1p-mai-68-propagande-officielle-tract.pdf

 

C - Les leaders de la droite ont toujours eu toute latitude de donner la priorité à l'intérêt général contre les marchands de béquilles de l'échec scolaire

Devant leur électorat, ils laissent entendre que, si notre système éducatif fonctionne mal, c'est la faute à la gauche.

Mais naturellement, de l'autre côté, les syndicats d'enseignants et les politiciens de gauche laissent entendre que ce dysfonctionnement, c'est la faute à « l'adversaire capitaliste »

On a là une double duperie. La réalité est celle d'une solide symbiose entre l'appareil pédago-marxiste et les affairistes. Pour l'appareil pédago-marxiste, la duperie est naturellement plus difficile si le gouvernement est de gauche, le bouc émissaire doit être utilisé avec tact devant un public qui a pu voter pour lui.

En réalité un gouvernement quel qu'il soit a parfaitement la possibilité d'imposer l'indispensable changement de cap du système éducatif sur la base de quelques principes simples, notamment

- créer les conditions d'un débat démocratique non manipulé, pour permettre l'émergence d'une véritable intelligence collective sur ce que doit être une politique éducative.

L'opération Ortograf a été un formidable révélateur d'un très grand professionnalisme de la manipulation de la part d'un microcosme pédago-marxiste contrôlant en totalité et sabotant en grande partie le débat sur l'éducation

Noter par exemple que l''idée selon laquelle le modèle finlandais serait inapplicable à la France est due à une manipulation intégrale de la mafia en question

- un autre principe simple et facile à mettre en oeuvre pour empêcher le Mammouth d'avancer comme un âne qui recule consisterait à adopter la règle d'une consultation préalable de tous les publics intéressés, et notamment des enseignants et des parents d'élèves, AVANT l'adoption de chaque réforme

 

D – Les bonnes raisons pour que les leaders de l'UMP fassent durer le marasme

Fin 2012, nous sommes donc, une fois de plus, dans une situation où le ministre de l'Education Nationale est complètement dépendant de l'appareil pédago-marxiste.

En principe, l'intérêt général doit être l'objectif prioritaire de tout politicien. Pour cette raison, une fois passées les compétitions électorales, si l'opposition du moment prend soin de faire connaître la part qu'elle prend à la réussite politique du pays, elle ne se saborde pas pour autant face au camp adverse dans la perspective des élections futures

Autrement dit, la droite d'aujourd'hui pourrait très bien appuyer le ministre Vincent Peillon dans ses intentions affichées d'une véritable refondation de l'école, et le faire savoir.

Malheureusement, l'actualité montre qu'on n'en est plus là.

La querelle de Polichinelle des deux successeurs potentiels de Nicolas Sarkozy montre qu'ils sont capables de bafouer autant qu'il le faudra l'intérêt général si ça peut leur donner tant soit peu une chance supplémentaire d'accaparer les délices du pouvoir.

Dans ces conditions, il est peu probable qu'ils donnent à l'actuel ministre de l'Education Nationale le coup de pouce qui, en créant enfin les conditions d'une véritable refondation de l'école française, risquerait dans cinq petites années d'assurer la réélection de la majorité actuelle

Les leaders de l'UMP ont une autre raison de laisser l'Education Nationale sous la coupe de l'appareil pédago-marxiste : celui-ci est bel et bien leur indispensable complice pour la duperie dont on a parlé plus haut (dans C)

En dépit de l'espoir apporté momentanément par les péripéties du changement de gouvernement, on se retrouve donc à nouveau devant la fausse fatalité d'une école vouée au déclin dans un flot de belles paroles

 

E – En conclusion, « aide toi et le ciel t'aidera ». Les classes moyennes n'en finiront pas d'être fragilisées si elles ne se prennent pas en charge.

Une première manière de se prendre en charge, c'est de contribuer à la rediffusion de toutes les informations rejetées par le rouleau compresseur de la pensée unique.

Il est indispensable que cette rediffusion se fasse dans « l'esprit Edwy Plenel », c'est à dire dans une totale indépendance par rapport à tout clan quel qu'il soit

L'abondante panoplie proposée dans ce sens par Ortograf-FR pour rediffusion contient des documents sur trois sujets principaux :

 

1°)  la très facile réforme de l'orthographe, basée sur une actualisation préalable de notre alphabet, mais contraire aux intérêts de l'industrie de marchands de béquilles de l'échec scolaire

 

2°) les gaspillages de ressources par pertes entropiques, c'est à dire par dégradation d'énergie, dans tous les chauffages traditionnels. Nécessité de développer la cogénération, c'est à dire la production combinée de chaleur et d'électricité. Présentation pédagogique odieuse de la grandeur physique appelée entropie

 

3°)  problème de société : les dégâts de Machiavel dans l'histoire depuis quatre siècles et dans la société actuelle

 

La panoplie Ortograf-FR offre également des pistes d'action pour déborder les blocages du Mammouth en créant des états de faits au niveau des orthographes publicitaires.

 

Voir par exemple :

"Quand les orthographes publicitaires défient la régression sociale"

http://ortograf.blogs.nouvelobs.com/archive/2012/10/03/quand-les-orthographes-publicitaires-defient-la-regression-s.html

 

« Dopons le téléthon 2012 »

http://www.alfograf.net/ortograf/images/tract/f340-c09-2p-telethon-soit-bon-ok.pdf

 

F - Remarque: les quatre niveaux de l'information

L'immaturité de notre jeu politique est due à une grande vulnérabilité par rapport aux techniques de manipulation et de désinformation.

Quatre comportements différents, qui se juxtaposent de manière confuse et conflictuelle, peuvent être représentés symboliquement par

1°) la bien-pensance des deux ou trois générations qui ont fait le malheur de leurs descendants les chouans, massacrés lors des guerres de Vendée. Au départ: "on ne fait pas de politique", pour ne pas toubler la paix des ménages

2°) le panache de Voltaire défendant le principe d'une liberté d'expression et de contestation, face à cette bien-pensance capable de cautionner le pouvoir le plus corrompu

3°) le professionnalisme d'une manipulation sans aucun scrupule, inspiré secrètement par Machiavel à tous les grands voyous qui possèdent les médias et qui nous font gober la fausse fatalité de la régression sociale


Le problème: la gestion machiavélique du principe voltairien est symbolisée en France par le dénouement pitoyable de l'affaire Hersant vers 1983.

Au niveau mondial, elle a déjà démarré un formidable retour à la barbarie, avec notamment l'augmentation des inégalités et un regain des tensions entre le monde islamique et le monde occidental.

 

4°) Mais il existe une possibilité et une seule d'enrayer ce retour à la barbarie : c'est l'utilisation de l'outil formidable que l'internet, ou, plus largement, les F.F.I. , c'est à dire « Fax, Fotocopieur, Internet », mettent à la disposition d'une diffusion citoyenne, incontrôlable et subversive de l'information

 

Ortograf-FR, F-25500-MONTLEBON louis.rougnon-glasson(à)laposte.net

sites : 1°) Makyavel 2013 2°) Alfograf 3°) Ortograf chez free 4°) ortograf .nouvelobs 5°) forum Education de France2 6°) blog mediapart louis rougnon glasson : http://www.mediapart.fr/blog/193651

doc F 372 – c12    décembre 2012

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.