Passage à l'ortograf : les meilleurs seront les premiers

.On tire ici les conclusions du long fil de discussion intitulé : « Passage à l'ortograf : un scénario clair comme de l'eau de roche », sur les blogs Médiapart. La présente version de cet article vous donne tous liens utiles pour accéder aux articles qui y sont cités. Mais pour visualiser correctement les exemples d'écriture avec l'alphabet actualisé AFF, il est nécessaire de charger sa version pdf en cliquant ici. A – Une mise en évidence de la chape de plomb qui étouffe tout vrai débat sur la politique éducativeLe point le plus remarquable des réactions relevées dans cette discussion, c'est le fait suivant: la quasi totalité des intervenants découvraient pour la première fois ce que peut être une réforme de l'orthographe fondée sur l'actualisation préalable  la plus judicieuse possible de notre alphabet.D'où une première conclusion :La très facile réforme de l'orthographe serait terminée depuis longtemps si le système n'avait pas été verrouillé par une bande de voyous, virtuoses de la désinformation

.

On tire ici les conclusions du long fil de discussion intitulé : « Passage à l'ortograf : un scénario clair comme de l'eau de roche », sur les blogs Médiapart.

 La présente version de cet article vous donne tous liens utiles pour accéder aux articles qui y sont cités. Mais pour visualiser correctement les exemples d'écriture avec l'alphabet actualisé AFF, il est nécessaire de charger sa version pdf en cliquant ici.

 

A – Une mise en évidence de la chape de plomb qui étouffe tout vrai débat sur la politique éducative

Le point le plus remarquable des réactions relevées dans cette discussion, c'est le fait suivant: la quasi totalité des intervenants découvraient pour la première fois ce que peut être une réforme de l'orthographe fondée sur l'actualisation préalable  la plus judicieuse possible de notre alphabet.

D'où une première conclusion :

La très facile réforme de l'orthographe serait terminée depuis longtemps si le système n'avait pas été verrouillé par une bande de voyous, virtuoses de la désinformation

Cette désinformation des publics les plus concernés est ahurissante quand on considère que l'opération Ortograf a commencé il y a déjà huit ans, et qu'entre temps nos médias s'en sont donné à coeur joie pour amuser les français avec tous les hochets possibles et imaginables :

- le livre "Zéro faute",  de François de Closets

- la croisade triomphale de l'orthographe de Valérie Pécresse, fin 2010

- les imitations des championnats d'orthographe de Bernard Pivot

- les interminables singeries de lutte contre l'échec scolaire

- le livre "l'orthographe en crise à l'école: et si l'histoire nous montrait le chemin" de André Chervel

- la tardive concrétisation de la réforme ratée de 1990, dite réforme Rocard

Cette mise en évidence du sabotage du débat sur l'éducation amène à intensifier cette bataille de l'information, qui est la septième et dernière de l'opération Ortograf. La bataille de l'information ne pourra que discréditer davantage, s'il en était besoin, les médias, les appareils des fédérations de parents d'élèves et ceux des syndicats d'enseignants, qui, pour l'essentiel, sont de vulgaires cautions de la régression sociale orchestrée par les princes de Machiavel qui dirigent le monde

Un premier tract démasquant un tel journalisme vendu est intitulé : « Des pompiers d'élite sacrifiés délibérément dans un incendie criminel ».

Il décortique un article de Bernard Payot dans L'EST Républicain du 25-07-2009 dans lequel une évidente mascarade de lutte contre l'échec scolaire est présentée le plus sérieusement du monde, ce qui finalement donne un exemple fort probant de journalisme qui sent la morue.

Cette bataille de l'information est la dernière qui s'avère être nécessaire pour faire aboutir l'opération Ortograf. Pour un aperçu des six autres, voir le tract intitulé : « Sept batailles contre l'exploitation intellectuelle », dans le blog Ortograf Nouvelobs

 

B – Une bataille des alphabets farouchement cachée aux français

Pour que la réforme soi-disant impossible devienne au contraire très facile, on a vu qu'il suffit d'actualiser l'alphabet de la manière la plus judicieuse possible. C'est pourquoi le projet Ortograf-FR a la particularité de proposer le système alphabet universel / alphabet phonétique français (système alphabet-U-AFF ou Alfograf : ensemble des alphabets phonétiques du mouvement Ortograf)

L'existence de ce système d'écriture est mentionnée depuis 2011 par l'encyclopédie Larousse en ligne. Au contraire Wikipédia pratique à ce sujet une censure ubuesque, et en même temps cache à ses lecteurs toutes les critiques qui peuvent exister à l'encontre de l'API.

Les hommes de l'ombre de la grande encyclopédie contributive en ligne ont même créé en catastrophe un article intitulé « alphabet phonétique français » pour donner le change à une carence provoquée par leur censure et en même temps pour cacher au public une véritable incurie des gestionnaires de la langue française à propos de la prononciation du français !

Voir par exemple :

« L'alphabet phonétique français Wikipédia » ou la panique de la pensée unique »

« Pour diaboliser et ridiculiser l'idée d'écriture phonétique, tous les moyens sont bons »

« L'alphabet français : histoire et situation fin 2012 »

« Histoire interdite de l'alphabet français », 7 pages

« Bataille des alphabets : AFF contre API : la comparaison qui accuse »

Cette comparaison AFF / API est brièvement rappelée dans le tableau donné par la version pdf du présent document

 

C – Quatre pistes pour progresser librement

Concrètement, face à des marchands d'orthographe qui jusqu'à présent ont eu tout le loisir de s'opposer à l'indispensable réforme en faisant croire qu'elle était impossible, mais qui sont maintenant dans l'incapacité de faire la moindre riposte, la guérilla psychologique va pouvoir progresser, sans même qu'il y ait nécessité de coordination, sur quatre pistes différentes

 

1°) utilisation de l'alphabet phonétique français AFF pour indiquer la prononciation normale des mots français.

L'avantage au niveau de la lisibilité est donné par le tableau de la version pdf mentionnée ci-dessus.

 

2°) utilisation du système alphabet-U-AFF dans les méthodes d'apprentissage de la lecture et de l'écriture.

Voir le tract intitulé : « Utilisez l'écriture Alfograf avec vos enfants »

 

3°) introduction, par jeu, de quelques nouvelles lettres du système alphabet-U-AFF, dans des logos, dans des entêtes de lettres, et dans des textes au format pdf, avec une orthographe restant globalement parfaitement conforme à l'orthographe actuelle

 

4°) introduction, par provocation, de quelques mots en écriture phonétique ou préphonétique au moyen du système alphabet-U-AFF, dans des affiches publicitaires ou des enseignes commerciales. Voir :

« Publicités préphonétiques et prononciation soignée du français » (1 p.)

« Publicités préphonétiques: les fleurs pour le dire » Article de 8 pages avec de nombreux exemples :

« 2012 : dopons le Téléthon »

 

D – Adhésion à la mode de l'alphabet actualisé : les meilleurs seront les premiers

 Au premier degré, le fait d'utiliser quelques unes des nouvelles lettres de l'alphabet universel dans un logo, une annonce sur un panneau d'affichage, une affiche annonçant quelque manifestation culturelle ou sportive, une affiche publicitaire, une enseigne commerciale est un jeu visant à accrocher l'attention du lecteur

Mais, au second degré, ce jeu apporte en outre les messages suivants :

- l'histoire de l'alphabet n'est pas terminée

- grâce à cette modernisation de l'alphabet, la vraie réforme de l'orthographe sera très facile, alors que tout a été fait pour nous faire croire qu'elle était impossible

- les médiocres performances de l'Education Nationale ne sont pas dues aux enseignants chargés d'une mission impossible, elles ne sont pas dues non plus à des parents qui ne motiveraient pas suffisamment leurs enfants autour du travail scolaire.

Elles sont dues à une clique de décideurs échappant à toute classification politique, mais secrètement motivés par une même intention obscurantiste. L'orthographe est pour eux un moyen de tenir les enfants francophones à l'écart des savoir fonctionnels, qui, eux et eux seuls, sont synonymes de pouvoir.

Parmi les enseignants ceux, peu nombreux, qui continueront à rejeter le principe d'une modernisation de l'alphabet seront ceux qui fonctionnent avec les devises :

- « Quitte à former des SDF, autant qu'ils soient très cultivés »,

- « Fabriquer des crétins pour dynamiser la France », cf doc d487 du polycop Ortograf 2010.

Ils sont en fait des adeptes des méthodes de manipulation utilisées dans la Russie stalinienne pour inviter les enseignants de la base à se surpasser comme cela est décrit dans l'article : « Mammouth et stakhanovisme : le chef d'oeuvre de l'étoile filante Prof16 »

Dans les autres milieux professionnels, ceux qui refuseront par principe l'apparition des nouvelles lettres de l'alphabet actualisé, par exemple dans les affichages publicitaires, seront ceux qui tombent régulièrement dans le piège d'une division orchestrée par leurs propres leaders politiques pour asservir les classes moyennes et organiser la régression sociale.

Voir par exemple le tract intitulé : « Marchands d'orthographe, fabricants de haine », doc d580, du polycop Ortograf 2010

 

Ortograf-FR sites : 1°) http://alrg.free.fr/makyavel-2013/ 2°) Alfograf 3°) Ortograf chez free

4°) blog ortograf .nouvelobs 6°) blog mediapart Louis Rougnon Glasson: http://www.mediapart.fr/blog/193651

doc f407 d02 février 2013

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.