Une fois qu'une situation est pourrie, elle n'a plus que des mauvaises réponses

Une fois qu'une situation est pourrie, elle n'a plus que des mauvaises réponses Responsabilité des médias dans la genèse des situations pourries et de la criminalité On ne reprochera certes pas à nos grands médias de traiter l'odieux assassinat d'Hervé Gourdel ou le centenaire de la Grande Guerre, mais il faut remarquer que l'ignoble barbarie est la simple conséquence de la bêtise humaine et qu'ils en sont donc les premiers responsables dans la mesure où ils s'acharnent à entretenir l'ignorance collectiveSi le coup de la Faute-à-Pâdchance nous arrive plus souvent qu'à son tour, c'est bel et bien parce que nos médias conditionnent jour après jour les français pour qu'ils ne puissent pas voir plus loin que le bout de leur nez 

Une fois qu'une situation est pourrie, elle n'a plus que des mauvaises réponses

 

Responsabilité des médias dans la genèse des situations pourries et de la criminalité

 

On ne reprochera certes pas à nos grands médias de traiter l'odieux assassinat d'Hervé Gourdel ou le centenaire de la Grande Guerre, mais il faut remarquer que l'ignoble barbarie est la simple conséquence de la bêtise humaine et qu'ils en sont donc les premiers responsables dans la mesure où ils s'acharnent à entretenir l'ignorance collective

Si le coup de la Faute-à-Pâdchance nous arrive plus souvent qu'à son tour, c'est bel et bien parce que nos médias conditionnent jour après jour les français pour qu'ils ne puissent pas voir plus loin que le bout de leur nez

 

Il n'est pas pire sourd que celui qui ne veut pas entendre. On m'excusera donc de rappeler ici quelques anecdotes révélatrices

 

Il y a quelques années, à l'occasion d'une distribution de tracts, de jeunes turcs m'ont rapporté avec un vif ressentiment comment ils avaient été mis sur la touche par l'enseignement français, c'est à dire comment ils avaient été orientés par défaut dans une filière professionnelle pour laquelle ils n'étaient pas motivés.

Ce phénomène est bien connu au niveau national. Pour les plus médiatisés de nos politiciens, c'est une occasion de jouer au Père Noël et de prétendre le régler à grands renforts de démagogie.

Quant à la télé, lorsque l'occasion s'en présente, elle ne manque pas, de nous faire le coup de l'enfant-d'immigré-qui-a-réussi, dans le foot ou ailleurs: le truc idiot  pour faire rêver dans les chaumières Ca a l'efficacité du cautère appliqué à une jambe de bois.

En réalité, la maladie est  au niveau de l'Education Nationale, parce qu'elle reproduit les tares de l'Ancien régime: le mépris pour les activité dites roturières et la ségrégation sans en avoir l'air. La soi-disant promotion  sociale qu'elle prétend apporter consiste selon elle à échapper aux filières professionnelles et aux savoir-faire pratiques. Pire encore: voir: "Un organigramme d'orientation scolaire fait pour asservir les français"

http://blogs.mediapart.fr/blog/louis-rougnon-glasson/170513/un-organigramme-dorientation-scolaire-fait-pour-asservir-les-francais

Dans le sens de ce ségrégationisme sans en avoir l'air, quelque part en France ou en Navarre, une mauvaise langue m'a rapporté un jour des propos selon lesquels un inspecteur du primaire donnait à ses enseignants des consignes de laxisme concernant l'apprentissage de l'orthographe, alors que, de son côté, il cravachait ses propres enfants avec le Bled et le Bescherelle pour qu'ils puissent s'assurer une bonne place dans la société

Le ségrégationisme sans en avoir l'air a encore été soutenu pour ainsi dire officiellement par le mouvement Ortograf.NET et par ses solides soutiens sur internet. Sur le forum Education de France2, son intempestif militant pseudonymé "singe" cachait au public le fait que son Ortograf Altèrnativ avait été conçue uniquement à l'intention d'un public handicapé intellectuel, et la manoeuvre laissait entendre que cette orthographe simplette était déjà utilisée quelque part dans des classes normales

On avait là typiquement une peau de banane destinée aux enfants normalement doués d'origine modeste et à leurs enseignants

Voir: "L'histoire peu glorieuse du mouvement Ortograf.NET et de ses solides soutiens (2005-2012)"

http://blogs.mediapart.fr/blog/louis-rougnon-glasson/220613/lhistoire-peu-glorieuse-du-mouvement-ortografnet-et-de-ses-solides-appuis-2005-2012

et aussi:

"Attiser le populisme sans en avoir l'air : l'astuce géniale du mouvement Ortograf.NET et des hommes de l'ombre de Wikipédia"

http://blogs.mediapart.fr/blog/louis-rougnon-glasson/171013/attiser-le-populisme-sans-en-avoir-lair-lastuce-geniale

 

Si cette contre-éducation par l'enseignement français n'a pas été évoquée d'une manière ou d'une autre dans les médias, ce n'est pas faute d'avoir été dénoncée. Voir:

1°) "Comment la dictée de Pivot a fabriqué nos voyous

Citation:

Trains et autobus saccagés, Marseillaises sifflées, incendies de voitures, d'autobus, d'écoles, de gymnases, de magasins, d'églises, agressions de voyageurs et d'enseignants: les Championnats d'orthographe ont orienté l'enseignement vers un univers intellectualiste et sans véritable contenu culturel, au moment où il fallait justement faire le contraire, tant pour motiver des élèves aux tempéraments très variés que pour leur apporter un avenir professionnel valorisant.

http://alrg.free.fr/ortograf/d066-906-4p-comment-la-dictee-de-pivot--tract.pdf

 

2°) "Orthographe = chômage des jeunes !" Dans les blogs de Nouvelobs (2007) :

http://ortograf.blogs.nouvelobs.com/archive/2007/03/index.html

 

3°) "Trappes, juillet 2013. nuits de violences: les responsabilites des voyous qui nous manipulent"

http://blogs.mediapart.fr/blog/louis-rougnon-glasson/210713/nuits-de-violences-les-responsabilites-des-voyous-qui-nous-manipulent

 

L'actualité m'amène à signaler encore une autre peau de banane mise en place par des intellectuels voyous, et de nature à favoriser le fanatisme - comme par hasard en milieu musulman - constatée en 1989, à l'occasion d'un passage à Tessalit.

Jusqu'à une date assez récente, la langue touaregue n'existait pas sous la forme écrite. En 1989, donc, un enseignant de cette ville a été tout heureux de me montrer qu'elle était désormais écrite. Fort bien, mais malheureusement cette écriture se faisait  au moyen de ...l'API, le fameux alphabet phonétique international dont il a été démontré maintes et maintes fois que c'est un outil fait pour être en panne

Qui donc avait donc pu prendre cette initiative d'enfermer ainsi les touaregs dans un ghetto culturel?  L'histoire mondiale des alphabets risque encore moins d'être révélée aux français que celle de leur propre alphabet. On notera:

- Autour des années 1930, le grand mérite d'Ataturk c'est d'avoir fait adopter en Turquie une écriture phonétique de la langue populaire turque faite au moyen de l'alphabet latin

Voir: "Atatürk donne des sueurs froides à nos voyous"

http://alrg.free.fr/ortograf/d359-904x2-ataturk-sueurs-froides-tract-b.pdf

- un initiative remarquable de Mao Zédong a été la mise en place d'une écriture phonétique du mandarin: le pinyin, faite au moyen de l'alphabet latin

- les bulgares semblent avoir à peu près fini de remplacer l'alphabet cyrillique par l'alphabet latin pour l'écriture de leur langue

 

En conclusion de ce bref éclairage sur le rôle de certains intellectuels au-dessus de tout soupçon et de leurs peaux de bananes dans la genèse de la barbarie, il est bien de rappeler la célèbre sentence de Victor Hugo: "ouvrir une école, c'est fermer une prison", à la condition d'ajouter aussitôt: "Mais attention! l'industrie de l'échec scolaire est une véritable industrie de guerre"

En effet:

- elle utilise les mêmes ruses pour arriver à ses fins: notamment fausses fatalités programmées, la complicité des médias

- elle a un coût comparable pour la collectivité. Le comparatif belge entre néerlandophones et francophones montre pour ces derniers une pénalisation économique d'un montant de 150000 euros par personne sur une carrière complète

- elle a un impact comparable sur la longévité moyenne: en Belgique, un francophone a en moyenne une vie écourtée de plus de deux ans par rapport à un néerlandophone

- avec l'industrie de l'échec scolaire comme avec l'industrie de guerre, l'appauvrissement infligé à une très grande majorité sert à l'enrichissement d'une infime  minorité

 

Dans l'échelle de Richter de la criminalité, ces intellectuels au-dessus de tout soupçon sont loin devant les voleurs de grands chemins et les exilés fiscaux

En effet, ces deux dernières catégories ne font jamais que déplacer à leur profit la richesse existante, en profitant des faiblesses de la société. Au contraire, les marchands d'orthographe et autres éminences grises de l'échec scolaire créent ces faiblesses: en entretenant la naïveté populaire, l'asservissement et la fanatisation des foules qui sont le point de départ de toutes les barbaries

Ortograf-FR   doc f745-e09 septembre 2014

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.