Le spectacle du Puy du Fou : un cauchemar pour la propagande officielle française

Le spectacle du Puy du Fou est un cauchemar pour la propagande officielle française parce qu'il met en en évidence les exploits de la censure la plus efficace du monde

(Remarque: cet article a d'abord été prédiffusé par courriel en juillet, avant d'être posté dans les blogs de Médiapart dans sa version définitive)

Les raisons du cauchemar:

A - Le spectacle du Puy du Fou tire de l'oubli l'histoire du génocide vendéen, il amène alors à tirer les leçons de cette histoire, ce qui pose d'abord les questions

- d'où vient donc l'efficacité de cette censure qui a été capable de nous cacher un tel fait historique pendant plus de deux siècles ?

- quelle est son efficacité actuelle ?

 

B – Mais encore, ce spectacle met en évidence l'astuce qui consiste à utiliser la fougue révolutionnaire pour manipuler les foules ( c'est la la ruse R262 du catalogue des ruses mafieuses)

Après avoir inspiré l'auteur de La Marseillaise, avec son fameux « Qu'un sang impur abreuve nos sillons », cette fougue a été tout particulièrement utilisée par la révolution russe. Mais surtout, elle a été pratiquée vers 2005 par Jean-Paul Brighelli pour la mise en place du terrorisme islamiste en France

L'alerte à ce sujet a été lancée par le mathématicien Laurent Lafforgue, mais elle a été soigneusement étouffée par les médias

 

C - L'histoire censurée de la polémique Brighelli-Lafforgue

Au départ, vers 2005, avec son livre intitulé ; « La fabrique du crétin », le journaliste Jean-Paul Brighelli avait eu le mérite de lancer l'alerte sur « la mort programmée de l'école française »

Comme par hasard, cette alerte n'a pas fait la une des médias, mais elle est tout de même parvenue au mathématicien Laurent Lafforgue, ce qui l'a amené à rejoindre Jean-Paul Brighelli pour une action commune en vue d'une refondation de l'école

Mais le mathématicien a alors été effaré par la manière dont le fougueux journaliste préparait ce qu'on a appelé plus tard : « Le Troisième Conflit Mondial »

L'alerte qu'il a lancée à ce sujet a été - elle aussi - complètement étouffée

Pour plus de détails, voir :

« Depuis 2005, la mafia des assassins de l'école vous cache les propos féroces du mathématicien Laurent Lafforgue », pdf, une page

http://alrg.free.fr/PLCP-2016-06-MME-ORTHOGRAPHE/g348-h10-1p-fly-bizarre-silence-sur-les-propos-de-laurent-lafforgue-c-tract.pdf

 

D – L'alerte de Laurent Lafforgue

Elle souligne le lien entre les discours de haine antireligieuse du type de ceux de JP Brighelli et

- les grands massacres de masse,

- les horreurs les plus abjectes de ces massacres,

- l'art avec lequel la propagande officielle arrive à les passer sous silence,

- et la conséquence actuelle de ce silence, qui est le présent renouvellement de telles atrocités au niveau planétaire

 

En utilisant Google pour retrouver des informations apportées par Laurent Lafforgue et découvertes il y a quelques années, concernant le génocide vendéen, j'ai eu énormément de mal à retrouver l'article que voici. Il est à la limite du non-référencement, c'est pourquoi j'en reproduis ici un large extrait

Il est intitulé :

« Contre le dernier livre de J-P. Brighelli et sa condamnation des chrétiens, de l'Église et de la foi», à l'adresse :

https://www.laurentlafforgue.org/textes/ContreBrighelli.pdf

 

L'engagement catho de Laurent Lafforgue y agace un peu:

Lafforgue ne discerne pas avec une précision suffisante les méfaits qui ont justement été apportés par la religion dont il loue les bienfaits.  Or, ce sont ces méfaits qui sont à l'origine de la laïcité anticléricale brandie par Brighelli et utilisée avec succès par Charlie Hebdo pour attiser le Troisième Conflit Mondial

Mais le mathématicien a le grand mérite d'être en parfaite conformité avec la vraie laïcité, celle de Jules Ferry, qui est désormais acceptée largement, mais de façon récente, par l'Eglise

CITATION:

« le discours très violent contre les chrétiens et contre l'Église qui s'est déployé en France et ailleurs à partir du XVIIIe siècle et qui continue de fleurir, comme l'illustrent le dernier livre de M. Brighelli ou le «traité d'athéologie » de M.Onfray.

Pourtant, on ne peut plus ignorer la puissance meurtrière de ce type de discours, dévoilée dès la fin du XVIIIème siècle dans les guerres de Vendée

Sur ce sujet, je voudrais citer un passage d'un livre sur l'école publié récemment, « L'école ou le chaos » (éditions Golias, 2006), que son auteur, Jean-Pierre Charles, m'a envoyé

Celui-ci raconte au détour d'un paragraphe (pages 461-463) que, dans les années 80, il se trouva enseigner dans un collège de la banlieue d'Angers

Intrigué par le nom de l'arrêt de bus devant le collège – « Champ des martyrs » –, il voulut en savoir davantage

Il apprit que cette appellation se rapportait à un épisode consécutif à la bataille du Mans de décembre 1793. Cette victoire des « Bleus » sur les Vendéens fait partie de la longue marche ponctuée de batailles et achevée en massacre qu'on appelle la « virée de Galerne ». Je cite son texte (…)

« Ce professeur fit travailler des groupes d'élèves sur les traces de ce « Champ des Martyrs », une grande prairie où eurent lieu quatre séries de fusillades en masse, abattant plus de 1200 personnes

Allant plus avant, à travers les archives départementales et les musées, les ouvrages des deux bords sur la question, les cimetières et autres sites visités, il fit la découverte

- d'une violence où se retrouvent tous les ingrédients de la guerre totale cherchant l'extermination,

- et de la chape de plomb de l'ensevelissement second : l'oubli volontaire.

 

La République avait les moyens et la détermination pour se lancer dans une vaste entreprise de destruction

Les ténors de la Convention, dont Barère et Turreau de Linières, sont explicites : « La Vendée doit n'être qu'un grand cimetière national... repeuplez la de bons sans-culottes ! »

Sur place, les exécuteurs de cette politique de terre brûlée, à qui il était recommandé « d'empoisonner le pain et les puits », dépassèrent les prévisions, tant par l'énormité de l'hécatombe – 500'000 morts et disparus environ – que par la méthode

Ce sont ces tanneries qui utilisent de la peau humaine... Le Vendéen est si peu humain qu'en 1983 encore, au Muséum d'Histoire naturelle de Nantes, était dissimulée derrière une porte une peau de Vendéen trouée d'une balle

Ce sont ces fours des Épesses et de Montournais où on précipita des prisonniers, ces brasiers de Clisson au-dessus desquels on fit fondre de la graisse humaine pour en convoyer des barils jusqu'à Nantes

Lors de cette bataille du Mans justement, les républicains vainqueurs alignèrent les Vendéennes prisonnières mises à nu contre un mur. Là, il leur fut introduit dans le vagin, pour mise à feu consécutive, des cartouches de poudre. Un tel acte, perpétré dès avant Le Mans, était affublé de l'appellation : mettre les brigandes en batterie »... »

 

La notion de « guerre totale » qui vient naturellement sous la plume de Jean-Pierre Charles pour qualifier les tueries de Vendée apparaît aussi dans la dernière phrase du dernier message de M. Brighelli. Simple coïncidence ?

 

Faute d'avoir suffisamment tiré les leçons des massacres de Vendée, beaucoup ont continué pendant tout le XIXe siècle à tenir contre les chrétiens et les Églises des discours aussi violents qu'auparavant. Je considère que ces discours, qu'ils aient été prononcés avec intention ou non, ont préparé et rendu possibles les grands massacres de chrétiens que le XXe siècle a connus, en Russie, en Chine et dans beaucoup d'autres pays

Cette fois, les victimes se sont comptées par millions ou par dizaines de millions

Il semble qu'aujourd'hui certaines personnes, en particulier en France, n'aient toujours pas compris que les mots peuvent tuer. A moins qu'elles ne l'aient au contraire parfaitement compris...

Pour ma part, la situation actuelle de la société française m'inspire de grandes inquiétudes, en particulier parce que la destruction de l'école, combinée avec d'autres facteurs comme la destruction des familles et l'empire de la télévision et des écrans, transforme en barbares une partie importante de la jeunesse

Comme plus d'une personne que je connais, je n'envisage pas sans angoisse l'avenir de notre pays et n'exclus pas qu'il traverse des troubles très graves et connaisse une dérive antidémocratique. En cas de convulsions violentes, l'état d'esprit général, tel que certaines publications le laissent entrevoir et le consolident, peut faire craindre que les chrétiens – ainsi que, une fois de plus, les juifs – ne se trouvent au premier rang des groupes menacés

Pourtant, on doit pouvoir critiquer les religions. (…)(...) »

FIN DE CITATION

 

E – Pseudo-laïcité de Brighelli-Charlie Hebdo, OUI, MAIS avec la VRAIE complicité de Wauquiez-Genevard!

La soi-disant laïcité mise en avant par Brighelli dans ses exaltations guerrières sert en réalité à attiser les conflits entre religions. Elle est alors identique à celle de Charlie Hebdo, et aux antipodes de la laïcité de Jules Ferry, dont l'objectif est justement d'éviter de tels conflits

Remarquer au passage que Jean-Paul Brighelli, bouffeur de curés selon Laurent Lafforgue, est le journaliste-servant d'Annie Genevard, numéro 2 du parti de Wauquiez, qui, elle, au contraire, mise sur l'électorat de tradition catho et bien-pensante, limite Front National, islamophobe

Ce double-jeu est démasqué dans les articles intitulés :

a) « Comment Annie Genevard et JP Brighelli attisent le Troisième Conflit Mondial »

http://alrg.free.fr/PLCP-2016-06-MME-ORTHOGRAPHE/g182-g09-fly-1p-attisaj-du-3eme-conflit-mdial-par-genevard-brighelli.pdf

Citation :

«  Quant à Annie Genevard, concernant la montée en puissance du Troisième Conflit Mondial, elle a, sans en avoir l'air, des astuces pour faire encore mieux que JP Brighelli ou Charlie Hebdo

Ses contributions se situent en effet à trois niveaux :

- complicité avec les peaux de bananes de l'école française du djihad

- complicité avec les spécialistes de la chape de plomb

- attisage du conflit entre xénophobes et immigrationistes, en jouant la toréro devant les caméras pour faire croire qu'elle est un rempart contre l'islamisation rampante de la France, et ainsi récupérer les voix du FN »

 

b) « Les jeunes, le djihad, et les techniques de tromperie de la députée Annie Genevard »

Guéguerre avec Najat Vallaud-Belkacem pour créer l'illusion, Chape de plomb stalinienne pour couvrir ses mensonges

http://alrg.free.fr/PLCP-2016-06-MME-ORTHOGRAPHE/g135-g06-fly-jeunes-djihad-et-tromperie-d-annie-g-courriel-tract.pdf

Citation :

« une fois qu'ils se sont frottés à cette orthographe dont Annie Genevard est une éminence grise, les français de souche n'ont nullement besoin d'apprendre l'arabe pour s'engager dans les troupes du djihad »

 

c) « Annie Genevard en croisade contre le communautarisme: championne pour l'attiser! », dans les blogs de Mediapart

"La députée du Doubs, déléguée à l'éducation est en train de développer à grande vitesse une situation où la communauté turque affichera avec de plus en plus d'arrogance, sur le territoire français, son refus de la langue française"

https://blogs.mediapart.fr/louis-rougnon-glasson/blog/200916/annie-genevard-en-croisade-contre-le-communautarisme-championne-pour-lattiser

son résumé pdf sur une page, pour rediffusion facile  :

« Face au taureau islamiste, l'étrange incohérence de la députée qui risque sa peau : résumé »

chape de plomb là où l'écoute des alertes aurait été suffisante pour prévenir le problème du terrorisme islamiste

http://alrg.free.fr/PLCP-2016-06-MME-ORTHOGRAPHE/g171-g09-fly-1p-taureau-islamiste-incoherence-du-heros-qui-risque-sa-peau-tract.pdf

 

d) « Langue française contre langue turque : Annie Genevard trompe son public »

 

e) « Annie Genevard contre Najat Vallaud-Belkacem : l'astuce géniale pour tromper ses électeurs »

http://alrg.free.fr/PLCP-2016-06-MME-ORTHOGRAPHE/g232-h01-3p-Annie-G-vs-Najat-VB-astuce-geniale-pour-tromper-ses-electeurs-tract.pdf

 

F - L'intelligence supérieure de nos maîtres-manipulateurs ne limite pas son action à la négation du génocide vendéen

Une astuce plusieurs fois rencontrée pour oublier la réalité historique du crime consiste à jouer sur la définition juridique du mot génocide pour dire qu'il n'y a pas eu de génocide et suggérer ainsi la conclusion : « pas de génocide, donc pas de massacre, donc circulez ! Y a rien à voir ! »

Le Point fait fort de ce côté-là : voir :

- « Le « génocide vendéen » peut-il être reconnu ?

Peut-on parler de « génocide vendéen » ?

http://www.lepoint.fr/histoire/le-genocide-vendeen-peut-il-etre-reconnu-17-02-2018-2195794_1615.php

 

« Génocide vendéen, un mythe de l'histoire de France ? (point d'interrogation »

Y a-t-il eu un génocide vendéen ? L'historien Laurent Avezou apporte des réponses sur un récit souvent sujet à caution et à polémiques

http://www.lepoint.fr/histoire/genocide-vendeen-un-mythe-de-l-histoire-de-france-22-08-2013-1716292_1615.php

 

Pire encore, l'incohérence totale d'un gouvernement révolutionnaire qui a commandité en secret le génocide vendéen au moment même où il était en train de se gargariser avec la Déclaration des Droits de l'Homme n'a pas été effleurée le moins du monde

 

Mais ce génie de la manipulation ne se limite pas à la négation du génocide vendéen

 

Dans la connaissance du terrain et donc des propos qui feront tilt, s'agissant de tromper les électeurs, voir le tract d'une page :

« L'oeuf de coucou de la députée du Haut-Doubs : les secrets de l'intelligence supérieure des assassins de la France » pdf, non-fly, une page, g4405-i05

http://alrg.free.fr/A-2018-JANVIER-PLCP-DROIT-AU-DEBAT/g4405-i05-oeuf-de-coucou-de-la-deputee-du-haut-doubs.pdf

L'oeuf de coucou, c'est à dire ici la petite phrase que les complices d'Annie Genevard ont réussi à placer dans le tract de sa concurrente, servait à faire croire que l'équipe d'Emmanuel Macron était dans le camp des pseudo-laïques capables de relancer la guerre scolaire

Dans un Haut-Doubs héritier de la bien-pensance de la Contre-Réforme, le choix de ce thème révèle déjà une parfaite connaissance du terrain électoral et des propos qu'on peut y utiliser efficacement pour gagner des électeurs. Mais l'intelligence supérieure d'Annie Genevard à consisté ici à

- cacher sa propre complicité avec les pseudo-laïques du genre Brighelli,

- faire croire que les complices en question sont chez ses adversaires !!!

 

J – Conclusions

1°) Les profs d'histoire chargés de cacher à leurs élèves les réalités sordides du génocide vendéen sont donc dans une situation analogue à celle des prêtres de la Contre Réforme chargés de cacher au peuple le machiavélisme qui fonctionnait allègrement au niveau de l'appareil dirigeant.

Les profs d'histoire de la propagande officielle servent donc les calculs du Troisième Conflit Mondial comme le clergé de l'Ancien Régime a servi l'absolutisme de Louis XIV, les guerres de la Révolution et de l'Empire et les conflits qui ont suivi jusqu'à présent

 

2°) Le spectacle du Puy du Fou, la révolution internet et l'alerte de Laurent Lafforgue changent la donne.

Un premier résultat a été la surprise de la percée du président Macron en 2017. Mais ses ennuis de 2018 montrent qu'il a à faire à plus fort que lui

 

A vous de jouer. La surprise électorale de 2017 a déjà prouvé une chose : des non-violents lanceurs d'alertes peuvent changer le cours de l'histoire

 

Ortograf(e)-FR (Louis Rougnon Glasson) doc g453-i07-E   juillet-août 2018   Le spectacle du Puy du Fou : un cauchemar pour la propagande officielle française

.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.