louisemichel35
actuellement cadre dans la Fonction publique
Abonné·e de Mediapart

3 Billets

0 Édition

Billet de blog 7 mai 2017

Ce soir nous avons gagné

Nous l'opposition aux programmes de Marine le Pen ET d'Emmanuel Macron, par nos refus de l'un ET de l'autre -en nous abstenant ou en votant blanc ou nul- avons fait plus -tant en voix qu'en pourcentages- que le lauréat, voire les deux finalistes réunis ! Le Président n'aura donc pas les coudées franches pour ...

louisemichel35
actuellement cadre dans la Fonction publique
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Ce soir nous avons gagné.

Car ce soir, nous l'opposition aux programmes de Marine le Pen ET d'Emmanuel Macron, par nos refus de l'un ET de l'autre, en nous abstenant ou en votant blanc ou nul, avons fait plus -tant en voix qu'en pourcentages- que le lauréat, voire les deux finalistes réunis !

Le Président n'aura donc pas les coudées franches pour continuer la destruction des services publics, du Code du travail et du contrat de travail à durée indéterminée, de ce qui reste de nos acquis sociaux -que ce soit en matière de retraites, de Sécurité Sociale,  de durée légale du travail,  ...

Il n'aura pas de chèque en blanc pour poursuivre la déliquescence de nos institutions par l'usage des ordonnances ou du 49-3, de la grande vente aux enchères aux intérêts privés de ce qui reste de notre industrie, de notre patrimoine public,  des biens communs que sont l'air, l'eau et la terre.

Il ne pourra pas brader notre sécurité sanitaire, environnementale, il ne pourra jeter librement le principe de précaution.

Et tant d'autres choses encore ...

Il est temps de se mettre en chemin, pour ceux qui voudraient prendre le train en route, celui qui nous permettra de les construire enfin, ces jours heureux dont nous rêvons depuis si longtemps. Et pour cela, la première étape est la préparation des législatives, où nous pouvons faire un raz-de-marée si nous nous retroussons les manches, maintenant que nous avons pu faire la preuve de la justesse de nos analyses, de la cohérence de notre stratégie, de la fidélité à nos convictions, et de la démocratie de notre fonctionnement -dans le respect de l'identité de chacun.e de ceux/celles qui constituent la France Insoumise.

Merci Jean-Luc, merci Méluche, merci JLM  de t'être mis en chemin le premier ou l'un des premiers, pour que nous la crééions ensemble cette France Insoumise qui refuse de se plier aux diktats des puissants, qui affirme sa rébellion face aux injonctions paradoxales, doubles liens, ou autres jeux pervers, qui se dresse aujourd'hui debout, fière et entière

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

Les articles les plus lus
Journal — Nouvelle-Calédonie: débats autour du colonialisme français
Recommandés par nos abonné·es

À la Une de Mediapart

Journal — International
Allemagne : les libéraux tiennent les cordons de la bourse
Futur ministre des finances de la « coalition feu tricolore » , Christian Lindner a réussi à moderniser un parti libéral qui, en 2013, était en danger existentiel. Décidé à imposer ses vues, il devrait être l’homme fort du gouvernement.
par Romaric Godin
Journal — France
Les macronistes s’offrent un rassemblement de façade
Divisée avant d’être officiellement unie, la majorité présidentielle s’est retrouvée, lundi soir, pour prendre une photo de famille, tresser des louanges à Emmanuel Macron et taper sur ses adversaires. Un exercice poussif qui ne risque pas de « marquer l’histoire de la politique française », contrairement à ce que pensent ses participants.
par Ellen Salvi
Journal — International
Thales est soupçonné de transfert de technologies à la junte birmane
Le groupe de défense européen entretient un partenariat étroit avec le conglomérat indien Bharat Electronics Limited, fournisseur important de l’armée birmane. De nombreux éléments laissent penser qu’il pourrait violer l’embargo sur les livraisons d’armes. Trois ONG l’interpellent.
par Côme Bastin
Journal — France
« La droite républicaine a oublié qu’elle pouvait porter des combats sociaux »
« À l’air libre » reçoit Aurélien Pradié, député du Lot et secrétaire général du parti Les Républicains, pour parler de la primaire. Un scrutin où les candidats et l’unique candidate rivalisent de propositions pour marquer leur territoire entre Emmanuel Macron et l’extrême droite.
par à l’air libre

La sélection du Club

Billet de blog
La beauté fragile d'un combat
« Nous ne combattons pas le réchauffement climatique, nous nous battons pour que le scénario ne soit pas mortel. » Parfois, par la grâce du documentaire, un film trouve le chemin de l’unisson entre éthique et esthétique. C’est ainsi qu’il faut saluer « L’hypothèse de Zimov  », western climatique, du cinéaste Denis Sneguirev, à voir absolument sur Arte.
par Hugues Le Paige
Billet de blog
« Ailleurs, partout » : d’autres images des migrations
« Ailleurs, partout », d’Isabelle Ingold & Vivianne Perelmuter, sort le 1er décembre. Le documentaire offre une passionnante réflexion sur les paradoxes de la géographie contemporaine, entre fausse ubiquité du cyberespace et vrais obstacles aux migrations. Rencontre avec les deux réalisatrices. (Entretien avec Nashidil Rouiaï & Manouk Borzakian)
par Géographies en mouvement
Billet de blog
Les Œillades d'Albi : « Retour à Reims (fragments) » de Jean-Gabriel Périot
Autour de l’adaptation du livre autobiographique du sociologue Didier Éribon « Retour à Reims », Jean-Gabriel Périot avec l’appui de nombreuses archives audiovisuelles retrace l’histoire de la classe ouvrière de 1950 à nos jours.
par Cédric Lépine
Billet de blog
Get Back !!!
Huit heures de documentaire sur les Beatles enregistrant « Let it Be », leur douzième et dernier album avant séparation, peuvent sembler excessives, même montées par Peter Jackson, mais il est absolument passionnant de voir le travail à l'œuvre, un « work in progress » exceptionnel où la personnalité de chacun des quatre musiciens apparaît au fil des jours...
par Jean-Jacques Birgé