Populisme : lire Jan Werner Muller

«Populisme» est utilisé fréquemment à l'intérieur du champ politique comme une apostrophe disqualifiante à l'égard de ses adversaires. Populisme y est synonyme de démagogie. Creusons le sujet un peu plus... ce qui nous conduit à Jan-Werner Muller.[Article entièrement refondu en octobre 2020]

 © Crédit photo: «FreePhoto»/Pixabay.com (licence Pixabay: usage libre) © Crédit photo: «FreePhoto»/Pixabay.com (licence Pixabay: usage libre)

La notion de «peuple» — et plus encore celle de son dérivé (et de sa dérive) qu'est le «populisme» suscite maints débats qui recoupent la question «démocratique», ses modes de fonctionnement («représentation») et d'expression. Mais cela renvoie à d'autres débats plus complexes.

Couverture de «Qu'est-ce que le populisme?» (Han-Werner Muller) [ouvrage cité] Couverture de «Qu'est-ce que le populisme?» (Han-Werner Muller) [ouvrage cité]
La notion même de «populisme» se discute, dès lors que le terme est employé à toutes les sauces et que chacun peut être le «populiste» de l'autre. Car on peut qualifier de «populiste» celui qui prétend, à la manière d'un prophète supposé avoir le 06 de Dieu et figurer sur son carnet d'adresses parmi ses interlocuteurs favoris, être en contact direct avec le «peuple» et exprimer, comme un «simple» média, ses désidératas. Lui parle au «vrai peuple»... ce qui suppose qu'il puisse y en avoir un «faux» (rempli de faux-frères, bien évidemment).

Même Emmanuel Macron (au moins durant la campagne présidentielle, et sans doute après pour ses fidèles, profanes ou initiés): héros et héraut d'un «peuple» idéalisé, qu'il définit et dont il exprime dès lors la volonté trahie par des élites (politiques et administratives notamment) qui ont failli.

Je suggère la lecture de Jan-Werner Muller (Qu’est-ce que le populisme? Définir enfin la menace, éd. Premier Parallèle (2016, 183 pages). L'ouvrage fait écho au premier extrait (la délimitation ou la version construite et essentialisée du «peuple»). Il «déconstruit» bien la notion de «peuple» telle qu'utilisée par certains entrepreneurs politiques ainsi que leur approche; elle questionne pour permettre de dégager des réponses (qui ne sont pas les mêmes dans tous les pays où le phénomène se manifeste).

Je renvoie à deux notes de lecture (ce qui ne vous empêche pas de commencer par lire l'ouvrage):

◊ Stéphane François : « Jan-Werner Müller, Qu’est-ce que le populisme ? Définir enfin la menace », Questions de communication [En ligne], 33 | 2018, mis en ligne le 01 septembre 2018, consulté le 12 octobre 2020. URL : http://journals.openedition.org/questionsdecommunication/13049.

◊ Benoît Kermoal, «Qu’est-ce le populisme ? (Jan-Werner Müller)», Centre Henri-Aigueperse UNSA Éducation, 13/01/2017. URL: http://cha.unsa-education.com/spip.php?article174.

Luc Bentz

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L’auteur·e a choisi de fermer cet article aux commentaires.