Luc Bentz
Continue à essayer résolument de trouver le sens des aiguilles du monde.
Abonné·e de Mediapart

76 Billets

0 Édition

Billet de blog 13 oct. 2020

Luc Bentz
Continue à essayer résolument de trouver le sens des aiguilles du monde.
Abonné·e de Mediapart

Usages et mésusages du terme “fonctionnaire”

Quelles réponses aux amalgames hâtifs sur les fonctionnaires peut-on développer ? Renvoi vers un essai de réponse.

Luc Bentz
Continue à essayer résolument de trouver le sens des aiguilles du monde.
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Tel Sisyphe reprenant chaque jour son ingrate tâche... © D'après Wikimedia Commons, domaine public.

▶ Comment expliquer les amalgames dans l’emploi du mot « fonctionnaire » ?
▶Quelles sont les limites d’une approche juridique purement statutaire ?
▶Quelle logique syndicale développer ?

Je me suis efforcé de répondre à ces questions dans une courte note (8 pages aérées dont un résumé) rédigée pour le Centre Henri-Aigueperse, centre d'histoire sociale et de recherche de l'UNSA Éducation (voit les liens d'accès plus bas).

Résumé

L’emploi indifférencié du terme « fonctionnaire » pour désigner en même temps les agents de l’État ou les salariés « à statut » d’entreprises ou ex-entreprises publiques correspond aux visées d’entrepreneurs politiques, médiatiques ou de cause qui tentent, en les globalisant, d’opposer les « salariés à statut », présentés comme des privilégiés, aux salariés du secteur privé.

L’approche purement juridique a ses limites. Le périmètre des agents concernés a varié : limité à ceux de l’État (1946, 1959), il a été étendu aux versants territorial (collectivités) et hospitalier en 1983 (loi Le Pors). De fait, l’existence du statut général règle d’autant moins la question de « la » définition que plusieurs définitions, variables selon les domaines et les enjeux, peuvent se concurrencer.

La réponse syndicale doit être éternellement recommencée et ajustée aux conditions du débat. Elle implique de contester l’existence d’un « bloc » des fonctionnaires opposés aux salariés, mais aussi de rappeler qu’au sein de l’entité spécifique « Fonction publique », la proportion des « non-fonctionnaires » est importante (un emploi permanent sur cinq). Surtout, il faut rappeler que la logique de gestion du secteur privé n’est pas transposable au service public, ni nécessairement la plus efficiente comme plusieurs crises l’ont montré. Mais les tensions sont constantes: Sisyphe syndicaliste ne peut pas trouver le repos.

Accéder à la note

C'est là :
https://centrehenriaigueperse.com/2020/10/13/usages-et-mesusages-du-terme-fonctionnaire/

Aperçu du document (p. 1) © Luc Bentz

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — France
À Saint-Étienne, le maire se barricade dans son conseil municipal
Pour le premier conseil municipal depuis le début de l’affaire du chantage à la sextape, le maire Gaël Perdriau a éludé les questions de l’opposition. Pendant que, devant l’hôtel de ville, des centaines de manifestants réclamaient sa démission.
par Antton Rouget
Journal — Budget
Le gouvernement veut trop vite tourner la page du « quoi qu’il en coûte »
Le prochain budget marquera la fin des mesures d’urgence pour l’économie et le système de santé qui dataient de la crise du Covid-19. Le clap de fin du « quoi qu’il en coûte » en somme, dont le gouvernement ne veut plus entendre parler pour résoudre la crise énergétique actuelle. Il pense qu’il pourra maîtriser les dépenses publiques sans pour autant risquer une récession. À tort. 
par Mathias Thépot
Journal — Europe
En Italie, l’abstention a fait le match
La victoire de la droite et de l’extrême droite en sièges cache une stabilité de son électorat. Le pays n’a pas tant viré à droite sur le plan électoral que dans une apathie et une dépolitisation dont le post-fascisme a su tirer profit.
par Romaric Godin et Donatien Huet
Journal — Gauche(s)
Julien Bayou démissionne, les écolos sidérés
Visé par une enquête interne de son parti pour « violences psychologiques », le secrétaire national d’Europe Écologie-Les Verts et coprésident du groupe écologiste à l’Assemblée nationale a démissionné de ses fonctions. Il dénonce une « instrumentalisation des souffrances » à l’ère de #MeToo et à deux mois du congrès des écologistes.
par Lénaïg Bredoux et Mathieu Dejean

La sélection du Club

Billet de blog
Italie : il était une fois l’antifascisme
On peut tergiverser sur le sens de la victoire des Fratelli d'Italia. Entre la revendication d'un héritage fasciste et les propos qui se veulent rassurants sur l'avenir de la démocratie, une page se tourne. La constitution italienne basée sur l'antifascisme est de fait remise en cause.
par Hugues Le Paige
Billet de blog
Trop c’est trop
À tous ceux qui s’étonnent de la montée de l’extrême droite en Europe, il faudrait peut-être rappeler qu’elle ne descend pas du ciel.
par Michel Koutouzis
Billet de blog
Giorgia Meloni et ses post-fascistes Italiens au pouvoir !
À l’opposé de ce qui est arrivé aux autres « messies » (Salvini, Grillo…), Giorgia Meloni et ses Fratelli d’Italia semblent - malheureusement - bien armés pour durer. La situation est donc grave et la menace terrible.
par yorgos mitralias
Billet de blog
Interroger le résultat des législatives italiennes à travers le regard d'auteur·rices
À quelques jours du centenaire de l'arrivée au pouvoir de Mussolini, Giorgia Meloni arrive aux portes de la présidence du Conseil italien. Parfois l'Histoire à de drôles de manières de se rappeler à nous... Nous vous proposons une plongée dans la société italienne et son rapport conflictuel au fascisme en trois films, dont Grano Amaro, un film soutenu par Tënk et Médiapart.
par Tënk