«Je me suis montré »-Paques – Pessah Chémote (L'Exode) 6, 2 - 9, 35

Mozart -Menuet -Karajan conductor

 

 

«Jeme suis montré »-Paques– Pessah

Chémote(L'Exode) 6, 2 - 9, 35

Amener le sujet sur la double identité est une remarquable union de deux œuvres .

L’une est humaine, l’autre est générée par la lumière noire du sorcier

Être une jardinière impatiente est une parfaite romantique façon de passer de

l‘ ombre à la lumière sans prendre le temps de perdre la vie en chemin .

les mêmes images prises par une caméra auront -elles la même puissance d’ évocation que celles qui sont restées en mémoire ?

Non,la lumière des sens utilise plus d’ un asa numérique .

Les Adams et les Èves sont justifiés versus les nom de famille , les nus et le morts , les mâles et les femelles , les roués et lescassés

.Les uns et les autres sont tous rondement imaginés par le poète malicieux, qu ‘ordonne un désir de rouler pour la même lumineuse Route de la Soie .

 

« DansGoethe , par exemple , c’est le surplus qui est devenucréateur »(F.Nietzsche )

 

 

 


Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.