Etats-Unis : une condamnée à mort exécutée malgré l'ultime appel du pape François

Oui , indignés ... il faut nous indigner . 

Alors que les médias mainstream n'ont cessé de faire le buzz , de manière justifiée  sur l'exécution potentielle du jeune Saoudien , PERSONNE , mais personne , ne s'est juste donné la peine de donner l'information suivante qui  est pourtant rigoureusement de même nature . 

Etats-Unis : une condamnée à mort exécutée malgré l'ultime appel du pape François

http://www.metronews.fr/info/etats-unis-kelly-gissendaner-a-ete-executee-malgre-l-appel-du-pape-francois/moiD!rCwhuMjOKQAA/

Alors devant ce deux poids , deux mesures , il y a vraiment de quoi s'indigner . 

Mediapart vient de sortir un article sur la censure  et la liberté d'informer , je vais dire pour ma part le devoir d'informer . 

Aucune démocratie ne peut continuer d'exister sans un débat transparent , et ce débat ne peut se faire si le quatrième pouvoir (presse et médias) n'est plus que mensonge ou omerta totale sur les faits dérangeants . 

Alors devant ce double traitement , nous pouvons effectivement  constater que nos démocraties sont mortes puisque les médias ont désormais abdiqué ce qui est leur premier devoir : la mission d'information ...  et en ce sens  deviennent eux mêmes complices de l'innomable .. 

Et peut être que si les médias avaient fait leur boulot , cette exécution aurait été suspendue , ou annulée ..  comme celle actuellement du jeune Saoudien qui reste en suspens grâce au buzz médiatique ... 

Savoir dire NON .. 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.