Lucien Atencia
Abonné·e de Mediapart

226 Billets

0 Édition

Billet de blog 1 sept. 2021

Vive la démocratie représentative, tendance Vème République !

Aucune des monarchies qui subsistent en Europe n’a ce caractère fondamentalement antidémocratique de la Cinquième République.

Lucien Atencia
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Nous sommes un pays dans lequel une majorité sur mesure de l’Assemblée nationale, grâce à un système électoral injuste qui amplifie de façon démesurée les rapports de forces réels, vote automatiquement ce qu’un télé-président est venu annoncer sur le petit écran trois jours avant. On peut appeler ça une démocratie représentative mais ce n’est que sa caricature. Aucune des monarchies qui subsistent en Europe n’a ce caractère fondamentalement antidémocratique de la Cinquième République. 

Emmanuel Macron ne l’a pas créée mais il en a poussé les travers tellement loin que ça commence à se voir. Ceux qui l’ont combattue, comme François Mitterrand, l’ont très vite adoptée. Un autre socialiste, Lionel Jospin, a apporté sa pierre avec l’inversion des scrutins présidentiel et législatif. Quant à Fabien Roussel, il vient d’abandonner une exigence de toujours des communistes, le mode national de scrutin proportionnel intégral, le mode le plus juste mais il est vrai qu’il fait mal quand on se trouve au niveau actuel d’influence électorale du PCF. On l’a vu aux dernières élections européennes. Le parti de Fabien Roussel n’y a pas obtenu d’élu.

Lundi, sur CNews, il a annoncé ce qu’il ferait quand il sera président. Que des bonnes choses ! Et l’on voudrait avec tout ça que les électrices et les électeurs piaffent d’impatience pour aller voter ! Il n’y a donc qu’à continuer et la sinistre Le Pen, que ce système pénalise, mais en même temps victimise, arrivera à ses fins, elle ou son remplaçant, plutôt de sexe masculin pour mieux incarner l’ordre et une poigne de fer, Mais surtout pas de couleur. Bref, un homme blanc, bien dans l’air du temps.

Si je dis vrai, Anne Hidalgo a du souci à se faire et si Christiane Taubira était candidate, on imagine l’enfer que serait la campagne et le résultat de l’ancienne ministre de la Justice de François Hollande. Cela fait froid dans le dos rien que d’y penser. Elle ne mérite pas ça mais au contraire, un profond respect.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Europe
Le double « je » de Macron au Parlement européen
Mercredi, à Strasbourg, Emmanuel Macron et ses adversaires politiques ont mené campagne pour la présidentielle française dans l’hémicycle du Parlement européen, sous l’œil médusé des eurodéputés étrangers. Le double discours du chef de l’État a éclipsé son discours sur l’Europe.
par Ellen Salvi
Journal — Médias
Bolloré : la commission d’enquête se mue en café du commerce
Loin de bousculer Vincent Bolloré, la commission d’enquête du Sénat sur la concentration des médias s’est montrée approximative et bavarde, mercredi, au lieu d’être rigoureuse et pugnace. L’homme d’affaires a pourtant tombé un peu le masque, laissant transparaître ses attaches patriotiques ou nationalistes.
par Laurent Mauduit
Journal — International
Corruption en Afrique : le protocole Bolloré
Mediapart révèle de nouveaux éléments qui pointent l’implication personnelle de Vincent Bolloré dans l’affaire de corruption présumée de deux chefs d’État pour obtenir la gestion de ports africains. Après l’échec de son plaider-coupable, le milliardaire est présumé innocent en attendant son futur procès.
par Yann Philippin
Journal — Migrations
Dans le sud de l’Espagne, ces Algériens qui risquent leur vie pour l’Europe
En 2021, les Algériens ont été nombreux à tenter la traversée pour rejoindre la péninsule Ibérique, parfois au péril de leur vie. Le CIPIMD, une ONG espagnole, aide à localiser les embarcations en mer en lien avec les sauveteurs et participe à l’identification des victimes de naufrages, pour « soulager les familles ».
par Nejma Brahim

La sélection du Club

Billet de blog
Présidentielles: penser législatives
La ficelle est grosse et d'autant plus visible qu'elle est utilisée à chaque élection. Mais rien n'y fait, presque tout-le-monde tombe dans le panneau : les médias aux ordres, bien sûr, mais aussi parfois ceux qui ne le sont pas, ainsi que les citoyens, de tous bords. Jusqu'aux dirigeants politiques qui présidentialisent les élections, y compris ceux qui auraient intérêt à ne pas le faire.
par Liliane Baie
Billet de blog
Quand l’archaïsme du système des parrainages s’ajoute à celui du présidentialisme
La question de la pertinence du système des 500 parrainages revient régulièrement au moment de l’élection présidentielle. Plutôt que de revenir au système de l’anonymat des signatures, il serait préférable d’élargir le champ de la responsabilité de la sélection aux citoyens.
par Martine Chantecaille
Billet de blog
Primaire et sixième République : supprimons l'élection présidentielle
La dissolution de l'Assemblée afin que les législatives précèdent la présidentielle devrait être le principal mot d'ordre actuel des partisans d'une sixième République.
par Jean-Pierre Roche
Billet de blog
Élection présidentielle : une campagne électorale de plus en plus insupportable !
Qu’il est lassant d’écouter ces candidats qui attendent des citoyens d'être uniquement les spectateurs des ébats de leurs egos, de s'enivrer de leurs mots, de leurs invectives, et de retenir comme vainqueur celle ou celui qui aura le plus efficacement anéanti son adversaire !
par paul report