Lucien Atencia

Abonné·e de Mediapart

353 Billets

0 Édition

Billet de blog 22 mai 2023

Lucien Atencia

Abonné·e de Mediapart

Les deux extrêmes.

Rien de tel pour masquer le fascisme qui se dissimule derrière le port des cravates et de bonnes manières.

Lucien Atencia

Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Sur France 5, la dernière livraison de l'émission "C Politique" de ce dimanche 21 mai s'intitulait : " Violences : deux extrêmes, un même danger ?"

Tout un programme, pas très original puisqu'on le retrouve un peu partout dans les médias depuis que le président méprisant a décrété ses cent jours de Remontada.

Pour expliquer la défiance de nos concitoyens à l'encontre des hommes et femmes politiques, des institutions, la montée de l'abstention, de la colère, de l'extrême droite et le niveau de leur rejet de l'actuel locataire de l'Elysée, il a été bien peu question des engagements jamais tenus, de la pensée unique et des partis politiques de gauche et de droite très difficiles à différencier depuis bien des années. Le sentiment que malgré les luttes rien ne change et que seule la violence paye a été signalé. Un encouragement ?

La députée LFI a raté son entrée en faisant porter la responsabilité entière des violences sur celles que commettent les policiers ! La députée de la minorité macronnienne a réclamé six mois pour démontrer le tournant et l'efficacité des négociations avec les organisations syndicales au moment où ces dernières sortent de Matignon fort mécontentes et appellent à ne surtout pas tourner la page du mouvement contre la retraite Macron !

L'extrême droite a pu se réjouir d'entendre les uns et les autres aider à sa dédiabolisation en la mettant sur le même plan que les Insoumis. Rien de tel pour masquer le fascisme qui se dissimule derrière le port des cravates et de bonnes manières. Les Verts et le reste de la gauche n'ont pas été oubliés, les premiers par l'association chère à Darmanin entre le terrorisme et l’écologie ; les seconds avec ce concept d'ultra gauche qui laisse la place à toutes les interprétations. Mais se rendent-ils compte qu'ils sont visés ? On peut se le demander puisqu'ils laissent faire sans réagir comme s'ils caressaient l'illusion d'en tirer un avantage sur leurs concurrents et alliés. Seule la raciste et l'idéologie nauséabonde qu'elle porte en profitent.

Le replay est ici, après inscription gratuite.

https://www.france.tv/france-5/c-politique-la-suite/c-politique-la-suite-saison-14/4890841-violences-deux-extremes-un-meme-danger.html

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.