Lucien Atencia
Abonné·e de Mediapart

260 Billets

0 Édition

Billet de blog 31 mars 2022

Attention, l'écart se réduit entre Mélenchon et la sinistre Le Pen !

Des millions de citoyens peuvent dès lors faire de l'élimination de l'extrême droite dès le premier tour la motivation la plus forte et rassembleuse de leur vote. Qui prendrait le risque de la voir arriver au deuxième tour et lui permettre de l'emporter ?

Lucien Atencia
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Voyant ce qui arrive depuis un bon bout de temps, sans jamais oublier que la majorité du PCF, mon parti, avait décidé de présenter Fabien Roussel à l'élection présidentielle, j'ai eté horrifié de constater que ce choix honorable et respectable se transformait en une chasse à l'homme contre celui qui fut notre candidat à l'élection présidentielle en 2012 et en 2017. Chasse à l'homme à laquelle participaient le PS et les Verts.

J'ai tout de suite compris que ce combat fratricide aurait pour première conséquence d'affaiblir encore une gauche qui n'avait pas besoin de ça.

Ce combat impitoyable ayant échoué à éliminer l'Insoumis de la vie politique, il aboutit à en faire un recours pour le peuple de gauche et de l'écologie.

Afin de limiter les effets d'un désastre annoncé, j'ai proposé sur ce blog que mon parti et son candidat prennent l'initiative qui permette à la gauche de se mettre du côté des progressistes qui de plus en plus nombreux allaient se fixer l'objectif d'éliminer la sinistre Le Pen dès le premier tour et de ne pas avoir à le refaire en revotant Macron au deuxième.

Se mettre de leur côté plutôt qu'en opposition à une aspiration dont plusieurs études nous ont montré qu'elle était très majoritaire dans le pays.

La proposition en fut formulée dans l'organisme de direction du PCF. Elle n'y fut même pas discutée.

Cette fin de non-recevoir conduit à n'être que spectateurs d'un scénario dont nous mesurons bien les risques qu'il comporte mais que nous sommes condamnés à ne pouvoir combattre qu'avec le sabre de bois d'un prétendu vote utile qui aggrave encore le fossé qui s'est ouvert entre ces progressistes et nous.

Or, aucun jour heureux n'est envisageable sans eux. Et le pire -ou le meilleur- risque d'advenir dans les dix jours qui nous séparent du premier tour.

En effet, la sinistre Le Pen progressant, cela va crédibiliser la possibilité de sa victoire, d'autant plus quel recevra le renfort de Z, canal fasciste entre les deux tours et d'électeurs de droite, tendance Ciotti.

L'écart avec Mélenchon se réduisant, des millions de citoyens peuvent dès lors faire de l'élimination de l'extrême droite dès le premier tour la motivation la plus forte et rassembleuse de leur vote. Peu prendront le risque de la voir arriver au deuxième tour pour l'emporter.

Même ceux qui pensaient que la gauche ne pouvait pas atteindre le second tour ou qui reprochent, comme moi, beaucoup de choses à Mélenchon, y réfléchiront à deux fois.

Le temps viendra d'analyser pourquoi celui que la gauche, Macron et tous les autres ont espéré pouvoir éliminer se retrouve sur un piédestal.

Nous y avons contribué et ce serait un comble, lui le grand bénéficiaire, de le lui reprocher pour dégager nos responsabilités, celles du PS et des Verts.

À la Une de Mediapart

Journal — États-Unis
Devant la Cour suprême, le désarroi des militantes pro-avortement
Sept ans presque jour pour jour après la légalisation du mariage gay par la Cour suprême des États-Unis, celle-ci a décidé de revenir sur un autre droit : l’accès à l’avortement. Devant l’institution, à Washington, la tristesse des militants pro-IVG a côtoyé la joie des opposants.
par Alexis Buisson
Journal
IVG : le grand bond en arrière des États-Unis
La Cour suprême états-unienne, à majorité conservatrice, a abrogé vendredi l’arrêt « Roe v. Wade » par six voix pour et trois contre. Il y a près de 50 ans, il avait fait de l’accès à l’IVG un droit constitutionnel. Cette décision n’est pas le fruit du hasard. Le mouvement anti-IVG tente depuis plusieurs décennies de verrouiller le système judiciaire en faisant nommer des juges conservateurs à des postes clefs, notamment à la Cour Suprême.
par Patricia Neves
Journal — Parlement
Grossesse ou mandat : l’Assemblée ne laisse pas le choix aux femmes
Rien ou presque n’est prévu si une députée doit siéger enceinte à l’Assemblée nationale. Alors que la parité a fléchi au Palais-Bourbon, le voile pudique jeté sur l’arrivée d’un enfant pour une parlementaire interroge la place que l’on accorde aux femmes dans la vie politique.
par Mathilde Goanec
Journal
Personnes transgenres exclues de la PMA : le Conseil constitutionnel appelé à statuer
Si la loi de bioéthique a ouvert la PMA aux couples de femmes et aux femmes seules, elle a exclu les personnes transgenres. D’après nos informations, une association qui pointe une « atteinte à l’égalité » a obtenu que le Conseil constitutionnel examine le sujet mardi 28 juin.
par David Perrotin

La sélection du Club

Billet de blog
« Lutter contre la culture du viol » Lettre à la Première ministre
Je suis bouleversée suite aux actualités concernant votre ministre accusé de viols et de l'inaction le concernant. Je suis moi-même une des 97 000 victimes de viol de l’année 2021. Je suis aussi et surtout une des 99 % de victimes dont l’agresseur restera impuni. Seule la justice a les clés pour décider ou non de sa culpabilité… Pourtant, vous ne pouvez pas faire comme si de rien n’était.
par jesuisunedes99pourcent
Billet de blog
Le consentement (ré)expliqué à la Justice
Il y a quelques jours, un non-lieu a été prononcé sur les accusations de viol en réunion portées par une étudiante suédoise sur 6 pompiers. Cette décision résulte d’une méconnaissance (ou de l’ignorance volontaire) de ce que dit la loi et de ce qu’est un viol.
par PEPS Marseille
Billet de blog
Lettre ouverte d’étudiantes d’AgroParisTech
Ces étudiantes engagées dans la protection contre les violences sexuelles et sexistes dans leur école, réagissent à “Violences sexuelles : une enquête interne recense 17 cas de viol à AgroParisTech” publié par Le Monde, ainsi qu’aux articles écrits sur le même sujet à propos de Polytechnique et de CentraleSupélec.
par Etudiantes d'AgroParisTech
Billet de blog
« Promising Young Woman », une autre façon de montrer les violences sexuelles
Sorti en France en 2020, le film « Promising Young Woman » de la réalisatrice Emerald Fennell nous offre une autre façon de montrer les violences sexuelles au cinéma, leurs conséquences et les réponses de notre société. Avec une approche par le female gaze, la réalisatrice démonte un par un les mythes de la culture du viol. Un travail nécessaire.
par La Fille Renne