Un petit coup de rabot pré électoral


Editorial de Lucienne Magalie Pons

 

Depuis quelques temps, des ministres (dont Madame Lagarde et Monsieur Baroin, pour ne citer qu’eux) ont laissé entendre que le bouclier fiscal par souci d’alignement avec la politique fiscale de l’Europe pourrait faire l’objet d’un coup de rabot et tout récemment une centaine de députés UMP, ont signé un amendement de Michel Piron pour supprimer, dès 2011, le bouclier fiscal et l'ISF, jeudi en fin d'après-midi.

 

L’amendement prévoit que L'ISF et le bouclier fiscal seraient remplacés par "l'imposition des revenus du patrimoine ainsi que la création d'une nouvelle tranche d'impôt à 46% pour les revenus supérieurs à 100.000 euros »

 

Je ne sais si l’amendement sera adopté ou repoussé mais, en tout cas, on peut déjà estimer que ce nouvel état d’esprit de « sacrifice fiscal » de la majorité présidentielle procède d’une tactique présidentielle pré- électorale qui laisse présumer que l’un des thèmes de la future campagne de Monsieur Sarkozy portera sur la fiscalité au détriment du social.

 

En effet tout dépendra de l'épaisseur du coup de rabot, et encore si cet amendement est adopté, de l’affectation de la recette ainsi réalisée dans le budget 2011.

 

 

Bien sur, on nous parlera aussi de faire accéder plus de 70 % des français à la propriété de leur logement, en flattant l’instinct de propriété qui réside en chacun d’entre nous, et ce sera sans doute l’occasion de tenter de fourguer aux gogos naïfs s’il en existent et je doute qu’il en existe , des stocks de logements sociaux ou d’autres catégories de logements invendus qui s’apparenteront à des cabanes de lapins. Encore un thème électoral qui ne produira qu’un effet d’annonce .

 

La campagne présidentielle s’annonce déjà dans ses prémices pleines de cadeaux surprises en monnaies de singes!


lucienne magalie pons

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.