J'aime beaucoup Madame PINSON

 

J'aime bien sa vision calme et lucide, et sa façon d'aller dans le détail  :

(Affaire Cahuzac) :

"Face au parquet national financier, ces avocats (suisses) ont expliqué que l’administration fiscale française était au courant de tout depuis 2000. Et qu’a-t-elle fait ? Rien. Elle a caché les faits. Les poursuites pour fraude fiscale des plus riches ne sont que très rarement le résultat de la traque de Bercy. "

trouvé ici : http://www.humanite.fr/monique-pincon-charlot-une-peine-pas-si-severe-pour-un-ministre-fraudeur-628190?utm_source=dlvr.it&utm_medium=facebook#xtor=RSS-1

Quand un juge tombe sur ce genre d'information, soulignée par Mme PInson,  n'aurait-il pas pour devoir de chercher les coupables de cette "ignorance" affichée ? (c'est la question qui vient tout de suite à l'esprit... sauf à celui des juges ? enfin, y a surement une petite prescription qui traine dans le coin.

 

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.