Un sondage : c'est du boulot !!!

 

Alors, puisque je ne vois partout que Lelab comme auteur de sondage, et que ce qu'il nous explique me parait douteux... je me dis : "et ce bon vieil Ipsos, que devient-il ? que nous dit-il sur les élections ?

Alors là, je tombe sur un sondage commandé par le Monde, à Ipsos, mais comme Ipsos ne sait pas faire, on lui a adjoint cette bonne vieille école : Sciences Po, temple de l'objectivité et de la représentativité populaire !!!

Et ça commence bien :

description de l'échantillon, "représentatif" de la population française. Alors là, on apprend une bonne nouvelle : 70 % des français auraient l'intention d'aller voter ? enfin, si l'échantillon est bien représentatif !

C'est là :

 

http://www.ipsos.fr/decrypter-societe/2016-12-14-enquete-electorale-francaise-vague-9-francois-fillon-s-installe-devant-marine-pen-en-recul-emmanuel

 

Malgré toutes ces belles approximations, on y apprends que Melenchon et Macron font jeux égal (marge d'erreur reconnue du sondage : 0,8 %).

Vous avez eu cette impression ces derniers temps, à lire les media ? pourtant ce sondage date du 13 décembre. Il n'ont peut-être pas eu le temps de le lire  ?

Y a des questions que les sciencespotistes ne poseront jamais et que j'aimerais bien poser :

ex : vous déclarez ne pas vouloir aller voter. Et si le vote était obligatoire, comment voteriez vous ? blanc, nul, Insoumis, Macron,.... machin, bidule....

Savez vous pourquoi vous n'irez pas voter ?

Bon, mais tout ça, c'est nul, car je ne suis pas sciencepotiste !

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.