mot de passe oublié
MediapartLive
Parrainnez vos amis

«L'Europe face à la tragédie des réfugiés» : débats et témoignages à suivre sur le site dès 20h, en direct depuis le Théâtre de la Ville à Paris.

Jusqu'à minuit, profitez de notre offre d'abonnement exclusive : les 15 premiers jours gratuits !

JE M'ABONNE
Le Club de Mediapart jeu. 26 mai 2016 26/5/2016 Dernière édition

Bonne Fête aux Innocents !

© RAPACE0
© RAPACE0
© RAPACE0

Ils ont travaillé longtemps dans l'ombre. Puis ce fut le grand saut avec "Jodie" , succès jamais égalé par la suite malgré de bons moments comme "Un homme extraordinaire", "Belladonna mia", "Le paravent""Les remorques" ou "Marie prends ton temps".

De mon point de vue, tout allait pour le mieux tant que Jean-Philippe Nataf était la voix principale du groupe :

Les Innocents, Album Fous à lier

 

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

Tous les commentaires

Les "Saints Innocents", pléonasme (surtout si l'on se réfère à Hérode) Pied de nez...

Saints Innocents et Hérode Le Grand, Le Nouveau Testament

Définitions sommaires ci-après :

Saint(e) =

1. qui, ayant porté à un degré exemplaire la pratique des vertus chrétiennes, a été canonisé par l'Eglise catholique

2. Qui mène une vie exemplaire, conforme aux lois de la religion, consacré : la sainte table

3. Extrême : avoir une sainte horreur de l'eau, avoir des yeux à damner une sainte

4. Locution : le saint des saints = lieu secret

 

Innocent(e)

1. Pur, candide

2. Simple d'esprit

3. Non coupable, inoffensif (plaisanterie innocente)


A rapprocher de la troublante citation ci-dessous :

"J'ai souvent joué avec l'homme, dit Dieu. Mais quel jeu, c'est un jeu dont je tremble encore"

Le mystère des saints innocents, Charles Péguy