A propos des votes en cours au M6R

Invité du blog, Boris Bilia, bénévole au M6R. Ce billet reprend un post publié sur la plateforme Nous le Peuple et apporte des précisions quant au déroulement de l'assemblée représentative du M6R et les votes qui s'ensuivent.

Bonjour,

Ce que que désigne l'expression « comité technique » qui s'est imposée à l'usage est en fait l'ensemble des bénévoles qui ont participé de façon ponctuelle ou récurrente aux diverses tâches permettant le fonctionnement du m6r. La désignation d'une équipe d'animation est donc particulièrement urgente pour pouvoir sortir de cette situation bancale, où les personnes qui agissent sur ces tâches ne sont pas vraiment désignées ni identifiables (puisque le turn over est important dans l'équipe, chacun s'investissant depuis septembre en fonction de ses envies et possibilités) dans le but d'avoir des instances transparentes, révocables et surtout légitimes par le choix des signataires et non le seul fait de s'être porté volontaire. C'est bien un des principaux objectifs de cette étape assemblée / votes, en passe d'être réalisé !

Nous suivons attentivement les débats qui animent NLP, même si nous n'avons pas tous ni toujours le temps d'y participer activement. Au demeurant, le fait de participer aux tâches techniques du m6r n'octroie aucun statut particulier dans les débats, c'est pourquoi, pour éviter les confusions, nombre de bénévoles ont préféré rester discrets. En revanche, un blog à plusieurs mains essaie de raconter les différentes étapes de notre mouvement : http://blogs.mediapart.fr/blog/luljaze (et ce, sans que cela n'engage le M6R !)

Le compte rendu a été rédigé par des bénévoles qui se sont efforcés de raconter la journée de la façon la plus neutre possible. Les intitulés des relevés de décision ont été transmis par les personnes qui ont mis les débats aux votes et vérifiées par une personne différente avec l'enregistrement audio pour chaque atelier. Ce sont les résultats de ces votes, et ceux-là seulement, qui sont proposés aux signataires dans le scrutin en cours. Dans l'urgence de publier les résultats des votes et de lancer la phase de votes des signataires, nous avons oublié une précision sur le point 4 qui était de mentionner que ce point était l'objet d'un clivage particulier dans le m6r. Cette erreur a été corrigée dès que nous avons eu connaissance de cet oubli involontaire. La mention suivante est maintenant ajoutée à l'outil de vote pour ce paragraphe «[ce paragraphe a fait l'objet de débats particuliers lors de l'assemblée, vous votez pour le conserver/supprimer]» .

De nombreux autres points ont été abordés lors de l'assemblée et ne sont pour le moment pas soumis aux votes, notamment sur les détails de l'organisation. Nous essayons en effet de respecter les rythmes des signataires dans leur ensemble, incluant ceux qui suivent assidûment tous les débats, et ceux qui regardent d'un peu plus loin. De plus, la pause estivale approchant, il nous a semblé opportun de mettre au vote toutes les propositions de l'assemblée rapidement afin d'éviter que seuls les plus impliqués aient l'occasion de s'intéresser aux travaux de notre mouvement durant l'été. Notre mouvement repose sur la modernité du numérique mais aussi sur la volonté d'inclure au maximum les signataires, il nous semble donc important que chacun ait la liberté de s'investir selon ses disponibilités et de ne pas être submergé par un trop grand nombre de sollicitations, difficile équilibre...

L'outil de vote a ainsi été adapté pour tenir compte des critiques qui ont été faites sur son maniement, notamment sa complexité et le nombre de choix qu'il y avait à faire. Charge sera pour l'équipe d'animation, si son principe est adopté, d'animer les débats et de mettre aux votes tous les autre points en suspens, afin de ne pas surcharger davantage les votes pour le moment. Comme cela a pu être évoqué, il est grand temps que «le comité technique disparaisse», tout simplement car il n'a pas d'existence formelle. Et cette hypothétique équipe d'animation aura justement à charge de préciser et construire tous les chantiers évoqués sur Nous le peuple ou lors de l'assemblée. C'est une première grande et belle étape mais elle ne peut pas tout aborder immédiatement. Elle ne peut pas non plus se servir d'outils qui ne sont pas encore mis en place et décidés formellement (les référendums notamment), pour s'organiser elle-même. En se faisant confiance et en s'accordant sur une méthode, nous saurons choisir collectivement ce qui conviendra au plus grand nombre, n'est-ce pas ça une définition de la démocratie ? ;)

Au sujet de la tribune, un mail a été envoyé en amont pour demander aux volontaires de s'inscrire, et dès mon introduction, j'ai précisé que les introductions et synthèses seraient faites par les bénévoles ou volontaires qui avaient contribué aux travaux thématiques qui étaient traités dans les différents ateliers. En dehors des bénévoles qui se sont inscrits, un seul membre avait répondu (et c'est pour ça que nous avons fait plusieurs appels aux volontaires !). Les synthèses ont été dans la mesure du possible effectuées par plusieurs membres de la tribune et donc, non, pas uniquement par les seuls bénévoles présentant la synthèse. Pour être plus précis :

- c'est Guillaume qui a effectué l'introduction de l'auto-organisation. C'est lui qui anime les développeurs, vous pouvez d'ailleurs consulter son blog et notamment le CR : https://guillaumerobin.github.io/m6r/2015/06/08/assemblee-representative.html La synthèse a été effectuée par Lucie (Jeanne_Seguin) qui participe à l'animation en Aquitaine et contribue aux nombreux échanges sur Nous le peuple.

- j'ai introduit les débats sur le texte et Matthias a effectué la synthèse. Nous avons contribué aux différentes synthèses des contributions et amendements (mur citoyen, formulaire assemblée, amendements, etc.). Vous pouvez lire son CR : https://www.m6r.fr/nouslepeuple/story.php?title=mon-compte-rendu-de-lassembl%C3%A9e-repr%C3%A9sentative

- c'est Mathilde qui a introduit les échanges concernant les actions puisque c'est elle qui a organisé les rendez-vous des signataires franciliens du 9 avril, du 1er mai ainsi que tous les bénévoles non membres aidant à l'organisation (et la réussite !) de cette assemblée. Bastien a contribué à l'organisation des rendez-vous en Paca et à Marseille, avancé sur la mise en page des tracts écrits collectivement et l'outil de crowdfunding du M6R. Vous pouvez lire son CR : https://www.m6r.fr/nouslepeuple/story.php?title=elu-paca-voici-mon-cr-de-mandat-de-lassembl%C3%A9e-repr%C3%A9sentative-du-m6r

- c'est Antoine qui a introduit les débats concernant la prochaine assemblée représentative car il fait partie de ceux qui passent beaucoup de temps et d'énergie à répondre aux multiples sollicitations mail des signataires et des membres de l'assemblée et a qui a contribué à construire le site de la transparence du M6R. Vous pouvez ainsi lire son CR sur son blog : http://antoineleaument.fr/2015/06/07/reunion-de-la-premiere-assemblee-representative-du-m6r/ Mathieu est juriste, spécialisé en droit constitutionnel qui s'était porté volontaire, et il semblait pertinent qu'il soit chargé de faire une synthèse des contributions sur ce thème précis, en lien avec les autres volontaires en tribune.

La charte proposée est bien le résultat des travaux de l'assemblée. Elle part de la version 3 qui intégrait une partie des amendements qui ont été proposés par les membres après la première synthèse. Nous reconnaissons qu'il aurait été plus efficace de mettre en apparence tous les amendements qui ont été intégrés suite à la deuxième phase. À retenir pour la prochaine fois ! Nous apprenons tous en avançant.

D'une manière générale, l'équipe d'animation, et les référendums, si leurs principes sont validés, permettront d'améliorer l'ensemble du fonctionnement du m6r. Ils permettront ainsi d'avancer plus légitimement sur la désignation de la prochaine assemblée, de pouvoir modifier les passages du texte, proposer des modes de fonctionnement plus démocratiques et plus efficaces, etc.. La future équipe d'animation aura pour tâche de mettre en pratique tout cela !

Salut et Fraternité,

Boris Bilia

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.