Radio Sauvage
Radio itinérante
Abonné·e de Mediapart

52 Billets

0 Édition

Billet de blog 23 janv. 2021

Radio Sauvage
Radio itinérante
Abonné·e de Mediapart

[Photo-sonore] Sit-in étudiant à Toulouse, «combien de suicides faudra-t-il?»

Jeudi 21 janvier, des centaines d'étudiants ont manifesté place du Capitole à Toulouse. Face à l'extrême précarité économique et psychique de leurs situations, ils demandent la réouverture des universités. Les appels à la mobilisation se multiplient pour s'auto-organiser, se soutenir et s'opposer aux « mesures liberticides ». Plusieurs d'entre eux/elles se sont livré.e.s au micro et à l’objectif.

Radio Sauvage
Radio itinérante
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

A l'appel du collectif des étudiantes féministes 31, des centaines d'étudiant.e.s ont rejoint la place du Capitole ce jeudi 21 janvier. Assis par terre, ils se sont relayés pour parler devant la foule et partager leurs situations, leurs revendications et leur mal-être, mais surtout pour clamer leur détermination. Un moment collectif primordial pour celles et ceux qui sont parfois privé.e.s depuis plus d'un an des cours en présentiels et de l'émulation des universités.

Des centaines d'étudiants et de professeurs place du Capitole à Toulouse © Justin Carrette

Juliette, qui étudie à SciencesPo Toulouse, est l'une des organisatrices de ce rassemblement. "Personne pense à nous"

Sit-in étudiant à Toulouse. Juliette, à SciencesPo © Justin Carrette

Leia, en L3 de géographie a témoignée devant la foule. "Les étudiants qui se suicident ca me touche beaucoup. Ca aurait pu être mes amis, ca aurait pu être moi."

© Justin Carrette

Trois étudiantes en première année à l'Université, les deux Eva, à droite et à gauche de la photo ont témoigné. © Justin Carrette

Eva, en L1 d'anthropologie. "On a besoin de voir du monde"

© Justin Carrette

 Eva, en licence LLCE. "L'organisation est nulle. Pour les partiels c'est une catastrophe."

© Justin Carrette

Rachel à gauche et Mathéo à droit lors du sit-in étudiant au Capitole. © Justin Carrette

Rachel, en licence de philosophie. "Il faut qu'on retrouve notre fac. C'est pas évident quand tu vis dans un 9m² comme moi".

© Justin Carrette

Mathéo, en L3 de sociologie. "Moi je sais que je vais redoubler. J'arrive pas à suivre les cours en visio, je tiens 5 minutes."

© Justin Carrette

Damien à gauche, Lucile au centre, et X à gauche, trois étudiant.e.s en master. © Justin Carrette

X (anonyme), en dernière année d'école d'ingénieurs. "Le savoir ne peut se transmettre que par l'humain. C'est ce qui différencie l'information du savoir".

© Justin Carrette

Lucile, en master de Droit. "On peut comprendre que l'enfermement ca puisse mener à vouloir se jeter par la fenêtre".

© Justin Carrette

Damien, en master de Droit. "Qu'on laisse les facultés et les directeurs de masters décider au cas par cas de rouvrir ou non".

© Justin Carrette

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Europe
Comment dire « non au fascisme » est devenu inaudible en Italie
La victoire du post-fascisme n’a surpris personne en Italie, où l’extrême droite s'est installée dans le paysage politique et médiatique depuis des décennies. Le « centre-gauche », impuissant et sans repères, porte une lourde responsabilité dans cette banalisation. Aujourd’hui, seules quelques rares organisations de jeunesse tentent de bousculer l’atonie générale qui s’est emparée de la péninsule.
par Ellen Salvi
Journal — Corruption
Qatar-Sarkozy : les nouvelles liaisons dangereuses
Un rapport de la police anticorruption montre que Nicolas Sarkozy aurait fait financer a posteriori par le Qatar, en 2011, des prestations de communication réalisées par le publicitaire François de La Brosse pour sa campagne électorale de 2007, puis pour l’Élysée. Aucune d’entre elles n’avait été facturée.
par Fabrice Arfi et Yann Philippin
Journal — Justice
Ce double condamné que Macron envoie représenter la France
À la demande d’Emmanuel Macron, Nicolas Sarkozy a représenté la France, mardi 27 septembre, aux obsèques de l’ancien premier ministre japonais. Le fait que Nicolas Sarkozy ait été condamné deux fois par la justice, notamment pour « corruption », et soit lourdement mis en examen dans l’affaire libyenne, notamment pour « association de malfaiteurs », ne change rien pour l’Élysée.
par Fabrice Arfi et Ilyes Ramdani
Journal
Crise de l’énergie : sans « compensation » de l’État, le scolaire et l’université en surchauffe
Pour affronter la flambée des prix de l’énergie dans tout le bâti scolaire et les établissements d’enseignement supérieur, collectivités et présidents d’université s’arrachent les cheveux. Le projet de loi de finances 2023 est cependant bien peu disert sur de possibles compensations de l’État et écarte l’hypothèse d’un bouclier tarifaire. En réponse, économies, bricolage ou carrément fermeture des établissements d’éducation.
par Mathilde Goanec

La sélection du Club

Billet de blog
Italie, les résultats des élections : triomphe de la droite néofasciste
Une élection marquée par une forte abstention : Le néofasciste FDI-Meloni rafle le gros de l’électorat de Salvini et de Berlusconi pour une large majorité parlementaire des droites. Il est Probable que les droites auront du mal à gouverner, nous pourrions alors avoir une coalition droites et ex-gauche. Analyse des résultats.
par salvatore palidda
Billet de blog
Giorgia Meloni et ses post-fascistes Italiens au pouvoir !
À l’opposé de ce qui est arrivé aux autres « messies » (Salvini, Grillo…), Giorgia Meloni et ses Fratelli d’Italia semblent - malheureusement - bien armés pour durer. La situation est donc grave et la menace terrible.
par yorgos mitralias
Billet de blog
Interroger le résultat des législatives italiennes à travers le regard d'auteur·rices
À quelques jours du centenaire de l'arrivée au pouvoir de Mussolini, Giorgia Meloni arrive aux portes de la présidence du Conseil italien. Parfois l'Histoire à de drôles de manières de se rappeler à nous... Nous vous proposons une plongée dans la société italienne et son rapport conflictuel au fascisme en trois films, dont Grano Amaro, un film soutenu par Tënk et Médiapart.
par Tënk
Billet de blog
Italie : il était une fois l’antifascisme
On peut tergiverser sur le sens de la victoire des Fratelli d'Italia. Entre la revendication d'un héritage fasciste et les propos qui se veulent rassurants sur l'avenir de la démocratie, une page se tourne. La constitution italienne basée sur l'antifascisme est de fait remise en cause.
par Hugues Le Paige