Luttopie
À la recherche de l'insurrection (qui vient ?)
Abonné·e de Mediapart

5 Billets

0 Édition

Billet de blog 15 sept. 2015

Luttopie
À la recherche de l'insurrection (qui vient ?)
Abonné·e de Mediapart

Aux élus, membres des exécutifs locaux et régionaux, qui soutiennent l’implantation de Pierre & vacances - Center Parcs

Luttopie
À la recherche de l'insurrection (qui vient ?)
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Voilà le monde que vous construisez !

 «  Jamais l’Europe n’a été aussi riche, mais jamais elle n’a eu autant de pauvres », dénonce l’ONG OXFAM dans un rapport publié il y a quelques jours.

« Au sein des nations prospères de l'Union Européenne, 123 millions de personnes risquent de sombrer dans la pauvreté et l'exclusion sociale (soit près d'un quart de la population), tandis que près de 50 millions de personnes rencontrent des difficultés matérielles majeures, manquant d'argent pour couvrir les frais de chauffage de leur foyer ou faire face à des dépenses imprévues ».

Cette situation et son aggravement constant depuis plusieurs décennies ne doit rien à une fatalité, mais est bien le résultat des choix économiques et politiques mis en œuvre sous l’emprise de la doctrine néolibérale. Celle-là même que vous appliquez en mettant à disposition de Pierre & Vacances Center Parcs des ressources publiques importantes pour que cette société multinationale s’implante dans notre région, au Rousset.

Nous vous avons écouté expliquer longuement pendant le débat public organisé par la CNDP que vos choix relevaient simplement d’une bonne gestion, économiquement incontestable, sans alternative possible. Les multiples déclarations des représentants des partis politiques successivement aux commandes pour mener ce projetont cherché à incruster un seul message dans les cerveaux : notre seule intention est le bien commun, le développement économique du territoire et de ses habitants.Comme chaque fois que l’occasion s’en présente.

Comme lorsque vous avez soutenu l’extension de la grande distribution, appauvrissant de ce fait tous ceux que le petit commerce faisait vivre, créant lentement et sûrement les déserts ruraux que vous déplorez aujourd’hui ! Comme lorsque vous participez à l’accroissement du productivisme agricole malgré les brillants résultats qui l’accompagnent dans les campagnes où les petites fermes disparaissent années après années.

Inoxydables dans vos convictions, vous avez refusé malgré nos interpellations pendant le débat public, de regarder objectivement les effets de vos choix sur l’évolution de notre société.

 Les dizaines de millions d’euros de fonds publics investis au secours de Pierre & Vacances seront une nouvelle contribution à la captation des biens publics par des intérêts privés, creusant encore un peu plus les écarts.Le rapport OXFAM vous les met sous les yeux. Ouvrez les donc, pour constater que les options que vous choisissez, celles qui organisent les coupes dans les services publics et les mesures de protection sociale pour pouvoir contribuer à l’investissement privé, créent la pauvreté et la précarité sur fond d’inégalités en fort accroissement. 

Vous rassurez-vous en voyant la richesse globale augmenter, le nombre de milliardaires en euros exploser en France et en Europe ? Ce serait tout à fait inique quand, dans le même temps, vous demandez aux populations les plus fragiles et aux collectivités locales les plus modestes de faire des efforts et d’accepter les politiques d’austérité et de réductions budgétaires.

Non ; assurer une fin de mois un peu moins difficile à une exploitation agricole parce que l’épouse de l’agriculteur aura gagné trois cents maigres euros en faisant du ménage dans les bungalows du Center Parcs n’est pas une perspective positive pour le monde agricole et rural, comme a pu le clamer la député de la circonscription pendant le débat public.

Non ; offrir une entrée gratuite dans la bulle tropicale du Center Parcs à quelques centaines d’habitants ne peut pas masquer la ponction sur les finances publiques qui portera préjudice à l’ensemble du territoire départemental et régional.

Non ; la clientèle touristique n’est pas extensible à volonté ni ses budgets illimités. Les orienter vers les caisses de Pierre & Vacances c’est mettre en difficulté l’infrastructure locale de petits établissements qui en vivent aujourd’hui, seuls ou en réseaux.

Il est temps de cesser d’être inconséquent !

Si le tableau que présente le rapport OXFAM n’est pas celui que vous voulez dessiner, cessez d’appliquer les mêmes recettes que celles qui ont conduit la France et l’Europe dans cet état.
Cessez de financer des rêves d’Eldorado qui se terminent en cauchemars.
Choisissez de soutenir ceux qui en ont vraiment besoin, multipliez les « coups de pouces » aux habitants et entrepreneurs qui forment des projets locaux, stimulez la participation citoyenne et associative, investissez dans la créativité des artisans et artistes, soyez solidaires des populations qui veulent vivre dignement et durablement au pays,
... et oubliez Pierre & Vacances CP.

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Affaire Kohler : le secrétaire général de l’Élysée est mis en examen
Le bras droit du chef de l’Etat a été mis en examen pour « prise illégale d’intérêts » et placé sous le statut de témoin assisté pour « trafic d’influence », pour avoir caché ses liens familiaux avec le groupe de transport MSC et être intervenu à de multiples reprises en sa faveur. L’Élysée a mis tout en œuvre pour enterrer le dossier.
par Martine Orange
Journal — Afrique
Burkina Faso : récit d’un putsch sur fond de rejet de la France
Huit mois après avoir pris le pouvoir par la force, le lieutenant-colonel Damiba a été déchu à son tour. Les « néo-putschistes » et des activistes l’ont présenté comme le suppôt de la France afin de mobiliser la jeunesse. Sans cela, ils ne seraient peut-être jamais arrivés à leurs fins.
par Rémi Carayol
Journal
Comment l’exportation de lait et de viande « bas de gamme » démultiplie la catastrophe écologique
Dans un rapport publié mardi 4 octobre, Greenpeace, Oxfam et Réseau Action Climat analysent les conséquences de l’élevage français destiné au marché international. Un désastre environnemental et une concurrence déloyale pour les pays importateurs.
par Amélie Poinssot
Journal
Au moins 25 % des chômeurs ne réclament pas leur allocation
Entre 390 000 et 690 000 personnes ne demandent pas d’allocation chômage alors qu’elles y ont droit, soit de 25 % à 42 % de taux de non-recours, essentiellement chez les plus précaires. Des chiffres communiqués au Parlement par le gouvernement.
par Cécile Hautefeuille

La sélection du Club

Billet de blog
Artistes, écrivains et journalistes iraniens arrêtés
Une traduction de la chanson « Barayé » (Pour...) du chanteur Shervin Hajipour, arrêté le 29 septembre.
par Mathilde Weibel
Billet de blog
Dernier message de Téhéran
Depuis des années, mon quotidien intime est fait de fils invisibles tendus entre Paris et Téhéran. Ces fils ont toujours été ténus - du temps de Yahoo et AOL déjà, remplacés depuis par Whatsapp, Signal, etc. Depuis les manifestations qui ont suivi la mort de Mahsa, ces fils se sont, un à un, brisés. Mais juste avant le black out, j'avais reçu ce courrier, écrit pour vous, lecteurs de France.
par sirine.alkonost
Billet de blog
Appelons un chat un chat !
La révolte qui secoue l'Iran est multi-facettes et englobante. Bourrée de jeunesse et multiethnique, féminine et féministe, libertaire et anti-cléricale. En un mot moderne ! Alors évitons de la réduire à l'une de ces facettes. Soyons aux côtés des iranien.nes. Participons à la marche solidaire, dimanche 2 octobre à 15h - Place de la République.
par moineau persan
Billet de blog
Iran - Pour tous les « pour »
Les messages s'empilent, les mots se chevauchent, les arrestations et les morts s'accumulent, je ne traduis pas assez vite les messages qui me parviennent. En voici un... Lisez, partagez s'il vous plaît, c'est maintenant que tout se joue.
par sirine.alkonost