Démagogie qu'en tu nous tiens...

Dans son dernier meeting à Marseille, sur les terres de son ami Jean-Claude G. et dans un entretiena la Provence, notre cher ex-Président, Paul Bismuth, dans une harangue populiste, vient à nouveau de draguer les sympathisants du FN en y allant d'une proposition « Marinesque » qu'un Jean-Marie en mal de chambres a gaz ou de Durafour, n'aurait pas renier mais qui semble-t-il existe déjà...

Bien entendu, cette proposition qu'il n'avait pas imaginé pendant son quinquennat, sent bon le rance, la démagogie et l'hypocrisie à plein nez, au passage, il s'arroge même le droit d'être a l'origine de la création du Fichier des empruntes génétiques en 2003/2004, qu'il a réussit a mettre en place, selon son argumentaire sélectif, contre vents et marées, sarcasmes de l'opposition et des biens pensants idéalistes, ométant de rappeler que, le dit fichier a été créé en 1998... sous le gouvernement d'un certain L. Jospin... mais pourquoi s'arrêter a de si sordide détail, rien ne peut arrêter notre illustre comique dans sa démagogie de bas étage, ainsi, le trafic de drogue dans les quartiers, serait le fait « de familles tentaculaires, (sous entendu les familles nombreuses et basanées, issues de l'immigration) qui, quand ce n'est pas un frère, c'est l'autre qui prend le relais... pendant que les « gens » (sous entendu les bons Français blanc de peau) subissent alors qu'ils n'ont rien a se reprocher et qui ne veulent plus baiser la tête en rentrant chez eux », la solution de notre inénarable, Sa Solution dissuasive serait premièrement « la prison » car « en prison, les dits frères des familles tentaculaires, ne sont plus dans les quartiers a pourrir la vie des honnêtes gens», et deuxièmement d'expulser les familles tentaculaires des appartements qu'elles occupent, ça sent bon la « Marine » avec les mêmes bonnes solutions simplistes aux quelles, lui le grand « karchérisateur », n'avait pas pensé en 5 années de présidence.

Deux années a gamberger pour arriver a de si piètres conclusions, pourtant, cet homme si « intègre, si honnête et si incorruptible » avait  le temps pour la réflexion, pour trouver des solutions radicales par exemple, à la délinquance en cols blancs, celle qui pourri la vie de 80 millions de Français, l’État et la démocratie, telle les détournements de fonds publics, les petits arrangements entre amis de la France d'en-haut, les cadeaux fiscaux et autres cessions d'hippodromes pour pas chère, les financements illégaux et les comptes truqués des campagnes électorales, les rétrocommissions sur les marchés publics ?...

A la réflexion, serait-il possible que notre homme ne soit pas en réalité, celui qu'il essaye vainement de nous faire croire ? serait-il a contrario, le virtuose absolu de la délinquance, celui qui tente par tous les moyens d'échapper a cette Justice et a ces Juges qu'ils exècre mais qui finiront bien,  un jour, nous sommes un certain nombre a l'espérer, par l'envoyer dans l'une des géoles des prisons qu'il préconise pour les délinquants des quartiers, où il ne pourra méditer en tout quiétude et ne plus nous pourrir la vie par sa simple présence audiovisuelle et par ses propositions indécentes. Au passage ne pourrait-on pas suivre a la lettre sa nouvelle « démagogie » et expulser hors de France, sa famille tentaculaire...

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.