Ce qui se passe dans le Rif

Je pense que la stratégie de tension dans le Rif recherchée par la branche sécuritaire du makhzen est en marche depuis un certain temps. Elle ne date pas d’hier. L’objectif est de pourrir la situation sur place, seule chance pour le « Pouvoir » et ses laquais locaux  pour cacher le bilan calamiteux de plus de dix années de « réconciliation ». Les événements de Bni Boyach et ses environs  ont seulement valeur d’exemple. Maintenant il faut d’abord exiger la sanction des officiels responsables  de ces pratiques avant que ça ne soit trop tard ou qu’elles ne se banalisent.  En même temps il faut  faire preuve de clairvoyance et de la capacité d’aborder les problèmes brulants de notre région sans tomber pour autant ni dans la provocation et la surenchère,  ni dans le silence et  la complaisance.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.