En Marche, les élites!

Pourquoi faire couler l'opposition qui seul était capable de faire face aux oligarchs

J'ai vu les efforts des journalistes élites de Mediapart pour saboter la campagne de La France Insoumise, bien évidents pendant des mois. J'ai vu à quel point la rédaction fait vite disparaître tout billet qui exprime un soutien pour le programme l'Avenir En Commun. J'imaginais qu'ils ne faisaient que fonctionner comme chiens de garde pour M. Plenel, qui semble avoir une dent personnelle contre M. Mélenchon. Mais je ne comprenais pas comment le malveillance d'un homme envers un autre pourrait mener jusqu'au point de faire couler l'opposition qui seul était capable de faire face aux oligarchs. Là, aujourdhui, j'ai lu l'insulte porté par M. Plenel contre le porte-parole des Insoumis.  Apprenti sorcier? Vous vous trompez, monsieur. Vous parlez d'un qui a réussi la maitrise de sa vocation, un érudit qui nous offre les fruits de ses efforts. C'est cela qui explique le soutien qu'il a gagné.

 Mais enfin je comprends. La rédaction de Mediapart fonctionne comme les autres élites pour assurer le statu quo qui les favorise. Les 'journalists' du Figaro voyait les neiges de Moscou sur les bottes de M.Mélenchon à Marseilles, là où ceux de Mediapart ne voyait ni lui ni les 70,000 personnes qui l'écoutaient. 

Vous auriez le président que vous voulez. Vos privilèges s'assurent. En marche! Mais les bottes qui marchent risquent faire l'echo en 2022 à celles qui marchaient en Allemagne, en Italie et en Espagne entre les guerres. L'austérité, poussée à l'extrème, finira par faire marcher le fascisme. La collaboration avec 'notre vrai adversaire, le monde de la finance' en portera la responsabilité.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.