Et si Jeanne d'Arc avait été un homme?

mason-phil-les-testicules-de-jeanne-darc.jpg

Dernièrement,nous avons proposé un article sur l’autobiographie de Gandhi dans laquelle il apparaissait comme un sage. Ce n’est pas l’avis de Phil Mason qui, dans son livre Les testicules de Jeanne d’Arc , met en doute cette « sagesse ».

Phil Mason, dans cet ouvrage, s’amuse à revisiter nombre de personnages célèbres comme Gandhi ou encore Jeanne d’Arc qu’il soupçonne d’avoir été un jeune homme (d’où le titre). Les sources d’information sont souvent données, parfois elles manquent, ce qui est dommage.
Churchill appelait Gandhi »le fakir à moitié nu » . Phil Mason considère pour sa part le mode de vie austère de Gandhi comme une grande opération de communication. Il cite un assistant de Gandhi qui aurait dit, non sans humour : » Il faut beaucoup d’argent pour maintenir Gandhi dans sa pauvreté ».
Il affirme que Gandhi autorisait des jeunes filles de sa communauté à dormir nues avec lui pour « mettre à l’épreuve son voeu de chasteté », lesquelles jeunes filles lui faisaient des massages sur son corps nu ( nous avions lu quelque chose de similaire dans d’autres écrits).
Selon ses collaborateurs (pas de noms donnés) , il dictait les moindres mouvements de ses adeptes et aurait dit lors d’un congrès mondial en 1920 : » A partir du moment où vous me choisissez comme leader,vous devez accepter la dictature et la discipline de la loi martiale. »
Phil Mason l’accuse encore de s’être fait masser avec des huiles nutritives lors de ses grèves de la faim célèbres, d’avoir refusé que l’on donne de la péniciline à sa femme atteinte d’une pneumonie dont elle mourut alors qu’il accepta plus tard de prendre de la quinine contre ses crises de malaria.
En 1981 ,des recherches publiées dans le British journal of sexual médecine éclairent Jeanne d’Arc d’un jour nouveau: il s’agissait peut-être d’un jeune homme.
Cela fait longtemps que les érudits religieux s’interrogeaient sur le fait qu’ »elle » portait des habits masculins, ce qui était strictement contraire aux principes religieux de l’époque, jusqu’aux jours de son procès. Le mystère restera entier…
Le très célèbre Winston Churchill est décrit comme le premier amateur d’armes de « destruction massive ». Il était en effet favorable à l’emploi de gaz toxiques jusqu’à ce que ceux-ci soient interdits par le protocole de Genève en 1925. Un historien (le nom n’est pas donné) aurait dit de lui : »s’il ne pouvait pas faire quelque chose d’efficace, alors,il faisait quelque chose d’inefficace ». Il est aussi réputé pour son talent d’orateur et ses formules célèbres mais Phil Mason l’accuse de plagiat et cite les phrases qui l’auraient inspiré et dont il aurait copié la forme.
On le voit photographié avec son éternel cigare mais, ayant réduit sa tabagie sur le tard, il tenait à garder cette image de lui et aurait confié à un de ses collaborateurs: »j’ai un truc pour les photographes.Je garde toujours un cigare à moitié fumé sur moi et je le sors juste au bon moment. »
Hitler est également « étudié ». Il aurait eu un médium et une cousine internée pour troubles psychiatriques, ce qui n’était pas pour convenir à cet amateur de « race pure » et expliquerait pourquoi il répugnait à parler de sa famille. De plus, son propre père était un enfant illégitime, de père inconnu et Hitler avait des raisons de craindre que ce grand-père inconnu soit juif .
D’après l’historien Robert Waite, que cela ait été vrai ou non, cela lui servait de « réalité psychique ».
Cela expliquerait alors pourquoi il fit entièrement raser le village de Döllersheim, village de sa grand-mère coupable , afin de faire disparaître toute trace de cet hypothétique grand-père juif.
En Chine, le président Mao croyait que l’activité sexuelle prolongeait la vie et se faisait livrer pour cela des paysannes vierges.
Aux USA, le regard est porté sur quelques-uns des présidents : Abraham Lincoln qui mit fin à l’esclavage déclarait pourtant : » Même en n’étant plus esclaves, vous êtes encore loin d’être à pied d’égalité avec la race blanche. »
Lyndon Johnson,d’après son biographe, a été vu roulant à 130 une bière à la main. Nixon abusait d »alcool et de somnifères. En 1969 ,après qu’un avion américain ait été attaqué par la Corée du Nord ,il donna l’ordre, sous l’emprise de l’alcool,de faire des représailles atomiques, ce que les militaires ne firent pas…Le président Reagan quant à lui, faisait valider ses décisions par son astrologue. Il aurait accueilli le président du Brésil en 1985 par la phrase: « Votre signe zodiacal et le mien sont compatibles. »
Le peuple suisse, réputé pour sa pacifique neutralité, n’aurait pas été si neutre que cela durant la dernière guerre. Il aurait entretenu des relations économiques avec l’Allemagne durant le conflit et refusé à 30 000 juifs le droit d’entrée sur son territoire, les renvoyant à un sort tragique. On s’est aperçu en 1996 que les banques suisses avaient conservé les biens de juifs disparus plutôt que de les restituer aux descendants ou survivants.
Cet ouvrage nous montre ce que nous savions déjà mais oublions souvent, que les grands de ce monde sont faillibles. Sont également « étudiés » Kennedy, Roosevelt ,Enid Blyton, Walt Disney, Bach, Léonard de Vinci…bien d’autres et même les paroles de Jésus.
A la sortie du livre, le journal Le Point écrivait qu’après cette lecture « on est prêt à croire que le monde n’est que hasard et rencontres fortuites ».
D.B.

 

Retrouvez tous nos articles sur www.madamedub.com

Et notre maison d'édition sur www.dubeditions.com

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.